Des bureaucrates entravent la mise en œuvre du programme du président Tebboune    L'ONU appelée à trouver une solution juste et définitive à la question sahraouie    Réunion FIFA-CAF consacrée à la préparation du retour des activités footballistiques    Installation des nouveaux présidents et procureurs généraux aux Cours de justice de Tiaret et Relizane    Ressources en eau: la nouvelle loi relative à l'eau fin prête    Prix Katara pour le roman et l'art plastique: des plasticiens algériens primés    Ali Haddad transféré vers la prison de Tazoult    Hamel condamné à douze ans de prison sur fond d'un nouveau scandale    TP: nouveaux projets d'investissement sur la base de la rentabilité et de l'éfficacité    La drôle de démarche d'un syndicat    Quand la sardine prend des ailes    Rénover et démystifier le "contrôle" pour optimiser la gestion locale    Hausse de la production à Chlef    La défense fait appel    Nouvelle mobilisation de milliers de personnes contre le Président Keïta    Le Président visé par une enquête pour financement illégal de campagne    Windhoek rejette l'offre de réparations allemande    Suspension du traité d'extradition avec Paris et Berlin    Kamala Harris comme colistière de Joe Biden    Nouvelle agression militaire israélienne contre Gaza    L'Algérie parmi les premiers pays à avoir dépêché une délégation médicale et des aides au Liban    La traque d'un "sulfureux" général    Nassim Saâdaoui quitte la prison d'El-Harrach    L'expérience au service de la JSK    À quand la reprise ?    Nivellement par le bas, suite et pas fin !    Pour Toko-Ekambi «tout est possible sur un match»    Boudebouz écarté du stage de Dinard    Le procès Tliba reporté au 2 septembre    14 nouveaux départs de feu déclarés    Vers le report de la rentrée    11 décès et 495 nouveaux cas en 24 heures    Un baccalauréat des plus atypiques des révisions chamboulées    La colère de Tebboune    Bougie n'a pas illuminé cet été    "Une réelle réflexion doit être engagée sur l'avenir de la culture et des arts"    Le corona met la vie culturelle en berne    Journées nationales du costume algérien sous le thème «Mon costume, ma mémoire, ma culture»    Des Algériens parmi les auteurs les plus attendus    L'esprit joyeux et la sincérité de «Aâmmi Bachir», les secrets de sa notoriété    Réouverture des plages et reprise des activités hôtelières : Le ministère du Tourisme adopte un protocole sanitaire    A partir de samedi : Réouverture de 429 mosquées    Dr Fawzi Derrar. Virologue et directeur général de l'Institut Pasteur d'Algérie (IPA) : «Il me paraît peu probable d'avoir un vaccin avant la fin de l'année»    Ligue des champions d'Europe: Sur fond d'opposition de styles    L'apolitique supplante le politique ?    Presse: Il faut crever l'abcès !    Skikda - Programme AADL 2 : les souscripteurs protestent    L'instit, l'obole et la révolution    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le président Tebboune instruit le Gouvernement d'entamer l'exploitation de 2 grands gisements de fer et de zinc
Publié dans Algérie Presse Service le 08 - 07 - 2020

L'exploitation de la mine de fer de Ghar-Djebilet, située dans la wilaya de Tindouf et celle de Zinc d'Oued Amizour, dans la wilaya de Béjaïa, sera enfin entamée, après une longue attente, grâce à la volonté des pouvoirs publics de valoriser toutes les richesses naturelles inexploitées.
Mardi, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a instruit les membres du gouvernement à l'effet d'entamer l'exploitation de ces deux importants gisements, en mettant l'accent sur "l'impératif de générer de la valeur ajoutée dans chaque projet" et en appelant à "explorer toutes les terres, y compris les terres qui renferment des minéraux rares, aux fins d'amortir le recul des recettes de l'Etat".
Ces instructions ont été données lors d'une séance de travail qu'il a présidée, en présence de plusieurs ministres, et qui a été consacrée à l'examen du projet de Plan national de relance socio-économique.
Début 2019, une étude a été entamée aux fins de l'exploitation de la mine de Ghar-Djebilet afin de créer "une usine-type dans la région", outre l'exploitation du gisement de manganèse.
Dès la fin de l'année écoulée, l'étude concernant l'exploitation du gisement de fer de Ghar-Djebilet, était à sa phase finale, selon les services miniers de la wilaya de Tindouf.
Lire aussi: Gisement de Ghar-Djebilet: unifier la vision intersectorielle pour lancer l'investissement
La déphosphoration du minerai constituait jusque là une contrainte ayant retardé l'exploitation de ce gisement.
Après que les examens en laboratoire aient donné de "bons" résultats et les ont confirmé aptes à l'exploitation. Dès finalisation des études, les cahiers de charge pour l'exploitation de cet important gisement seront octroyés sur la base d'appels d'offres qui détermineront les parties appelées à exploiter cette ressource minière dans cette wilaya, avait-on précisé.
Il est attendu de ce mégaprojet de nombreuses retombées positives sur la région et sa population et sur l'économie nationale, notamment la génération de plus de 5.000 emplois, directs et quelques 25.000 emplois indirects, d'après son étude technique.
Le gisement de Ghar-Djebilet (170 km Sud-ouest de Tindouf), l'un des plus importants au monde, s'étend sur une superficie de 131 km2 et offre une réserve estimée à 2 milliards de tonnes. Son minerai présente une teneur de 58,57% de fer, selon sa présentation technique.
Récemment, en février dernier, le ministre de l'Industrie, Ferhat Ait Ali, a indiqué à propos du gisement de Ghar-Djebilet, "qu'il s'agit d'un investissement très lourd, notamment du fait de la situation géographique du gisement".
La mine de zinc d'Oued Amizour pratiquement à sa phase terminale
Il avait fait, en outre, avancé que "certains gisements seront relancés incessamment", notamment la mine de zinc d'Oued Amizour qui est pratiquement à la phase terminale avant le lancement de recherche d'un partenaire fiable.
"Ce gisement va nous faire économiser beaucoup en matière d'importation de zinc. Nous importons près de 100 millions de dollars annuellement alors que nos mines de zinc sont à l'arrêt", avait-il détaillé.
Lire aussi: Projet de Plan national de relance socio-économique: le Président Tebboune préside une réunion de travail
Pour sa part, en mars dernier, le ministre des Travaux publics, Farouk Chiali, a souligné à Tindouf la nécessité d'unifier les visions et des idées des divers secteurs pour enclencher un véritable investissement concernant l'exploitation du gisement de Ghar-Djebilet, susceptible d'assurer une forte impulsion économique de la région et de l'Algérie de façon générale.
"Les résultats positifs des analyses liées à l'éventuelle déphosphoration du minerai de fer de ce gisement, établi à 0,08%, sont encourageants pour l'exploitation du gisement de Ghar Djebilet, amenant ainsi à réfléchir à la réalisation d'un projet de voie ferrée dans la région", avait précisé M. Chiali.
Il a rappelé, en outre, que la wilaya de Tindouf allait bénéficier d'une nouvelle connexion routière avec la wilaya d'Adrar, via Ghar Djebilet et la région de Chenachène, un projet dont les travaux sont à un stade avancé et dont il ne reste qu'un linéaire de 85 km en cours de réalisation.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.