Goudjil se réunit avec la délégation parlementaire devant participer aux travaux de la 145e Assemblée de l'UIP    Engrais: la priorité accordée aux échanges inter-arabes    Le Sommet arabe d'Alger sera "exceptionnel" et unificateur des rangs arabes    Plusieurs Etats d'Amérique latine réaffirment leur soutien au droit du peuple sahraoui à l'autodétermination    Rebiga prend part, mercredi à Tripoli, à la commémoration du 65e anniversaire de la bataille d'Issine    De la supercherie démocratique du 5 octobre 88 à l'imposture de « l'Algérie nouvelle » post-22 février 2019.    Les députés plaident pour l'amélioration du cadre de vie du citoyen    Timimoune: adapter les offres de formation aux exigences du secteur du tourisme    Tabi met en avant "le rôle important" du Conseil d'Etat dans la consolidation des fondements de l'Etat de droit    Versement des tranches relatives à 16 projets cinématographiques estimées à plus de 63 millions DA    Tebboune reçoit le ministre d'Etat ougandais chargé de la coopération régionale    Championnat arabe de gymnastique artistique: la sélection d'Egypte séniors messieurs sacrée en individuel général et par équipes    Rencontre régionale sur les catastrophes: la proposition algérienne pour un mécanisme régional inscrite en marge des travaux    Gymnastique/Championnat arabe: le staff technique satisfait des performances des algériens    Verdict confirmé pour Saïd Bouteflika    Vous pouvez retirer votre ordre de versement    Pluies sur plusieurs wilayas de l'intérieur du pays à partir de mardi    Accidents de la circulation: 28 décès et 1275 blessés en une semaine    Championnat arabe des clubs de judo «minimes»: Les jeunes du CSA Nour Bir El Djir s'illustrent    Un cas psychiatrique!    Défis africains de la COP 27    Hygiène, informel, constructions illicites, stationnement anarchique...: Le wali «sermonne» les élus de l'APC d'Oran    Dernière ligne droite avant la mise en service du téléphérique: Des essais sur tronçon de près de 1.900 mètres    Pour ramassage de déchets plastiques: Un véhicule saisi et trois personnes interpellées    Conseil des ministres: L'importation des tracteurs agricoles de moins de 5 ans autorisée    Ligue 1 (6ème journée): Première victoire de la JSK et du MCO    Valse des entraineurs: C'est l'esprit amateur qui prévaut    Est-ce le déclic?    Deux Palestiniens tués par les sionistes près de Ramallah    Les challenges de 2023    Bientôt le dénouement?    Les députés relèvent l'absence de chiffres    Washington dissipe les nuages    Les coupures d'eau exacerbent les habitants    La menace invisible    «Le bilan est positif, mais incomplet»    Une «pré-COP» en terre africaine se tient à Kinshasa    Belaïli met les points sur les «I»    Belatoui espère un véritable départ    «La colonisation n'a pas été un long fleuve tranquille»    Pourquoi Caritas n'exerce plus en Algérie    Une figure historique majeure    Elections communales partielles à Bejaia: la gestion participative domine la campagne    L'invitation des artistes étrangers pour des spectacles fixée par décret    De l'engeance des «pourboireux»    Trabendisme mental !    Grazie Meloni !    Mouvement dans le corps des Secrétaires généraux des wilayas    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La comédienne Sonia inhumée à Alger
Publié dans Algérie Presse Service le 14 - 05 - 2018

La comédienne Sonia, décédée dimanche à l'âge de 65 ans, a été inhumée lundi en début d'après-midi au cimetière Sidi Rezoug dans la banlieue d'Alger en présence d'une foule nombreuse.
Dans une ambiance empreinte de sobriété et d'émotion, des comédiens et des compagnons de route de la défunte étaient nombreux à accompagner Sonia, de son vrai nom Sakina Mekkiou, à sa dernière demeure.
Des figures du théâtre et du cinéma ainsi que le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, ont tenu à jeter un dernier regard sur la dépouille de la disparue et rendre hommage à la mémoire de la grande dame du théâtre algérien.
Salah Ougroute, acteur et figure populaire du petit écran, regrette la perte d'une "grande dame du théâtre algérien" qui marqué également de son empreinte le cinéma.
Hassan Kechache, acteur de cinéma associé dans le dernier long métrage "En attendant les hirondelles" de Karim Moussaoui, film dans lequel a joué Sonia, garde le souvenir d'une "comédienne talentueuse", "engagée" pour la culture et l'art.
Sa disparition, a-t-il déploré, est une "perte pour le cinéma et le théâtre" algériens qu' "elle a continué à servir, même dans les moments les plus durs de son histoire" de l'Algérie.
Pour sa part, le comédien et metteur en scène Ahmed Benaissa, regrette la perte d'une artiste qui a partagé la scène théâtrale avec de grands noms du 4e art algérien.
L'ancien ministre de la Culture et de la Communication, Hamraoui Habib Chawki, lui, a salué la mémoire d' "une femme merveilleuse", artiste au "talent inégalable" qui, par sa présence sur les planches, a donné une grande "leçon de résistance au moment où le pays était en danger".
L'actuel ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, avait lui regretté dans un message de condoléances, la perte d'une "artiste qui a voué sa vie à l'art et à la création au service de la culture", tout en saluant le "profond engagement" de Sonia pour la culture et les droits de la femme.
Native de Skikda en 1953, Sonia a fait ses premiers dans le théâtre à l'âge de 17 ans, après une formation à l'Institut national des arts dramatiques et chorégraphique (Inadc), devenu en 1970 Institut supérieur des métiers des arts de la scène (Ismas) dont elle est diplômée en 1973.
En quarante ans de carrière au service du théâtre, elle lègue un répertoire riche de plus de cinquante pièces dont "Galou Lâareb Galou" et "Fatma".
Fondatrice de la compagnie théâtrale "Masrah El Kalâa" (Le théâtre de citadelle), Sonia a continué d'occuper la scène durant la décennie 1990, en bravant le terrorisme et la mort qui avaient emporté des figures emblématiques du théâtre algérien, assassinés par les adversaires de la culture.
Durant ses années, Sonia avait produit des pièces comme "Hadhrya Wel Hawess" et "Sarkha" (Cri).
Son dernier travail sur les planches remonte à 2015 avec la pièce "Hadda".
Sonia avait également assuré la direction de l'Ismas ainsi que celle des théâtres régionaux de Annaba et de Skikda.
La comédienne avait pris sa retraite à la fin de 2015 pour se consacrer à l'écriture mais aussi au cinéma où elle fera sa dernière apparition dans le film "En attendant les hirondelles" (2017) de Karim Moussaoui.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.