Le FFS s'indigne et demande le retrait de l'article 87 bis du code pénal    Domenech abonde dans le sens de Belmadi et ses propos sur Delort    L'Algérien Mohamed Belhocine élu    Des mesures urgentes pour "décongestionner" Alger    Milan AC : Ibrahimovic fait son retour dans le groupe    Stambouli : "Nous sommes prêts pour le défi"    Tirage au sort des barrages le 18 décembre à Doha    Début des travaux de regarnissage de la pelouse    Signature de trois conventions-cadres avec l'Anade    Campagne de maintenance des raccordements au gaz naturel    Arrestation de trafiquants de drogue présumés    La Seine d'horreur    De la berceuse de Fairouz ou de l'audit ?    sortie culturelle    CS Constantine-MC Oran en ouverture de la saison    Galtier trouve Belmadi «excessif»    Belmadi invité à la visioconférence    6 morts et 30 blessés dans des échanges de tirs à Beyrouth    Le marché de gros de Semmar prochainement transféré à El-Kharrouba    Une entrée de gamme satisfaisante    Violent incendie dans un appartement    Jambes lourdes et alimentation équilibrée    Mon beau chien Giscard...    Comment bloquer les appels indésirables ?    Elections à l'algérienne et syndrome du boycott    Ils ne nous aiment pas...    Focus sur le cinéma d'émigration    Ouverture aujourd'hui à Annaba    Une visite et des attentes    Des enfants exploités: La mendicité pointée du doigt    Industrie pharmaceutique: Des dispositions réglementaires pour «booster» le secteur    Tlemcen: Un militaire tué et deux autres blessés dans l'explosion d'une bombe    Bouira: Deux morts et 2 blessés dans un accident de la route    «Pesez de votre poids sur la politique française!»    Révélations sur une alliance criminelle    Les Russes en prospection à Tamanrasset et Djanet    Belaribi brandit l'expérience algérienne    C'est l'apanage des mamans!    L'Irlande appelle à la reprise des négociations    Le Makhzen et ses promoteurs aux abois    L'ONU appelle à la cessation des combats à Marib    Quelles incidences?    Des rejets à la pelle    Me Mourad Oussedik et la défense de rupture    Deux séquences de la barbarie coloniale    La France muette face à ses massacres    La prise d'otage de tout un peuple    Petite histoire du culte de la vache au lait d'or noir.    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Energies renouvelables: bientôt une stratégie globale pour donner une vision claire aux investisseurs
Publié dans Algérie Presse Service le 07 - 12 - 2019

Une stratégie globale pour le développement des énergies renouvelables donnant une vision claire aux investisseurs sera mise en place prochainement, a indiqué samedi à Alger, le Commissaire national aux énergies renouvelables et à l'efficacité énergétique, Noureddine Yassaa.
Lors d'un point de presse tenu en marge de la 24ème Journée de l'Energie, le même responsable a fait savoir que cette future stratégie globale intégrera un plan de travail détaillé afin de donner une vision claire aux opérateurs économiques dans le but d'attirer l'investissement local et international dans ce secteur.
"Pour ce faire, il faudra créer un climat d'investissement attractif et flexible", a estimé M. Yassaa, soulignant les capacités avérées de l'Algérie dans ce secteur et la volonté de l'Etat matérialisée notamment par la création du Commissariat national aux énergies renouvelables et à l'efficacité energétique (CEREFE) placé auprès du Premier ministère.
De plus, le même responsable a expliqué que les prochains défis de l'Algérie dans ce secteur concerneront l'accélération du rythme de réalisation des objectifs tracés par les hautes autorités du pays pour assurer la sécurité énergétique du pays.
Lors de ce point de presse, la ministre de l'Environnement et des Energies renouvelables, Fatma-Zohra Zerouati, a plaidé pour que "cette transition énergétique soit souple" tout en donnant l'importance nécessaire au principe d'efficacité énergétique et de rationalité énergétique.
"L'Algérie possède tous les aspects nécessaires pour mener cette transition et ainsi sortir de la dépendance énergétique", a-t-elle affirmé.
Pour sa part, le P-dg du Groupe Sonelgaz, Chaher Boulakhras, a fait observer le besoin de réformes profondes du mode de consommation énergétique pour parvenir à écarter la dépendance énergétique du pays.
M.Boulakhras a également évoqué la récente visite d'une délégation nationale à Berlin, la capitale allemande afin de relancer le projet Dii Desert Energy (Desertec).
"Cette initiative accompagnera de manière efficace les ambitions de l'Algérie pour le développement des énergies renouvelables", a-t-il assuré, ajoutant qu'une rencontre sera organisée avec le partenaire allemand au printemps prochain à Alger dans le cadre de la relance de ce projet.
Sonelgaz ambitionne d'intégrer d'avantage le marché africain
M.Boulakhras est également revenu sur l'engagement du Groupe Sonelgaz en Guinée-Equatoriale pour accompagner ce pays dans le cadre de l'exploitation de son réseau gazier à partir de ses ressources off-shore grâce aux capacités de Sonelgaz.
"L'Algérie à travers le Groupe Sonelgaz possède d'importantes capacités dans l'export de l'expertise et des équipements électriques vers l'Afrique", a fait savoir M. Boulakhras soulignant le potentiel important que représente le marché continental en terme d'équipements et d'expertise du secteur électrique.
De plus, il a confié à la presse que le Groupe Sonelgaz tient actuellement des négociations avec d'autres pays africains pour renforcer la présence de l'Algérie sur le continent à travers son Groupe énergétique de production, de distribution et de transport d'électricité et de gaz naturel.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.