Man City : Un intérêt pour Harry Kane    Le Conseil de la nation entame le débat du PLF 2021    AADL: lancement fin novembre des travaux de réalisation de 140.000 logements    Le président mauritanien reçoit le MAE sahraoui, émissaire de Brahim Ghali    FLN: l'organisation d'un référendum au Sahara Occidental, seule solution pour le règlement du conflit    Affaire contre le quotidien El Watan: demande d'une enquête complémentaire    Algérie-Turquie: 5 milliards de dollars d'échanges commerciaux    Merkel soutient l'autodétermination des Sahraouis    Mandat d'arrêt international émis contre Abdou Semmar    USMA: Benaraïbi Bouziane nouvel entraîneur    Covid-19: Krikou inspecte l'application du protocole sanitaire à l'Ecole des jeunes sourds-muets de Rouiba    SEISME DE SKIKDA : Mise en place d'une cellule de crise    HOPITAL DE BLIDA : 17% du professionnel infectés par le Covid    L'Organisation des Moudjahidine qualifie Macron de ‘'menteur''    Accident de la circulation : plus de 2.400 morts au cours des 10 premiers mois de 2020    Décès de l'ancien ministre de la Communication Abderrachid Boukerzaza    Le président de la CAF, Ahmad Ahmad, suspendu cinq ans par la FIFA    Les clubs de la Ligue 2 dans l'expectative    Cinq joueurs ménagés    Youcef Belaïli compte s'«illustrer davantage»    La justice otage du virus    L'armée menace la capitale du Tigré d'un assaut    Plus de 400 enfants arrêtés par les forces d'occupation en 2020    Les opérateurs fixés sur les taux d'intégration    106 kg de viande et abats saisis    Colère après la mort d'un jeune dans un commissariat    Près de mille personnes verbalisées à El-Bayadh    Le procès en appel de Tliba reporté au 29 novembre    L'ancien député Khaled Tazaghart acquitté    Versailles : le street art fait son apparition dans cette ville historique    L'Opéra de Paris va lancer une plateforme numérique de spectacles et masterclass    «Une société qui méprise la femme est une société morte»    L'enjeu de la crise à Guerguerat    Coupure d'internet : La longue souffrance à Aïn taya    Le silence assourdissant des partis du pouvoir    Le verdict attendu le 30 novembre    Les marcheurs du 5 octobre devant la cour d'appel    L'appel de la forêt    Les précisions de Linde Gas Algérie    L'engagement des dirigeants du G20    Le MCO dans la ligne de mire    El Guerguerat : La Mauritanie émet des réserves sur le 2e mur érigé par le Maroc    Grippe aviaire : les Pays-Bas abattent 190 000 poulets    Les travaux de réhabilitation encore retardés    Décès de la journaliste britannique Jan Morris    Pour "une société et une économie plus durables"    El Tarf: Des pluies salvatrices pour l'agriculture    Retour à la case départ pour l'association dédiée au cheval    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





"El-Mouggar-2019", point de départ du processus d'intégration économique africaine
Publié dans Algérie Presse Service le 16 - 11 - 2019

Le ministre du Commerce, Saïd Djellab a souligné samedi à Tindouf que "la manifestation économique d'El-Mouggar-2019 constitue le point de départ du processus de l'intégration économique africaine".
"La manifestation économique d'El-Mouggar-2019 constitue le point de départ du processus de l'intégration économique africaine que l'Algérie assumera un rôle commercial et économique majeur entre les pays africains voisins", a affirmé M. Djellab en ouverture de ce rendez-vous économique africain qu'abrite la wilaya de Tindouf.
M. Djellab, qui était en compagnie des ministres mauritanien du Commerce et du Tourisme et malien de l'Industrie et du Commerce, MM. Sid Ahmed Ould Mohamed et Mohamed Ag Erlaf respectivement, a soutenu que "cette manifestation économique permettra de vulgariser et écouler le produit algérien en milieu des opérateurs économiques africains et devra promouvoir les relations économiques et commerciales entre les pays africains".
