Le moudjahid et ancien président de l'APN Said Bouhadja n'est plus    Numérisation en cours    Déjà en phase de modernisation    Un scooter propre et innovant    Escapade dans le monde des SUV    Le Bayern et Liverpool visent les 8es, Inter-Real sous pression    Des marchés couverts désertés par les commerçants et la clientèle    Covid-19 : tout sur les tests de dépistage    Les écoles renouent avec la grève    Vous parlez au nom de qui ?    Maïssa Bey sur les traces d'Amara Lakhous    Dans le Sud irakien, le narguilé, c'est l'affaire des ébénistes    Les banques publiques difficilement vendables    "Ciccolini a eu la sanction qu'il mérite"    Des agriculteurs bloquent le lancement des travaux    Qualification de huit nouvelles recrues    Renvoi du verdict au 8 décembre prochain    énième report du procès Boumala    Des mesures pour faire face à une situation d'urgence    Une grande bataille à mener par tous    Les Témouchentois passeront l'hiver au chaud    Les civils piégés à l'approche de la bataille de Mekele    Pierre Buyoya démissionne    Moscou accuse Washington de violer ses eaux territoriales    Liberté pour Yacine Mebarki    Le sujet qui fâche    USMBA – RCR : Treize joueurs qualifiés par la LFP    EN U20 : Un stage d'une semaine à Sidi Moussa    Timimoun : Des chercheurs préparent un sommet des oasis en 2021    Le Mouloudia d'Alger à pied d'œuvre au Bénin    Musée Public National des Antiquités d'Alger : Acquisition de nouvelles pièces archéologiques    Faute de bus depuis le début de l'épidémie : Les habitants de Belouta et Bouchaoui pénalisés    Blida: Trois trafiquants de psychotropes sous les verrous    Tlemcen: Un projet pour sécuriser l'alimentation en eau    Arabie saoudite : un site d'Aramco touché par un missile    Maroc-Sahara Occidental: «Une reprise des hostilités préméditée»    Les facteurs dopants    Pénurie de Lovenox: Le ministre accuse l'automédication    LFP - Ligue 1: Les prémices d'une saison charnière    LA NATURE DU CIEL ET LE POIDS DU COUFFIN    Le tourisme grand perdant    La DGSN rappellel'obligation du port du masque en voiture    Lancement fin novembre des travaux de réalisation de 140.000 logements    Macron provoque la tempête !    Le report de plusieurs affaires pénales intervient à "la demande de la défense des accusés"    Le juge demande un complément d'enquête    Tergiversations au Conseil de la Nation    Décès de Abderrachid Boukerzaza: Djerad présente ses condoléances à la famille du défunt    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Création d'un Commissariat algérien aux énergies renouvelables
Publié dans Algérie Presse Service le 15 - 11 - 2019

Le Commissariat aux énergies renouvelables et à l'efficacité énergétique, nouvellement créé auprès du Premier ministre, est chargé d'élaborer une stratégie nationale de développement du secteur et de sa mise en œuvre.
Il a aussi la fonction d'instrument d'aide à la mise en œuvre et à l'évaluation de la politique nationale dans le domaine des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique.
Assisté par l'ensemble des secteurs concernés, le Commissariat définira, sur la base de la stratégie nationale, des stratégies sectorielles dans le domaine des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique.
Il s'est vu aussi confié la mission de participer à l'élaboration des plans sectoriels et territoriaux dans le domaine des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique, d'un cadre législatif et réglementaire attractif pour le développement des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique.
Il est question aussi d'identifier et de proposer des mécanismes de financement innovants pour le développement des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique, et de mener les études de valorisation et de promotion des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique.
Le Commissariat est également chargé de suivre et d'évaluer, de manière périodique la mise en œuvre de la stratégie nationale de développement des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique.
Il est également tenu de proposer toute mesure de nature à l'améliorer, et autres mesures correctives du programme de développement des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique en fonction, notamment des évolutions techniques et économiques.
Pour réaliser ses missions, le commissariat peut créer des unités régionales ou locales, ainsi que des centres internes de formation spécialisée et des centres internes de recherche et de développement.
Il peut faire appel à toutes les compétences nationales et/ou étrangères devant lui permettre de définir et de mettre en œuvre la stratégie nationale de développement des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique.
Doté de la personnalité morale et de l'autonomie financière, le Commissariat est dirigé par un commissaire, nommé par décret présidentiel, qui assure sa gestion dans les conditions fixées par la législation et la réglementation en vigueur.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.