Déconfinement progressif: "la FNTT appelle à des mesures strictes à l'égard des transporteurs privés"    Covid-19: aucun cas enregistré dans les camps des réfugiés sahraouis et les territoires libérés    Réunion OPEP: il ne faut pas se contenter des résultats réalisés à ce jour    Le chef d'AQMI Droukdel tué par l'armée française    ONU : Mimouni à la tête du Comité des Conférences de l'AG    IN AMENAS : La 41ème brigade blindée de l'ANP exécute un exercice avec tirs réels    MOSTAGANEM : Un rendement prévisionnel de 13 quintaux/ha de céréales    EVOLUTION DE LA SITUATION SANITAIRE : L'Algérie a atteint le pic le 29 avril dernier    Dzair TV met les clefs sous le paillasson    Le ministère sahraoui de la Culture dénonce le vandalisme du patrimoine matériel et immatériel dans les territoires occupés    115 nouveaux cas confirmés et 8 décès enregistrés en Algérie    Transport urbain: adoption de mesures préventives en prévision de la reprise de l'activité    Affaire des enregistrements téléphoniques : La justice se met en branle    Retour à la compétition : Medouar préconise un dépistage massif des joueurs    Le monde vient de connaître son mois de mai le plus chaud jamais enregistré    Hamel condamné à 12 ans de prison ferme    BLIDA RESPIRE    Rassemblements citoyens à Tazmalt et Akbou    LE HIRAK, UN NOUVEL ETHOS ET DES VICTOIRES…    Les enfants d'El Hamri avaient annoncé la couleur : le rouge et blanc    Hussein Si Ahmed, un artiste céramiste : A la fortune du potier    Violente Amérique !    Présidents des clubs de l'Ouest: La réunion reportée à une date ultérieure    Sidi Bel Abbès: Assemblée de l'APW sous tension    Des températures «au-dessus de la normale» prévues cet été    OM Arzew: L'affaire des dettes devant la justice    Le crime de Minneapolis    Coronavirus Covid-19 : une maladie sans visage, un visage sans maladie !    Investissement: Du nouveau pour l'octroi de terres agricoles    LA NECESSAIRE LECTURE APPROFONDIE    Le ou la COVID ?    Le Consul général de France à Alger s'exprime    Un "dangereux" terroriste capturé à Aïn Témouchent    Ghannouchi fragilisé    Les conseils de classe convoqués ce lundi    L'ONU crée une mission d'appui à la transition    1 300 civils tués et plus d'un demi-million de déplacés en 8 mois    La mineuse de la tomate fait des ravages    Les factures Sonelgaz salées à Jijel    Sit-in de souscripteurs devant le siège de l'AADL    "La fin du système Bouteflika" passée à la loupe    L'Algérie représentée par la poétesse Nina Lys Affane    Lancement de spectacles virtuels pour enfants    LUTTE CONTRE LE TERRORISME : Un "dangereux" terroriste capturé à Aïn Témouchent    "Heureusement que nous avons gagné le procès de Malo"    L'épreuve    L'infrangible lien…    Affaire de détournement de foncier agricole :12 ans de prison ferme à l'encontre de Hamel    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Promotion de l'emploi : appel à une participation totale et réelle des autorités locales
Publié dans Algérie Presse Service le 17 - 02 - 2020

Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, Chawki Acheuk Youcef, a affirmé dimanche à Alger, que les comités locaux de promotion de l'emploi présidés par les walis constituaient un instrument stratégique pour le renforcement de la coordination au niveau local, estimant qu'"aucune décision ni aucune politique ne saurait être activée sans une participation totale et réelle des autorités locales"
Intervenant lors de la rencontre Gouvernement-Walis, le ministre a indiqué que les comités locaux de promotion de l'emploi présidés par les walis "constituent un instrument stratégique pour la consolidation de la coordination au niveau local", estimant qu'"aucune décision, ni politique ne saurait être activée sans une participation totale et réelle des autorités locales".
Concernant l'emploi et la lutte contre le chômage à travers l'encouragement du travail rémunéré et le développement de l'esprit de l'entrepreneuriat, M. Acheuk Youcef a fait savoir que secteur avait procédé à "une évaluation globale des mécanismes d'emploi et de soutien à la création de l'activité en vue de leur réactivation dans le cadre d'une nouvelle approche économique".
"Le dispositif d'aide à l'insertion professionnelle, mis en oeuvre depuis onze ans, a montré ses limites voire une contradiction entre les moyens mobilisés et les résultats réalisés", a-t-il expliqué, révélant que de nouveaux mécanismes d'insertion sont en cours d'élaboration, fondés sur une approche économique axée sur la formation et l'apprentissage en vue de créer des poste d'emploi s'appuyant sur la valeur ajoutée qu'apporte le travailleur".
A ce propos, le ministre de l'Emploi a affirmé que le secteur "sollicite les walis en leur qualité de présidents des comité de wilaya de veiller au bon déroulement de l'opération d'insertion des bénéficiaires du dispositif d'aide à l'insertion professionnelle".
Concernant la problématique de l'emploi, notamment dans les wilayas du Sud, le ministre a affirmé que ce problème "nécessite la conjugaison des efforts de tous les acteurs, et qu'il ne concerne pas seulement les services locaux de l'emploi, pour créer des postes d'emploi d'une part et améliorer les aptitudes de la main-d'œuvre, d'une autre part, afin d'intégrer un plus grand nombre des demandeurs d'emploi".
Pour ce qui est du développement de l'esprit de l'entreprenariat, M. Acheuk Youcef a affirmé que son secteur a initié "une évaluation de l'Agence nationale de soutien à l'emploi des jeunes (ANSEJ), et de la Caisse nationale d'assurance chômage (CNAC) afin de redynamiser et de relancer l'activité dans le cadre d'une nouvelle vision économique".
Dans ce cadre le ministre a appelé les walis à "élaborer des cartographies d'activités et à définir les moyens et les besoins de création de l'activité dans chaque région, ce qui nécessite une vision claire du développement local, qui renforcera le développement économique local et national et contribuera à capter l'investissement créateur d'emplois décents".
S'agissant de la préservation et du développement du système de la sécurité sociale, le ministre a affirmé que le secteur "œuvrera à la création de moyens et de mécanismes d'affiliation automatique et d'affiliation volontaire, en recourant à la coopération mutuelle et à l'assistance administrative", ajoutant que "le dispositif et les outils de recouvrement seront renforcés pour augmenter l'efficacité des mécanismes de recouvrement et de contrôle".
Il a mis en avant, dans ce sens, l'impératif d'œuvrer à la lutte contre toutes formes de fraude dans les prestations de la sécurité sociale en mettant en place un dispositif préventif et coercitive après la sensibilisation des parties concernés".
Pour le ministre cette démarche nécessite la conjugaison des efforts et leur dynamisation au niveau local, en sollicitant l'aide des walis afin de garantir le bon fonctionnement des structures de la sécurité sociale et faciliter la coordination avec les services des secteurs représentés au niveau local, estimant que "la centralisation n'aura aucune efficacité sans la participation totale au niveau local".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.