Après avoir mis en avant l'importante consolidation des échanges économiques et commerciaux entre les pays africains, le ministre du Commerce a indiqué que "la plupart des importations des pays africains,
soit 60% à 70%, proviennent de pays non africains, qu 'il appartient a-t-il ajouté,de renforcer les mécanismes de coopération entre les pays africains".
"La sécurité et la stabilité régnant dans la région, fruit des efforts de l'Armée Nationale Populaire constituent un élément essentiel à même d'encourager l'organisation de pareils évènements économiques régionaux", a-t-il soutenu.
Dans un point de presse, le ministre mauritanien du Commerce et du Tourisme, M. Sid Ahmed Ould Mohamed, a, de son côté, affirmé que "la prochaine édition d'El-Mouggar sera organisée à Nouakchott (Mauritanie) en vue, a-t-il indiqué- de permettre aux mauritaniens de s'enquérir des divers produits algériens et de faciliter également le mouvement des marchandises entre les deux pays".
"Nous sommes prêts à coopérer avec tous ceux contribuant à l'intégration économique en Afrique et nous considérons que le Maghreb Arabe est le locomotive de l'intégration économique africaine", avant d'ajouter que "ces ambitions se réaliseront à la faveur de la sécurité et la stabilité ambiante dans la région".
Le vice-président de la chambre de commerce et d'industrie du Mali (CCIM), M. Issa Itssay, a, pour sa part, indiqué que "cette manifestation constitue un espace commercial entre les pays participants".
Le Président-directeur Général (P-dg) du groupe de transports des marchandises et de logistique (LogiTrans), Boualem Kini, a indiqué à l'APS que "46 caravanes commerciales ont, depuis la signature de la convention entre le groupe et le ministère du Commerce,ont été organisées vers les pays voisins (Mali, Niger et le Sénégal) transportant plus de 27.000 tonnes de divers produits nationaux, dont les équipements électroménagers et matériaux de construction".
Le même responsable a fait savoir que "les capacités d'export vers ces pays devront connaitre, en perspective de 2020, une tendance à la hausse avec le renforcement de la flotte roulante du groupe de cent (100) nouveaux camions de transport".
Cette manifestation relancée, après son éclipse depuis les années 1970, regroupe pas moins de 100 opérateurs économiques et commerciaux issus de l'Algérie et d'autres pays africains limitrophes, dont la Mauritanie, le Sénégal, Mali, Niger, en sus de la République Arabe Sahraouie Démocratique (RASD).
Ce rendez-vous économique sera mis à profit pour promouvoir les échanges commerciaux, la mobilisation d'une base logistique au niveau de la wilaya susceptible de réunir les conditions requises pour l'acheminement des marchandises et garantir les procédures de stockage des produits, gérer les procédures douanières, et assurer de nouveaux revenus pour la commune de Tindouf, ont indiqué les organisateurs.
La manifestation servira également de grande vitrine pour les opérateurs économiques algériens pour la commercialisation de leurs produits, la conclusion de conventions de coopération dans ce domaine, la vulgarisation des produits algériens exportables en direction de leurs homologues africains, selon la même source.
L'ouverture du poste frontalier terrestre "Mustapha Ben Boulaid" entre l'Algérie et la Mauritanie constitue également une ébauche pour la relance de la coopération commerciale entre les deux pays et devra contribuer au développement des activités commerciales et économiques à la satisfaction de la population locale et de celles des pays limitrophes aux frontières algériennes.
La manifestation économique et commerciale "El-Mouggar" est organisée conjointement par la société algérienne des expositions et de l'exportation (Safex), le groupe de transports des marchandises et de logistique (LogiTrans) et les Chambre de Commerce et d'Industrie des pays participants.
Le ministre du commerce, Saïd Djellab devra présider, dans le cadre de cette manifestation, une rencontre avec des opérateurs participant à cet événement.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.