Le nouveau tsar    Djerad préside une cérémonie de remise des clefs à 1.000 bénéficiaires de logements AADL à Baba Hassen    Chanegriha confirmé au poste de chef d'état-major de l'ANP    Débat virtuel sur le hirak avec Bouchachi et Belkaïd    LE HIRAK EST UN MOUVEMENT DE PROTESTATIONS, DE REVENDICATIONS ET NON UN PARTI POLITIQUE OU UNE COOPTATION DE CERTAINS INDIVIDUS.    Les candidats à l'instance présidentielle connus mardi prochain    Un geste d'apaisement qui en appelle d'autres    Les citoyens ferment le siège de l'APC    Deux navires de Sonatrach mis sous séquestre    Les Syriens et les Français en tête    Disponibilité d'Android 11 Beta sur OPPO Find X2 Series    Le Mali à la croisée des chemins    Ce que risquent l'Algérie, le Maroc et le Rwanda    Le bilan s'alourdit à 89 morts    Le chef du gouvernement tiendra-t-il le coup ?    La Corée du Nord contre tout assouplissement «prématuré» du confinement    Le Président proroge de trois mois le recours à l'armée pour la mise en œuvre du confinement    Les clubs de la Ligue 1 ont cumulé un déficit estimé à 1 000 milliards de centimes    Zidane ne souhaite pas un départ de Messi du Barça    Mohyiddine Kerrache signe pour quatre ans    L'épreuve    28 décès dus à la Covid-19 en 48 heures    Les sapeurs-pompiers en formation    Les médecins critiquent la gestion de la crise    9 décès et 413 nouveaux cas en 24 heures    «L'obstination de certains pour un projet inutile»    L'appel de la terre natale à ses enfants martyrs de la liberté    Décès du poète et parolier Mohamed Angar    Un lectorat espagnol au campus de Béjaïa    Chlef : Le projet des deux trémies toujours en souffrance    Biskra : La Casnos active un portail électronique pour ses affiliés    Chanegriha: le rapatriement des crânes des résistants, un complément aux fondements de la souveraineté nationale    Brèves    Session de l'APW d'Oum El Bouaghi : Radioscopie du secteur éducatif    JSMB : Nacer Yahiaoui n'est plus    Mouloudia d'Alger : La direction fustige la FAF    Taleb Omar appelle à davantage de mobilisation contre l'inaction de l'ONU face aux dépassements de l'occupant    Poésie. Agarruj Yeffren de Mohamed Said Gaci : Un trésor caché    Agression de l'éditeur Karim Chikh : Vague d'indignation sur la toile    Paléontologie : Le jurassique au pied de la cite Malki    Ligues 1 et 2: Encore des divergences sur la reprise    En dépit d'une décision de l'UE: L'Espagne ne rouvrira pas ses frontières aux Algériens    Non respect des mesures préventives contre le Covid 19 : 1034 infractions en un mois    De l'eau pour tous...    L'INDEPENDANCE, LE HIRAK ET LE MAL PROFOND    Adrar: L'ex-député Mohamed Guerrot n'est plus    l'Algérie a honoré sa dette    ONU/CDH: l'Algérie appelle à Genève au respect de la souveraineté des Etats    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le siège de l'Etat major baptisé du nom de Gaïd Salah: un moudjahid au service de l'Algérie
Publié dans Algérie Presse Service le 02 - 06 - 2020

Le défunt Ahmed Gaïd Salah, dont le siège de l'état-major de l'Armée nationale populaire (ANP) a été baptisé mardi à son nom, lors d'une cérémonie au ministère de la Défense nationale, présidée par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, est un moudjahid de la première heure, avec un riche parcours au sein de l'ANP au service de cette institution et de l'Algérie.
Né le 13 janvier 1940 dans la wilaya de Batna, Gaïd Salah, jeune militant du mouvement nationaliste, a rejoint à l'âge de 17 ans le maquis où il a gravi les échelons de la hiérarchie pour être désigné commandant de compagnie, respectivement aux 21e, 29e, et 39e bataillons de l'Armée de libération nationale (ALN), selon sa biographie publiée sur le site internet du ministère de la Défense nationale.
A l'indépendance, il a suivi un cycle de formation en Algérie pendant deux (02) ans, puis en ex-URSS, de la même durée, de 1969 à 1971. Il est, notamment, diplômé de l'Académie de Vystrel (Moscou).
Le défunt a participé en 1968 à la guerre du Moyen-Orient en Egypte.
Au cours de sa carrière militaire, il a eu à assumer au sein du corps de bataille terrestre les fonctions suivantes: commandant de groupe d'artillerie, commandant de brigade, commandant du Secteur opérationnel centre / Bordj Lotfi (3ème Région militaire), commandant de l'Ecole de formation des officiers de réserve à Blida (1ère RM), commandant du Secteur opérationnel sud de Tindouf (3ème RM), commandant adjoint de la 5ème RM, commandant de la 3ème RM et commandant de la 2ème RM.
Gaïd Salah a été promu au grade de général-major le 5 juillet 1993 et commandant des Forces terrestres en 1994.
Le 3 août 2004, il a été nommé chef d'état-major de l'ANP, avant d'être promu au grade de général de corps d'armée le 5 juillet 2006.
Depuis le 11 septembre 2013, le général de corps d'armée Ahmed Gaïd Salah a assumé les fonctions de vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'ANP.
Il a été décoré de la médaille de l'ALN, la médaille de l'ANP 3ème chevron, médaille de participation de l'ANP aux guerres du Moyen-Orient 1967 et 1973, la médaille de Bravoure, la médaille du mérite militaire et la médaille d'honneur.
Le 19 décembre dernier, le défunt a été décoré de la médaille de l'Ordre du mérite national de rang "SADR" par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, en signe de reconnaissance de ses efforts et de son rôle durant une période sensible ayant permis de respecter la Constitution et préserver la sécurité des citoyens, du pays et des institutions de la République.
Gaïd Salah est décédé le 23 décembre dernier des suites d'une crise cardiaque à l'âge de 79 ans.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.