L'enjeu des locales et la survie des partis    Fraude électorale: la justice frappe fort    Une ambition en sursis    La connexion électrique    Les mesures phares mises en exergue    Les ressources humaines en point de mire    Les élections en ligne de mire    Chanegriha à Moscou    Les négociations prennent fin sans parvenir à un accord    La belle leçon d'italien du professeur Mancini    Brèves    Fin de saison pour Frioui?    L'auteur condamné à 3 ans de prison ferme    5 Tentatives de suicide en deux jours    Un téléphérique, dites-vous!    «Ne souillez pas nos symboles!»    «Urban Jungle» expo à l'USBA    «Les planches me manquent!»    34 ans de négociations et toujours pas d'accords !    Qu'en est-il pour les visas ?    366 nouveaux cas et 10 décès    4 ans de prison ferme contre Kamel Chikhi    Qui succédera à Chenine ?    Lavagne met en garde ses joueurs    Suppression officielle début juillet    Le ministère des Moudjahidine rejette toute tentative d'atteinte aux symboles nationaux    Le secteur réfléchit à la relance du projet du film sur l'Emir Abdelkader    Baccalauréat: les candidats mitigés sur l'épreuve de mathématiques    Suspension des programmes de la chaîne "El Hayat TV" pour une semaine à partir de mercredi    Le Président Tebboune félicite Guterres pour sa réélection à la tête de l'ONU    Mali: L'application de l'accord de paix est "poussive", regrette le CMA    À quoi joue Haftar ?    Les Béjaouis décrochent !    L'ESS ne fait pas de cadeau !    4 personnes carbonisées suite à un accident    Les mesures de confinement reconduites dans 14 wilaya    Le Soudan qualifié    Pétrole algérien, les barils de la peur, lecture prospectiviste de l'ouvrage du Dr M. S. Beghoul    Les acteurs politiques en attente des tractations    Relance cherche finances    Actuculte    L'enseignement à distance en débat    APLS: Poursuite des attaques contre les positions des forces d'occupation marocaines    Ligue des champions : Option pour Al Ahly et Kaiser Chiefs    Carnet de voyages - Lettre des états-Unis d'Amérique : Le putschisme carnavalesque    Nettoyer le pays de qui et de quoi ?!    Tiaret: Hommage au producteur radiophonique Hadjarab    Liste des 851 produits    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Message du président de la République à l'occasion de l'avènement du mois sacré du Ramadhan
Publié dans Algérie Presse Service le 23 - 04 - 2020

A la veille de l'avènement du mois sacré du Ramadhan, le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a adressé au peuple algérien un message, dont voici la traduction APS :
"Au nom d'Allah, le Clément et Miséricordieux
Chères citoyennes,
Chers citoyens,
Nous voici à la veille du mois sacré du Ramadhan, le mois de la miséricorde d'Allah, du pardon de tous les péchés et du salut contre les feux de l'enfer. Puisse Allah nous guider pour accomplir le jeûne, les prières et tous les actes de foi préconisés, particulièrement la récitation du Coran et qu'Il nous gracie de toutes nos fautes.
J'aurai tant souhaité que nous célébrions ensemble l'avènement de ce mois sacré par l'inauguration de la Grande mosquée d'Alger à El Mohammadia, hélas la volonté divine en a décidé autrement.
Ainsi, nous aurons à accomplir, pour la première fois, les Tarawih dans nos maisons du fait de la suspension momentanée des prières du Vendredi et de la Jamaâa (collectives). Certes, la situation est difficile à accepter mais nous ne pouvons que nous résigner face à Sa volonté.
Je sais que vous vivez des moments difficiles, notamment vous, nos concitoyens de la wilaya de Blida, confinés dans vos maisons, parfois dans des appartements exigus.
Je suis conscient également qu'il y a parmi vous ceux qui ont été contraints d'abandonner momentanément leur travail, ceux qui sont inquiets pour les études de leurs enfants, et qu'il y a des malades chroniques et des gens qui ne supportent plus le confinement sanitaire.
