Tayeb Zitouni nouveau SG du RND    PLFC 2020: la Commission des finances et du budget de l'APN examine les amendements proposés    Le confinement partiel reconduit jusqu'au 13 juin en Algérie    Foot-Coronavirus: Zetchi prend part à une réunion FIFA-UNAF-WAFU    DGF: quelque 3000 incendies ont dévasté plus de 21.000 h en 2019    Le porte-parole du Quai d'Orsay s'exprime    Message sur Twitter du MAE espagnole supprimant le drapeau sahraoui: le Polisario proteste officiellement    Le Président Tebboune reçoit le moudjahid Othmane Belouizdad    Foot: "l'enregistrement sonore n'est pas un faux", se défend Saâdaoui    Covid-19: l'affaire de l'organisation d'une soirée à Oran devant le juge d'instruction    Sahara occidental: une ONG dénonce les pratiques illégales des multinationales qui nourrissent l'occupation    Covid19: 140 nouveaux cas, 148 guérisons et 7 décès en Algérie durant les dernières 24h    Théâtre d'Oran: "Qitar Eddounia", nouvelle production pour enfants    Programmes télévisés français: le PLJ soutient la décision de l'Algérie de rappeler son ambassadeur en France    Foot : réunion du Bureau Fédéral de la FAF dimanche en visioconférence    Documentaire sur le Hirak: la presse nationale dénonce une campagne haineuse contre l'Etat algérien et ses institutions    Palestine/Covid-19: les portes d'Al-Aqsa ouvriront dimanche prochain    Le harcèlement des activistes continue    Le moudjahid Ramdane Leftissi inhumé hier à Skikda    Biskra, la Mitidja du Sud    l'Algérie poursuivra l'utilisation du protocole thérapeutique à base de chloroquine    CANADA : à 14 ans, elle est élue jeune ministre de l'Environnement à Pointo    Argentine : le nord subit une sécheresse majeure    Sept défenseurs de la nature récompensés aux Oscars de l'Environnement    PLFC 2020: traiter les effets de la crise tout en soutenant le pouvoir d'achat    Rapatriement: Arrivée mercredi à Alger de 300 Algériens bloqués à Londres    Mascara: 6 malades guéris du Covid-19 quittent l'hôpital    Une fillette tombe du 3ème étage d'un immeuble    Pouvoir et géopolitique - Hirak : jeux et enjeux    RC Relizane: Un parcours en deçà des prévisions    Pour non-respect des mesures de confinement: 8.237 personnes interpellées durant le mois de Ramadhan    Non, demain ne ressemblera pas à hier    En hommage aux victimes du Covid-19: Une minute de silence, hier, à l'Institut «Cervantès» d'Oran    Le Snapo suggère l'utilisation de masques en tissu    Les feuilles de l'automne    L'infrangible lien…    Les habitants de la cité Makhat protestent    Les pêcheurs de Mostaganem comptent faire le plein    L'ADE promet de l'eau H24 pour Sétif    La Grèce renforce le contrôle à sa frontière avec la Turquie    Un important dispositif policier dissuade les manifestants    Le renouvellement de Sayoud, une priorité    Les lecteurs du versant sud de Tizi Ouzou privés de journaux    Je veux partir seul au paradis !    Les victimes algériennes du Covid-19 en attente de rapatriement    Kaïs Saïed : «Il n'y a qu'un seul Président en Tunisie»    Conflit libyen : Comment le GNA a réussi à chasser les mercenaires de Wagner de Tripoli    FAF - Département Intégrité: La FIFA ne se mêlera pas des affaires internes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le président Tebboune salue les efforts des professionnels du secteur de la santé
Covid-19
Publié dans Le Midi Libre le 28 - 03 - 2020

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a adressé, avant-hier jeudi, un message au ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, et à l'ensemble du corps médical et desprofessionnels du secteur de la santé, dans lequel il a exprimé sa fierté et sa satisfaction des "efforts louables" déployés, en vue d'endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19). En voici la traduction APS:
Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a adressé, avant-hier jeudi, un message au ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, et à l'ensemble du corps médical et desprofessionnels du secteur de la santé, dans lequel il a exprimé sa fierté et sa satisfaction des "efforts louables" déployés, en vue d'endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19). En voici la traduction APS:
"Au Professeur Abderrahmane Benbouzid, ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, je vous adresse ce message, à vous et aux cadres et directions de wilayas relevant de votre ministère, à l'ensemble du corps médical et agents de santé, chacundans son poste, tant dans le secteur public que privé, ainsi qu'à la corporation des pharmaciens et aux laboratoires médicaux, dans les villes et villages dans les quatre coins de notre chère Patrie. Notre pays fait face à l'épreuve d'une pandémie, nouvelle pour l'humanité, non identifiée et à la propagation rapide, laquelle a intrigué l'Organisation mondiale de la santé(OMS), et accablé les capacités scientifiques et technologiques des pays les plus développés au monde, qui demeurent impuissantes et incapables d'endiguer la propagation d'une pandémie qui n'a épargné aucune région dans le monde.
