Real : Hazard sanctionné par Zidane ?    Investissement: la reforme du Service public augmentera l'attractivité de l'Algérie    Djerad procèdera lundi à la distribution de 5000 logements à Alger    Palestine: condamnation internationale des agressions racistes et extrémistes israéliennes    Hirak : Le ministère de l'Intérieur exige des « organisateurs » de lui communiquer l'itinéraire, les horaires et les slogans    La Cour d'Alger maintient Karim Tabou sous contrôle judiciaire    Carburants : La suppression de l'essence super avec plomb avancée au début de juillet    Six manifestants arrêtés vendredi à Alger placés sous contrôle judiciaire    Report du procès du terroriste "Abou Dahdah" à la fin de la session pénale    FC Barcelone : Pas de bon de sortie pour Dembélé    Aïd El Fitr : plus de 50.000 commerçants réquisitionnés    Covid-19: au moins 3.284.783 décès dans le monde    Béni-Abbès : le jeune disparu dans le grand Erg occidental rejoint sa famille    L'ancien journaliste de la chaine II Boukhalfa Bacha n'est plus    Les lauréats du Prix d'Alger de récitation du Coran honorés    7 policiers tués dans des attaques dans le Sud-Est    «La Minurso doit revenir à sa mission originelle : le référendum»    Sablés à la confiture et aux pistaches    Benziane anticipe    De nouvelles polycliniques inaugurées    Les projets doivent répondre aux besoins de l'économie    Le Maroc cherche à cacher ses exactions    Coupe de la Ligue : l'USMA domine le MCA (2-0), le WA Tlemcen et le NC Magra créent la surprise    MC Alger : Stage bloqué pour préparer le WAC    Haltérophilie : Ahmed Tarbi n'est plus    Libye : Démonstration de force d'un groupe armé à Tripoli    APLS: nouvelles attaques contre les positions marocaines dans les secteurs de Mahbes, Aousserd et Houza    Le Hirak se réapproprie l'esprit du 8 Mai 45    Les raisons de la cherté    La guerre reprend de plus belle    Les résultats attendus aujourd'hui    Deux adolescents tués dans un accident de la route    Le conseil de wilaya fait le point    Le PAC viole le règlement du championnat    Equipe Nationale : Sénégal – Algérie en juin    Les conditions de Tebboune pour atteindre l'excellence    Etudiant dévoué, journaliste engagé et politique visionnaire    Le b.a.-ba de la fabrication d'un film    Mesurer ce qui compte    Bouchachi voué aux gémonies    Charfi appelé à réhabiliter les exclus de la course    Huit morts dont des Iraniens dans des raids sionistes    Trois soldats maliens tués par l'explosion d'un engin artisanal    Ennahda appelle à un vote massif    «Souilah» hospitalisé à Paris    «J'ai adoré camper le personnage de Fadel»    L'artiste, ce migrant    Une augmentation de 10 % enregistrée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Dispositifs "ANSEJ" et "CNAC": plus de 9.000 projets financés depuis 2014 à Alger
Publié dans Algérie Presse Service le 26 - 11 - 2018

Plus de 9.000 projets ont été financés à Alger, depuis 2014 jusqu'au neuf (9) premiers mois de 2018, dans le cadre de l'Agence nationale de soutien à l'emploi des jeunes (ANSEJ) et de la Caisse nationale d'assurance-chômage (CNAC), a indiqué ,lundi, le directeur de l'emploi de la wilaya.
Concernant l'évolution des projets financés et des postes d'emploi créés dans la capitale, Abderrachid Brahimi a fait état, dans une déclaration à l'APS, du financement, depuis 2014 jusqu'à fin septembre 2018, d'un total de 9.004 projets et de la création de 15.746 nouveaux postes d'emploi dans le cadre des dispositifs "ANSEJ" et "CNAC".
L'intervenant a précisé, dans ce cadre, que la catégorie des femmes avait bénéficié, depuis 2014, d'un taux de 22,75 % sur le total des projets financés qui s'élèvent à 9.004 projets, tandis que le taux de recouvrement des dettes a atteint 52,71 %.
Rappelant que la wilaya d'Alger avait enregistré, depuis 2014, un recul du nombre de projets financés dans le cadre des dispositifs "ANSEJ" et "CNAC", en raison du gel de certaines activités arrivée à saturation, M. Brahimi a affirmé que les efforts étaient centrés actuellement sur l'orientation du financement vers des projets efficients dans des secteurs vitaux qui sont le moteur du développement durable et une source de création des richesses, à l'instar de l'agriculture, de la pêche, du bâtiment & travaux public et de l'artisanat.
Il a expliqué, dans ce sens, que le financement sera désormais orienté vers des activités dont les promoteurs détiennent des diplômes universitaires ou des diplômes de formation professionnelle, tout en ouvrant à " accroitre un véritable et efficace accompagnement" à ces jeunes, afin d'assurer la pérennité de leurs entreprises sur le marché national.
Les mécanismes d'emploi de jeunes dispenseront des formations au profit des promoteurs dans le domaine de la gestion des entreprises et s'emploieront à l'orientation des efforts vers l'attrait des titulaires de diplômes universitaires et professionnels, à travers l'organisation de journées d'étude et d'information pour exhorter cette catégorie à créer leurs propres entreprises, notamment dans le domaine de l'agriculture, du tourisme et des technologies de l'information et de la communication (TIC), a souligné le même responsable.
Détaillant la situation du marché du travail, M. Brahimi a fait état de l'enregistrement de 57 172 demandes d'emploi, dont 38 078 introduites par des demandeurs de sexe masculin et 19 094 de sexe féminin, dont 19 083 sans qualifications, soit un taux de 33%.
Chez la catégorie des cadres et cadres supérieurs, 17 931 demandes d'emploi (31%) ont été enregistrées, contre 13 181 demandes (23%) chez la catégorie agents qualifiés et 3 708 demandes introduites par des demandeurs ayant la qualification de technicien supérieur (6%).
Pour ce qui des offres d'emploi en fonction des secteurs d'activités, 43 306 offres ont été enregistrées, dont 18 521 dans le secteur des services, 10 747 offres dans le bâtiment et 13 826 offres dans le secteur de l'industrie, en sus de 482 offres dans le secteur agricole. Ces offres concernent le Secteur public avec 11 964 offres, ainsi que le secteur privé avec 28 184 offres, contre 3 158 offres dans les entreprises étrangères activant en Algérie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.