Constitution: Une large révision de lois essentielles en perspective    Le délai de dépôt des comptes sociaux prorogé au 30 novembre    Investissement: «L'instabilité législative, une entrave majeure»    Energies renouvelables: Des réformes sont nécessaires    Le syndrome libanais    Deux ou trois réflexions après l'attaque au couteau de Paris    Compétitions sportives: Tebboune ordonne la reprise    Football à l'Ouest: Les clubs dans un labyrinthe    Hormis les pneumologues, les réanimateurs et les généralistes: Les médecins spécialistes affectés à l'hôpital de Haï Nedjma rejoignent l'EHU    Skikda: 40 conteneurs de carburant saisis, l'exportateur écroué    Laghouat: Deux morts et un blessé dans un carambolage    HUMEURS PREFABRIQUEES    Bekkat Berkani s'exprime à nouveau    Yasmine Moussous, 1re Algérienne à recevoir une dose    Alger et Tunis attachés à la solution politique    Koweït: le prince héritier Nawaf al-Ahmad al-Sabah nommé nouvel émir    Inondations: l'Algérie octroie un don de 500 tentes au Niger    Nécessité d'accompagner le renouveau des arts de l'oralité    Journée mondiale contre la rage: vers l'élimination des décès d'ici à 2030    Real Madrid: Jovic vers la Serie A ?    El Guergarat : la MAP attribue une fausse déclaration au SG de l'ONU    Covid-19: 155 nouveaux cas, 101 guérisons et 7 décès    La commission des affaires juridiques examine la demande du ministre de la Justice    Référendum sur la Constitution : l'ANIE fixe les critères de la campagne électorale    CONSEIL DE LA NATION : Zeghmati présente le projet de Code de procédure pénale    Benabdi, nouvelle recrue    Guemroud signe pour 2 ans au CSC    PSG : Thiago Silva allume Unai Emery    Barcelone : Koeman aurait un plan pour recruter une pépite de Guardiola !    Tassili Airlines dément le prétendu accident de l'un des ses avions    "Les émirats ont fait pression concernant l'emblème amazigh"    Larbi Ouanoughi a fait long feu    Guerre ouverte entre l'Arménie et l'Azerbaidjan    Six nouveaux Saoudiens inculpés en Turquie    «Notre rôle est de prévenir et combattre la corruption»    Un nouveau médicament biosimilaire fabriqué en Algérie    Les robes noires en grève à partir de demain    «Le projet de Constitution profite aux laïcs»    Un faux «cadre supérieur» neutralisé    Scénarios possibles et choix difficile    Le député démissionnaire de Béjaïa, Khaled Tazaghart, condamné à un an de prison ferme    Ces détenus oubliés du hirak    Réalités du présumé différend arabo-berbère (3e partie et fin)    Des voix s'élèvent pour naturaliser le héros algérien    Entre "amour divin" et détermination de femmes sahraouies    "Réalisations dans le théâtre algérien : questionnements, réflexions et enjeu"    FUITE EN AVANT    «Loukan», le mot-clé de la réussite    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Cérémonie d'installation du nouveau commandant de la Gendarmerie nationale
Publié dans Algérie Presse Service le 04 - 08 - 2020

Le général de corps d'Armée, Saïd Chanegriha, Chef d'état-major de l'Armée nationale populaire (ANP) a installé mardi le général Noureddine Gouassemia en tant que nouveau commandant de la Gendarmerie nationale en succession au général-major Abderrahmane Arrar, indique le ministère de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué.
"Au nom de Monsieur le président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, et conformément au décret présidentiel du 30 juillet 2020, Monsieur le général de corps d'Armée Saïd Chanegriha, Chef d'état-major de l'Armée nationale populaire, a présidé, ce mardi 04 août 2020, la cérémonie de passation de pouvoir et l'installation du général Noureddine Gouassemia en tant que nouveau Commandant de la Gendarmerie nationale en succession au général-major Abderrahmane Arrar", précise la même source.