Mais que pouvons-nous faire, sinon accepter toutes les contraintes qui nous sont imposées, comme elles le sont pour toute la population du Monde face à la propagation d'une pandémie létale, que la science et les scientifiques peinent à vaincre.
A ce propos, je m'incline avec dévotion et piété à la mémoire des victimes de cette pandémie, priant Allah, le Tout puissant, de les combler de Sa sainte miséricorde, et réitère mes sincères condoléances à leurs familles et proches en implorant Allah de les assister et de leur accorder patience et endurance. De même que je souhaite un prompt rétablissement aux personnes atteintes.
En vous réitérant mon appel, en cette nuit bénie, à davantage de solidarité, d'entraide, de discipline, de patience et de vigilance, j'exhorte, encore une fois, ceux qui transgressent les dispositifs de prévention à cesser leurs agissements dangereux qui ne feront que prolonger le confinement sanitaire et mettre en péril nos concitoyens et notre patrie.
Nous avons réussi, grâce à Allah, à limiter la propagation de la pandémie et j'ai instruit, dans ce sens, à la reconsidération des mesures du confinement sanitaire en fonction de l'évolution de la situation sur le terrain.
En effet, plus les indicateurs s'améliorent, ici et là, plus nous nous rapprochons du retour à la vie normale.
Pour ce qui est de l'inquiétude de nos enfants, élèves, étudiants et leurs parents quant au sort de l'année scolaire, je tiens à rassurer tout un chacun que les mesures, qui seront prises incessamment pour prendre en charge cette préoccupation légitime, seront incontestablement dans leur intérêt à tous.
L'élan de solidarité et d'entraide par lequel se démarque notre peuple à chaque étape cruciale de son Histoire, nous offre l'opportunité de transformer l'épreuve en catalyseur pour un nouveau départ.
Un départ avec un nouveau souffle et une nouvelle réflexion consacrant la rupture avec les pratiques désuètes qui ont freiné l'émergence du potentiel créatif de notre jeunesse, déviée de la voie de l'édification pour être basculée dans le désespoir et la désespérance.
Chères citoyennes,
Chers citoyens,
Nul doute que cette ressource humaine, chaque année renforcée par des centaines de milliers de diplômés des universités et instituts supérieurs, est celle sur laquelle mise notre pays pour l'édification du nouveau modèle économique à même de générer la richesse et l'emploi et consolider notre indépendance économique en nous affranchissant des fluctuations des prix des hydrocarbures dans les marchés internationaux.
Aussi considérons-nous, l'élan d'émulation national aux initiatives louables et qui renforce davantage le sentiment d'appartenance à la patrie, un miroir reflétant notre réalité et nos espoirs ainsi qu'un puissant leitmotiv pour rattraper le temps précieux gaspillé pour la nation afin d'ouvrir des perspectives prometteuses pour la gloire de l'Algérie. Est-il besoin de rappeler que les grandes nations ne se construisent que par la morale, le savoir et le travail.
"Et dit : oeuvrez, car Allah va voir votre œuvre, de même que Son messager et les croyants, et vous serez ramenés vers Celui qui connaît bien l'invisible et le visible. Alors Il vous informera de ce que vous faisiez".
(105- At-Tawbah).
Puisse Allah préserver l'Algérie des malheurs, des fléaux et des manœuvres ennemies. Qu'Il lui apporte la délivrance afin que les cœurs renouent avec la sérénité dans ce pays de générosité et de sécurité, dont les contours ont été tracés par le sang pur des Chouhada.
Pour conclure, je tiens à vous exprimer à tous, en Algérie et dans les pays d'émigration de par le monde, mes félicitations les plus chaleureuses à l'occasion du mois sacré Ramadhan, priant Le Tout-Puissant, de nous permettre, ainsi qu'à toute la Oumma islamique, d'être dans de meilleures conditions le Ramadhan suivant.
Je vous souhaite à tous la santé, le bonheur et la prospérité.
Ramadhan Karim
Vive l'Algérie,
Gloire à nos martyrs".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.