Le dossier du journaliste Saïd Boudour renvoyé    La copie prête dans quinze jours    "Sonatrach est une équipe et changer de P-dg n'a pas d'impact"    Entente totale entre l'Algérie et le Qatar    Rezig pointe du doigt les accords commerciaux    Lavrov : les terroristes ne seront pas "les maîtres" à Idlib    Le Doyen met la pression sur le Chabab    L'épidémie continue de s'étendre    Liverpool : Alexander-Arnold bat son propre record    Le Président Tebboune et l'Emir du Qatar se félicitent de l'évolution des relations bilatérales    Manchester City vise un latéral argentin    Logement: Nasri ordonne l'accélération de la cadence de réalisation des projets en cours    Noureddine Khaldi, nouveau directeur général des Douanes    ATTEINTE AUX SYMBOLES DE LA REVOLUTION : Appel à l'application des lois de la République    Constitution: le Comité d'experts achèvera sa mission vers le 15 mars prochain    FAUTE DE TRANSPORT DES ELEVES SCOLARISES : Le programme de vaccination risque l'échec à Mostaganem    SIDI BEL ABBES : 29.000 demandes de logements à la daïra    Le Coronavirus poursuit sa propagation faisant des victimes et des dégâts collatéraux    Accidents de la route: 30 morts et 1.270 blessés en une semaine    Attention, le Mouloudia arrive !    Etat d'alerte sanitaire en Tunisie    L'extradition de Julian Assange vers les Etats-Unis à l'étude    Israël vise le Jihad islamique palestinien à Gaza et en Syrie    Le vote de confiance reporté à jeudi    Le Chabab alterne le bon et le moins bon    Ouadjaout passera-t-il aux sanctions ?    Sit-in des corps communs de l'éducation nationale devant la wilaya    ACTUCULT    L'infrangible lien…    Parution en France d'"Algérie décennie 2010-2020 : aux origines du mouvement populaire du 22 février"    Amnesty International projette un film sur le hirak    Le café littéraire évoque l'épopée historique de l'Emir Abdelkader    Carnaval : «Laissez Alost être Alost», répond le maire aux accusations d'antisémitisme    Il aura lieu au tribunal de Sidi M'hamed : Le procès de Karim Tabbou programmé pour le 4 mars    Procès des détenus du mouvement populaire : L'autre tribune des «hirakistes»    La femme dans le mouvement populaire : Le nouveau souffle du féminisme en Algérie    Encore une transgression de la loi    Championnats les plus fair-play : L'Algérie 54e mondial    «Camus a vécu à Alger la moitié de sa courte vie»    Transition énergétique: objectif 16 000 mégawatts d'énergies renouvelables à l'horizon 2035    Objectif : La relance du cinéma algérien    Plan d'action du gouvernement: Impérative amélioration du pouvoir d'achat    Pour dénoncer la mainmise des organisations «estudiantines»: Sit-in aujourd'hui des enseignants de l'institut de maintenance de l'université Oran 2    Ligue des champions d'Europe: Attractions à Madrid et Naples    Respectivement ex-directeur du protocole de Bouteflika et patron de Safina: Reguieg et Metidji incarcérés    Conseil des ministres: Un observatoire de prévention contre la discrimination et le discours de haine    Baisse significative de la participation aux législatives    Mercedes-Benz dévoile son programme pour Genève    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





APOCE: appel à la prise de mesures urgentes pour améliorer le niveau de vie
Publié dans Algérie Presse Service le 16 - 01 - 2020

L'Association algérienne de protection et d'orientation du consommateur et de son environnement (APOCE) a appelé mercredi à Alger le nouveau Gouvernement à prendre en charge nombre de dossiers "urgents" en vue d'améliorer le niveau de vie des citoyens, à travers l'amélioration du pouvoir d'achat, la lutte contre la bureaucratie et l'assainissement de l'administration.
Invité du Forum El Moudjahid, le président de l'APOCE, Mustapha Zebdi a indiqué "nous amorçons une nouvelle ère où le citoyen algérien aspire au changement dans différents domaines", ajoutant que le citoyen s'attend, en premier lieu, à ce que le secteur du Commerce "sauve son pouvoir d'achat".
