Le général de corps d'Armée Ahmed Gaïd Salah en visite de travail au Commandement des Forces Navales : "Les lois de finances et des hydrocarbures, ...    Présidentielle du 12 décembre: Nouvelles procédures pour la légalisation des formulaires de souscription de signatures    Noureddine Bedoui au Conseil des ministres: Un remodelage de la sphère publique    Accord de Trump avec la Chine et les "avancées" sur le Brexit: Les Bourses européennes pas convaincues    Réalisation d'un stock "important" de blé dur et d'orge : Pas d'importation des deux produits cette année    Bordj-Bou-Arreridj (Irrigation): Une filiale du group IMETAL lance ses produits innovants    RUSSIE-ARABIE SAOUDITE: La Russie et l'Arabie Saoudite scellent leur rapprochement    Syrie : Trump lâche les Kurdes, mais menace la Turquie    L'OMC laisse Trump taxer les produits européens    Mise à jour Ligue 1 : Le MCA rejoint le CRB en tête du classement    Euro-2020: L'Angleterre demande une "enquête urgente" sur les cris racistes à Sofia    Organisation d'un match amical Algérie - France : Le sujet évoqué au cours du premier trimestre 2020    Ghardaïa: Des étudiants en architecture de Stuttgart achèvent une visite d'étude    11e Fcims à Alger: La Corée du Sud, l'Italie, la Turquie et l'Autriche à l'honneur    LIBAN-MUSIQUE: La chanteuse libanaise Fairuz retrouve le devant de la scène    18 personnalités lancent un appel    L'opposition des étudiants    ALGERIE 3 – COLOMBIE 0 : Les Verts s'offrent le neuvième mondial    Distribution de plus de 50.000 logements    Le ministère de la Santé rassure    5 gendarmes tués dans une attaque à Abarey    Sonatrach, nouveau actionnaire majoritaire    Martin Eden, une éducation amoureuse et politique sous le soleil noir de l'Italie    Des milliers d'attributions de logements en perspective    168 unités de boissons alcoolisées de différentes marques saisies    Poursuite de l'offensive turque sur fond d'une large condamnation internationale    La loi «rejetée» par la population est «sans crainte»    Batelli convoque 23 joueurs pour le match contre le Maroc    France-Algérie : les premiers pas...    Belles prestations des ensembles de Tchéquie, d'Egypte et de France    «Le voyage de Sindbab» bientôt à l'affiche    SIDI BEL-ABBES : Le policier auteur d'un quadruple crime se donne la mort    Tunisie: le scrutin présidentiel s'est déroulé dans la sérénité et sans failles    MCA -USMA : L'USMA perd le derby sur tapis vert    AHMED GAID SALAH AFFIRME : L'Algérie est sur ‘'la bonne voie''    PRESIDENTIELLE DU 12 DECEMBRE : Nouvelles procédures pour la signature des formulaires    EXIGEANT LE DEPART DE LEUR DIRECTEUR : Les travailleurs de l'éducation protestent à Béchar    OUARGLA : Recensement de plus de 1600 cas de cancer    L'émigration clandestine en recrudescence    Fondant au chocolat au micro-ondes    Les leaders à l'aise    Le RCD, le FFS et le PT appellent au retrait du projet    La chanson kabyle, vecteur des idées militantes    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Proche-Orient : Moscou et Riyad refondent leur coopération    Recouvrement de la fiscalité: Les chiffres «erronés» du gouvernement    L'EHU 1er Novembre dresse son bilan: 160.000 consultations et 32.000 hospitalisations en neuf mois    Le parti conservateur PiS largement favori    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Centrales électriques solaires: huit entreprises soumissionnent à l'appel d'offres techniques
Publié dans Algérie Presse Service le 12 - 06 - 2019

Huit (8) entreprises ont soumissionné à l'appel d'offres national pour la réalisation d'installations de production d'énergies renouvelables dans quatre wilaya, sur les 93 entreprises ayant retiré le cahier des charges, a-t-on constaté mercredi lors de la séance d'ouverture des plis techniques qui s'est déroulée à Alger.