Après la cérémonie d'accueil, le général de corps d'Armée a observé un moment de recueillement à la mémoire du chahid Larbi Ben M'hidi, dont le nom est porté par le siège du Commandement de la Gendarmerie nationale, avant de déposer une gerbe de fleurs devant sa stèle commémorative et récité la Fatiha du Saint Coran à sa mémoire et à celle des valeureux chouhada.
La cérémonie a été entamée par un passage en revue des carrés des personnels de la Gendarmerie nationale, alignés au niveau de la place d'armes, avant l'installation officielle du nouveau commandant de la Gendarmerie nationale.
"Au nom de Monsieur le président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale et conformément au décret présidentiel du 30 juillet 2020, j'installe officiellement, le général Noureddine Gouassemia en tant que Commandant de la Gendarmerie nationale en succession au général-major Abderrahmane Arrar", a déclaré le Chef d'état-major de l'ANP, indique le communiqué.
"A cet effet, je vous ordonne d'exercer sous son autorité et d'exécuter ses ordres et ses instructions dans l'intérêt du service, conformément au règlement militaire et aux lois de la République en vigueur, et par fidélité aux sacrifices de nos vaillants chouhada et aux valeurs de notre glorieuse Révolution de libération. Qu'Allah vous prête assistance", a-t-il ordonné. Il a également supervisé la cérémonie de passation de l'emblème national.
Lire aussi: Tebboune nomme le général Gouasmia commandant de la Gendarmerie nationale
Après la signature du procès-verbal de passation du pouvoir, le général de corps d'Armée a tenu une rencontre avec le Commandement et les cadres de la Gendarmerie nationales, où il a prononcé, à l'occasion, une allocution d'orientation, qui a été diffusée via visioconférence à l'ensemble des Commandements Régionaux et unités de la Gendarmerie nationale.
A ce titre, il a rappelé l'intérêt dont bénéficie le corps de la Gendarmerie nationale de la part du Haut Commandement en tant que l'une des principales composantes de l'ANP.
"L'importance que nous portons au corps de la Gendarmerie nationale est bien évidente. Une importance qui se manifeste notamment à travers le grand intérêt que nous accordons à réunir les conditions de développement de cette Arme, de manière continue, de sorte qu'elle puisse s'adapter aux missions particulières et sensibles qui lui sont assignées, et ce, en harmonie avec la détermination du Haut Commandement de l'ANP, digne héritière de l'Armée de libération nationale, à faire du corps de la Gendarmerie nationale, en tant que l'une des principales composantes de nos Forces armées, un pilier de la sécurité et de la stabilité de notre pays", a-t-il souligné.
"Ce corps est également un trait d'union solide avec le peuple avec qui il entretient un contact quotidien de grande importance, notamment dans les zones rurales et suburbaines, où les hommes de la Gendarmerie nationale interagissent en permanence avec leurs concitoyens. Cette Arme se veut être, ainsi, un élément indispensable de la sécurité et de la stabilité, et un outil aussi utile qu'efficace, pour servir le pays et le citoyen et veiller en permanence à garantir le respect et l'application des lois de la République par tous", a-t-il ajouté.
Le général de corps d'Armée a exhorté les cadres de la Gendarmerie nationale à "accomplir au mieux leurs missions et à veiller en permanence à consolider les liens avec le peuple, à travers l'ensemble du territoire national".
"Le caractère vital de ces missions assignées à la Gendarmerie nationale exige de vous tous, hommes de la Gendarmerie nationale, où que vous soyez, à veiller à leur accomplissement au mieux, d'où l'impératif de consentir des efforts laborieux et consciencieux, pour consolider en permanence les liens avec le peuple, à travers le territoire national. Gagner la confiance du peuple est à l'origine de l'aboutissement de votre travail, et je demeure convaincu que vous prenez en considération cet aspect et que vous lui accordez l'importance qu'il mérite", a-t-il conclu.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.