Ce qui se déroule sous nos yeux, aujourd'hui, présage la fin d'une étape civilisationnelle dans la vie de l'homme qui amorcera, certainement, une nouvelle étape, caractérisée par une situation géopolitique radicalement différente de celle prévalant avant l'apparition du Covid-19. Notre religion et notre foi inébranlable nous font voir le côté positif de toute décision divine, n'estil pas dit dans le Coran qu:"Il se peut que vous ayez de l'aversion pour une chose alors qu'elle v ous est un bien", cette épreuve ne peut que renforcer notre foi, étant convaincus que la volonté divine peut à tout moment faire basculer le mondepour le changer en bien ou en mal. L'être humain enclin à la tyrannie et à la mégalomanie, demeure un être vulnérable devant la volonté divine "quand un malheur le frappe, il est abattu et quand un bien l'atteint, il n'en est que plus avare". Il s'agit d'une vérité divine éternelle etimmuable, mais l'être humain est tenu de préserver sa vie, car étant le vicaire d'Allah sur terre.
Partant de ce principe, je m'adresse à vous monsieur le ministre, et je m'adresse, à travers vous, aux cadres de votre ministère à Alger et dans toutes les wilayas, ainsi qu'au corps médical dans toute sa composante et agents de santé, sans exclusive, pour vous dire à tout un chacun que je suis, avec fierté, vos efforts valeureux et louables pour faire face à la pandémie. Je dois vous avouer, que souvent j'ai souhaité pouvoir être, personnellement, parmi vous sur le terrain aux côtés du spécialiste, du médecin, du résident, du médecin de garde, voire de l'infirmier et de l'infirmière au service des urgences, dans les laboratoires, des hôpitaux et des cliniques, ou encore avec le chauffeur de l'ambulance et tous les agents de santé et ses administrateurs, mobilisés jour et nuit. Vous êtes sur le terrain, voire sur le champs d'honneur, des moudjahidine mobilisés pour sauver la vie des citoyens, à propos desquels Allah a dit que quiconque sauve une vie, c'est comme s'il avait sauvé la vie de toute l'humanité, mais aussi pour soulager les personnes touchées par cette épidémie et rassurer leurs familles.
Conscient de votre humanisme, je demeure convaincu que la plus difficile des situations est celle ou vous vous retrouvez désemparés face à une situation où vous tentez de sauver une vie humaine alors que Dieu Tout Puissant a décidé de la rappeler auprès de Lui. Vous êtes mes frères et soeurs, mes filles et fils, source de fierté pour nous tous car vous combattez avec des moyens, parfois insuffisants, vous continuez à mener une guerre acharnée, armés d'une volonté de fer illimitée face à cette pandémiemortelle et virulente, qui n'est visible qu'à travers ses conséquences néfastes, une pandémie qui va inéluctablement disparaître avec l'aide d'Allah, mais quand est-ce? Seul Dieu le sait, pour quel prix
Seul Dieu le sait aussi. Face aux délais serrés qu'on ne peut maitriser et pour ne pas payer un lourd tribut à cette pandémie, à un prix qu'on ne peut prévoir,je vous invite à redoubler d'efforts et à maintenir haut la mobilisation du secteurde la santé et soyez confiants que le peuple croit en vous et vous soutient et que je suis à vos côtés à chaque instant. Je ne fais aucune distinction entre vous, sauf par votre dévouement au service du pays, votre résilience, votre patience et vos sacrifices en vue d'accélérer l'endiguement de cette pandémie. Je voudrais rendre un vibrant hommage à ces braves qui mettent leurs vies et celles de leurs familles en danger à chaque instant et chaque heure pour procurer de la joie aux autres.
Notre vaillant peuple retiendra vos hauts-faits de même qu'il garde en mémoire les épopées des vaillants chouhada de la guerre de libération. Vive l'Algérie libre, forte de vaillants enfants de votre trempe. Vous êtes les meilleurs successeurs à vos valeureux aïeux. Que Dieu soit avec vous, en ce mois béni de Chaabane et vous accorde longue vie pour accueillir le mois sacré de Ramadhan, rassurés, sereins et victorieux face à cette pandémie.