Le président de la commission de régulation de l'électricité et du gaz (CREG), Abdelkader Choual, a indiqué que le projet s'adresse aux investisseurs locaux, qu'ils soient seuls ou en partenariat en vue de la réalisation de plusieurs projets de centrales électriques solaires photovoltaïques d'une capacité globale de 150 MWc (mégawatt-crête).
Le projet concerne quatre wilayas Ghardaïa, Biskra, Ouargla et El Oued. Pour cette dernière, il n' y a eu aucun soumissionnaire, a-t-on observé sur place.
A propos du nombre négligeable des soumissionnaires par rapport aux candidats ayant retiré le cahier des charges, M. Choual a attribué cela à la nouveauté de ce créneau pour les investisseurs algériens qui éprouvent des difficultés à élaborer leurs offres techniques.
"Plusieurs investisseurs voulaient soumissionner à cet appel d'offre mais ils ont probablement rencontré des difficultés dans la préparation de leur offre techniques. C'est compliqué d'autant plus qu'il s'agit d'un processus tout à fait nouveau chez nous", a-t-il argué.
Il a souligné d'autres part la nécessité pour les investisseurs de s'initier à la préparation des offres afin de contribuer à développer les énergies renouvelables en Algérie.
Interrogé sur la wilaya d'El Oued pour laquelle il n' y a pas eu de soumissionnaires, le premier responsable de la CREG a affirmé que les raisons "techniques" de la réticence des soumissionnaires pour cette wilaya seront étudiées.
Par ailleurs, il a assuré que la CREG proposera aux soumissionnaires, qui seront éventuellement retenus pour l'offre financière, de prendre en charge cette wilaya s'ils le souhaitaient. "Le cas échant, la CREG lancera un autre appel d'offre pour cette wilaya", a-t-il dit.
Selon M. Choual, le projet lancé le 18 novembre 2018 a pour objectifs d'impliquer de nouveaux acteurs nationaux dans le système électrique algérien qui devait favoriser l'émergence d'un marché national de électricité concurrentiel et transparent permettant de proposer aux consommateurs une offre énergétique de qualité à des coûts économiques avantageux.
Pour sa part, le ministre de l'énergie, Mohamed Arkab, a évoqué l'intérêt du gouvernement et du secteur de l'énergie en particulier pour le développement des énergies renouvelables en Algérie.
Dans un discours lu en son nom par le directeur général des hydrocarbures au sein du ministère, Mustapha Hanifi, M.Arkab a considéré que cette occasion constitue le point de départ d'une stratégie de réalisation qui repose essentiellement sur les capacités nationales tant en matière d'investissement qu'en matière d'équipements.
Il a rappelé que l'Algérie s'est résolument engagée dans la voie de la diversification énergétique accompagnée d'une industrialisation locale.
"L'ambition de devenir un acteur majeur en matière de solaire photovoltaïque constitue pour nous un vecteur de développement au niveau local mais aussi au niveau du continent africain", a-t-il soutenu.
Il a considéré par ailleurs que "l'immense" potentiel énergétique renouvelable dont jouit le pays, et plus particulièrement l'énergie solaire, constitue le levier de développement économique et social par l'intégration des énergies renouvelables et la réduction de la dépendance nationale aux hydrocarbures.
Le ministre a rappelé la capacité nationale actuelle installée en énergies renouvelables qui dépasse 343 MW, localisée dans la région des hauts plateaux et du grand sud.
Pour M. Arkab, la réalisation de ses premiers projets a permis de capitaliser une expérience dans le domaine du photovoltaïque, à travers la maitrise de l'œuvre et la conduite de ces projets et qui seront mises à profits notamment pour la construction des prochaines installations objet de cet appel d'offres.
Le ministre a enfin évoqué le programme national de développement des énergies renouvelables et de efficacité énergétique 2015-2030 qui porte à produire 22.000 MW.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.