"Ce changement se fait à travers la mise en place d'une feuille de route portant essentiellement sur le plafonnement de la marge bénéficiaire des commerçants ainsi que l'établissement d'un fichier ou d'une liste des produits essentiels", a proposé M. Zebdi.
Et d'ajouter que la réalisation des marchés de proximité ou ceux dits "Parisiens", nécessite seulement la volonté des autorités locales.
Dans un autre sillage, M. Zebdi a insisté sur l'impératif de revoir la composition et les missions du Conseil de la concurrence, plaidant pour la mise en place de mécanismes permettant à des volontaires ayant les compétences nécessaires de dresser des procès-verbaux de contrôle commercial.
"Il est inconcevable que 03 millions de commerçants soient contrôlés par 10.000 agents", a-t-il déploré à cet égard.
Concernant le problème de distribution du lait en sachet, le président del'APOCE a dit avoir senti "une bonne volonté chez le ministre du Commerce pour l'organisation d'une séance de travail concernant ce dossier".
M.Zebdi a recensé au total 50 dossiers revêtant un caractère urgent, dont 20 qui relèvent des prérogatives du ministère du Commerce.
Trois jours après sa prise de fonction, le ministre du Commerce, Kamel Rezig a reçu une délégation de l'APOCE qui lui a remis les principaux dossiers, a fait savoir M. Zebdi.
Exposant les autres points considérés urgents par son Association, M. Zebdi a cité la lutte contre la bureaucratie et la corruption, l'assainissement de l'administration, la prise en charge des préoccupations des citoyens, outre l'amélioration de l'accueil et de l'orientation.
L'APOCE propose la création d'une instance placée auprès du Premier ministère qui se chargera des doléances administrat ives complexes,notamment lorsque les canaux de communication avec les administrations et les ministères sont inexistants, a indiqué M. Zebdi, assurant que cette démarche permettra d'asseoir la confiance entre le citoyen et l'administration.
Aussi, l'Association plaide pour la mise en place d'une autre instance administrative au niveau du Premier ministère pour lutter contre la corruption et la dilapidation du denier public.
Evoquant le dossier des subventions publiques, le président de l'APOCE a appelé à réorienter les aides en les octroyant aux citoyens les plus nécessiteux, citant à ce propos, " la subvention destinée au fourrages des ovins et qui ne profite pas au simple citoyen, étant donné que les prix des viandes rouges demeurent élevés et hors de sa portée".
L'APOCE pour un retour au système des quotas dans l'importation des voitures neuves
S'agissant des voitures neuves, le président de l'Association a proposé le retour au régime des quotas dans l'importation des véhicules neufs, et ce selon les moyens du Trésor public, au vu, a-t-il rappelé, "de l'existence d'une véritable crise dans le domaine des véhicules".
Le même responsable a également appelé à soumettre les opérations de vente sur les réseaux sociaux au contrôle, indiquant à ce propos, que son Association était destinataire de centaines de plaintes concernant des marchandises exposées à la vente sur Facebook.
Dans le secteur de l'Agriculture, l'APOCE qui a appelé les pouvoirs publics à assister et à accompagner les petits éleveurs, a mis en avant l'impératif de s'assurer de la qualité des produits agricoles et de leur conformité aux critères sanitaires.
Pour ce qui est de la volaille, M. Zebdi a relevé la nécessité d'agréer les petits aviculteurs, d'autant, a-t-il dit, que "80% des aviculteurs ne sont pas agréés".
"Dire que tout le poulet commercialisé au niveau national est contaminé est une injustice", a indiqué M. Zebdi, ajoutant que "le cas du citoyen décédé suite à la consommation d'abats de poulet est du à une putréfaction et non à des produis chimiques".
M.Zebdi a fait état, dans ce cadre, de cas d'intoxication au plomb enregistrés dans trois communes de la capitale, signalés au Wali d'Alger.
Les propositions de l'APOCE ont également porté sur les activités de sensibilisation des associations de protection du consommateur au niveau des établissements éducatifs et de l'éventualité d'exploiter les locaux inexploités comme sièges des bureaux de wilaya de l'APOCE.
Dans le cadre de l'élargissement du champs de son intervention, l'APOCE a initié la création du " Forum de la citoyen neté et de l'environnement" qui a obtenu l'agrément fin 2019, a fait savoir M. Zebdi.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.