Aucun "dépassement" enregistré lors du vote de la communauté nationale en Tunisie    Loi de finances 2020: de légères augmentations d'impôts, une nouvelle taxe sur les véhicules    Un décret présidentiel portant création d'une agence nationale de développement du numérique (JO)    Les populations nomades de Laghouat et Béchar accomplissent leur devoir    Les banques appelées à participer au financement "sain et durable" de l'économie nationale    Belmadi : «Le Sénégal Champion d'Afrique ? Ce sera le jour où je ne serai plus là, peut-être en 2030 (Rires)»    Gattuso est arrivé à Naples    LFP : une réunion "prochainement" avec les représentants des clubs pour solutionner les problèmes financiers    Les actes d'accusation votés au Congrès d'ici la fin de semaine    Subsistance de divergences    Le président annonce des mesures d'apaisement    Du renouveau pour C3 Aircross    Le père du «low cost» s'en va    Imposante mobilisation des campus    Des personnalités appellent à éviter les dépassements    Le bouleversement technologique, un facteur amplificateur    Un programme chargé pour les Canaris    Coupe d'Algérie de Football : JSM Béjaia - ES Sétif en 1/32es de finale    L'EN sacrée meilleure équipe, Mahrez meilleur joueur    Centre Anti-Cancer : Le scanner en panne depuis plusieurs mois    Mobilisation de 150 000 hectares pour la céréaliculture    36 nouveaux bus affectés aux communes    Setif : le secteur de la formation accuse un déficit    Rétention d'eau    Khatini, une nouvelle pièce sur les planches    ACTUCULT    La Maison de la culture de Aïn Témouchent rebaptisée    L'œuvre du ciseleur des mots revisitée    Ettiki !    Tribunal de Sidi M'hamed: le Parquet publie les jugements prononcés    Enième effondrement partiel au 1, Rue Mezouar Mohamed: Des familles en danger de mort interpellent le wali    Benflis dénonce une «cabale»    Alger: Les étudiants toujours mobilisés    Le tribunal de Sidi M'hamed rend son verdict: 15 ans de prison pour Ouyahia et 12 pour Sellal    Ligue des champions d'Europe: Duels à distance pour la seconde place    Chlef: Du nouveau à la Caisse de retraite    LA COULEE DE LAVE    Equipementier automobile : Valeo vise plus de 15% de marge avec l'électrification et les ADAS    Maroc : Visite du secrétaire d'état américain au Maroc    Les conditions d'inscription fixées    Qualifications Afro-paralympiques-2020 de handi-basket: L'Afrique du Sud obtient l'organisation du tournoi    Gita Gopinath, conseillère économique auprès du FM "Les réformes dans les pays émergents et les pays en développement sont plus efficaces ...    Selon Ghania Eddalia, ministre de la Solidarité " Près de 900 000 bénéficiaires de micro-crédits jusqu'en octobre dernier"    Ghardaïa: L'étude d'aménagement de la wilaya d'El-Menea présentée aux autorités locales    Banques De nouveaux P-DG à la tête de la BEA et de la BNA    Arabie-Saoudite : Quels enjeux concernant le plan Vision 2030 ?    La mosquée de Sidi Ghanem à Mila : Un centre de rayonnement de l'Islam et un haut lieu de la mémoire    Manifestations du 11 décembre 1960/Mouvement populaire 2019 : 59 ans après, la soif de l'indépendance est toujours vive    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Agence CNAS d'Alger: Plus de 82 millions de DA d'indemnisations pour maladies professionnelles depuis janvier 2019
Publié dans Algérie Presse Service le 19 - 11 - 2019

L'Agence d'Alger de la Caisse nationale des assurances sociales des travailleurs salariés (CNAS) a indemnisé, depuis le début de l'année, pour un montant supérieur à 82 millions de dinars algériens (DA), plus de 780 assurés sociaux pour maladies professionnelles, a-t-on appris mardi auprès du directeur général de cette structure.
Intervenant en marge de la Journée portes ouvertes organisée au Centre de contrôle médical de Didouche Mourad (Alger) sous le slogan "Les maladies professionnelles: l'affaire de tous", le directeur de l'Agence CANS d'Alger, Mahfoud Idris, a précisé que depuis le début de l'année 82.477.000
DA ont été affecté à la prise en charge de l'indemnisation de 784 assurés sociaux atteints de maladies professionnelles et bénéficiant d'une rente "Maladie professionnelle" de plus de 10%, et ce, parmi les 85 tableaux de maladies professionnelles ouvrant droit à indemnisation.
Soulignant que le nombre de maladies professionnelles listées s'était "stabilisé" grâce à la politique nationale de prévention, le même responsable a fait savoir que la surdité, les maladies respiratoires comme l'asthme et les affections cutanées telles que l'eczéma représentaient plus de 50% des maladies professionnelles recensées.
Les maladies professionnelles sont sournoises et apparaissent progressivement, a-t-il dit, précisant que leur diagnostic prenait entre six (6) mois et vingt (20) ans, faute de prévention mais aussi parce que certains employeurs ne sensibilisent pas aux dangers de ces maladies professionnelles, notamment dans les usines de montage automobile, les usines de textile, les laboratoires d'analyses médicales et les chantiers de construction.
Ces portes ouvertes sont l'occasion d'expliquer la mission de la CNAS pour faire connaître les mesures nécessaires à la promotion de la culture de la prévention en milieu professionnel et à l'amélioration des conditions de travail dans les entreprises.
Dans ce cadre, M. Idris a rappelé que les agents des cellules de prévention des maladies professionnelles et des accidents de travail relevant de l'Agence CNAS d'Alger effectuaient régulièrement des visites au niveau des entreprises publiques et privées ainsi qu'au niveau des chantiers de construction pour veiller au respect de la réglementation en vigueur, et ce, en ce en coordination avec l'Inspection du travail de la wilaya.
De son côté, le sous-directeur des prestations à l'Agence CNAS d'Alger, Azouaou Karim, a indiqué que le montant des indemnisations pour maladies professionnelles est passé de plus de 68 millions Da en 2014 à plus de 77 millions en 2015, puis à plus de 82 millions en 2016 pour dépasser en 2018 les 83 millions.
Par ailleurs, la responsable de service de prévention des maladies professionnelles et des accidents de travail à la CNAS, Mme Bouloufa Safia, a fait état de 3500 accidents de travail enregistrés à Alger, durant la période allant du mois de janvier à octobre 2019, entrainant 19 décès, notamment au niveau des chantiers.
Soulignant l'impératif de promouvoir la culture de prévention contre les maladies professionnelles et les accidents de travail en milieu professionnel, Mme Bouloufa a évoqué les campagnes de sensibilisation organisées par la CNAS tout au long de l'année afin de sensibiliser les travailleurs.
Plusieurs cadres relevant d'otganismes spécialisés dans le domaine de la prévention, à l'instar des représentants de l'Institut national de prévention des risques professionnels (INPRP), de la Sûreté nationale et de la protection civile, outre des médecins sont intervenus durant cette rencontre.
La CNAS organisera, du 3 au 5 décembre prochain sous les auspices du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, une conférence internationale sur la prévention des risques professionnels à l'Ecole supérieure de la sécurité sociale (Ben Aknoun).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.