"Au Professeur Abderrahmane Benbouzid, ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, je vous adresse ce message, à vous et aux cadres et directions de wilayas relevant de votre ministère, à l'ensemble du corps médical et agents de santé, chacundans son poste, tant dans le secteur public que privé, ainsi qu'à la corporation des pharmaciens et aux laboratoires médicaux, dans les villes et villages dans les quatre coins de notre chère Patrie. Notre pays fait face à l'épreuve d'une pandémie, nouvelle pour l'humanité, non identifiée et à la propagation rapide, laquelle a intrigué l'Organisation mondiale de la santé(OMS), et accablé les capacités scientifiques et technologiques des pays les plus développés au monde, qui demeurent impuissantes et incapables d'endiguer la propagation d'une pandémie qui n'a épargné aucune région dans le monde.
Ce qui se déroule sous nos yeux, aujourd'hui, présage la fin d'une étape civilisationnelle dans la vie de l'homme qui amorcera, certainement, une nouvelle étape, caractérisée par une situation géopolitique radicalement différente de celle prévalant avant l'apparition du Covid-19. Notre religion et notre foi inébranlable nous font voir le côté positif de toute décision divine, n'estil pas dit dans le Coran qu:"Il se peut que vous ayez de l'aversion pour une chose alors qu'elle v ous est un bien", cette épreuve ne peut que renforcer notre foi, étant convaincus que la volonté divine peut à tout moment faire basculer le mondepour le changer en bien ou en mal. L'être humain enclin à la tyrannie et à la mégalomanie, demeure un être vulnérable devant la volonté divine "quand un malheur le frappe, il est abattu et quand un bien l'atteint, il n'en est que plus avare". Il s'agit d'une vérité divine éternelle etimmuable, mais l'être humain est tenu de préserver sa vie, car étant le vicaire d'Allah sur terre.
Partant de ce principe, je m'adresse à vous monsieur le ministre, et je m'adresse, à travers vous, aux cadres de votre ministère à Alger et dans toutes les wilayas, ainsi qu'au corps médical dans toute sa composante et agents de santé, sans exclusive, pour vous dire à tout un chacun que je suis, avec fierté, vos efforts valeureux et louables pour faire face à la pandémie. Je dois vous avouer, que souvent j'ai souhaité pouvoir être, personnellement, parmi vous sur le terrain aux côtés du spécialiste, du médecin, du résident, du médecin de garde, voire de l'infirmier et de l'infirmière au service des urgences, dans les laboratoires, des hôpitaux et des cliniques, ou encore avec le chauffeur de l'ambulance et tous les agents de santé et ses administrateurs, mobilisés jour et nuit. Vous êtes sur le terrain, voire sur le champs d'honneur, des moudjahidine mobilisés pour sauver la vie des citoyens, à propos desquels Allah a dit que quiconque sauve une vie, c'est comme s'il avait sauvé la vie de toute l'humanité, mais aussi pour soulager les personnes touchées par cette épidémie et rassurer leurs familles.
Conscient de votre humanisme, je demeure convaincu que la plus difficile des situations est celle ou vous vous retrouvez désemparés face à une situation où vous tentez de sauver une vie humaine alors que Dieu Tout Puissant a décidé de la rappeler auprès de Lui. Vous êtes mes frères et soeurs, mes filles et fils, source de fierté pour nous tous car vous combattez avec des moyens, parfois insuffisants, vous continuez à mener une guerre acharnée, armés d'une volonté de fer illimitée face à cette pandémiemortelle et virulente, qui n'est visible qu'à travers ses conséquences néfastes, une pandémie qui va inéluctablement disparaître avec l'aide d'Allah, mais quand est-ce? Seul Dieu le sait, pour quel prix
Seul Dieu le sait aussi. Face aux délais serrés qu'on ne peut maitriser et pour ne pas payer un lourd tribut à cette pandémie, à un prix qu'on ne peut prévoir,je vous invite à redoubler d'efforts et à maintenir haut la mobilisation du secteurde la santé et soyez confiants que le peuple croit en vous et vous soutient et que je suis à vos côtés à chaque instant. Je ne fais aucune distinction entre vous, sauf par votre dévouement au service du pays, votre résilience, votre patience et vos sacrifices en vue d'accélérer l'endiguement de cette pandémie. Je voudrais rendre un vibrant hommage à ces braves qui mettent leurs vies et celles de leurs familles en danger à chaque instant et chaque heure pour procurer de la joie aux autres.
Notre vaillant peuple retiendra vos hauts-faits de même qu'il garde en mémoire les épopées des vaillants chouhada de la guerre de libération. Vive l'Algérie libre, forte de vaillants enfants de votre trempe. Vous êtes les meilleurs successeurs à vos valeureux aïeux. Que Dieu soit avec vous, en ce mois béni de Chaabane et vous accorde longue vie pour accueillir le mois sacré de Ramadhan, rassurés, sereins et victorieux face à cette pandémie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.