Sénat: présentation du projet de loi relatif à la lutte contre les bandes de quartiers    La révision de la Constitution implique une large révision de plusieurs lois essentielles    «Le projet de Constitution profite aux laïcs»    Le député démissionnaire de Béjaïa, Khaled Tazaghart, condamné à un an de prison ferme    Ces détenus oubliés du hirak    "Les émirats ont fait pression concernant l'emblème amazigh"    Un webinaire sur l'éthique et la sécurité des journalistes    Larbi Ouanoughi a fait long feu    «Notre rôle est de prévenir et combattre la corruption»    Un nouveau médicament biosimilaire fabriqué en Algérie    40% des Maghrébins n'ont pas de comptes bancaires    Lancement prochain du transport de fret roulant    Guerre ouverte entre l'Arménie et l'Azerbaidjan    Six nouveaux Saoudiens inculpés en Turquie    Transfert de 700 migrants depuis l'île de Lesbos    La France va organiser une conférence internationale    Pompeo entame des entretiens en Grèce, pour favoriser une «désescalade»    La justice confirme l'inéligibilité du président régional catalan    Vu en France    5 décès et 146 nouveaux cas en 24 heures    La fille des Aurès    Les robes noires en grève à partir de demain    Un faux «cadre supérieur» neutralisé    Scénarios possibles et choix difficile    Saisie de marchandises interdites à l'importation, évaluées à 912 millions de centimes    Un député interpelle le président Tebboune    Deux moteurs de bateau récupérés à BéjaIa    Réalités du présumé différend arabo-berbère (3e partie et fin)    Lancement de la «La rentrée culturelle» en Algérie    Des voix s'élèvent pour naturaliser le héros algérien    Entre "amour divin" et détermination de femmes sahraouies    "Réalisations dans le théâtre algérien : questionnements, réflexions et enjeu"    En attendant la reprise du mouvement en Algérie : Le hirak diasporique à l'épreuve des dissensions idéologiques !    Juventus : Ronaldo passe devant Lewandowski    6 aliments légers qu'il est possible de consommer le soir    Liverpool : Klopp mécontent d'un commentaire de Keane sur son équipe    Révision constitutionnelle: Lancement le 7 octobre de la campagne de sensibilisation    USM Bel-Abbès: Est-ce le bout du tunnel ?    Energie: Pourquoi le «Super» va être supprimé    Nouvelle opération de rapatriement: 181 Subsahariens transférés vers leur pays en début de semaine    Port d'Oran: Quatre conteneurs de friperie saisis    Mila: L'Agriculture en quête d'infrastructures de stockage    ES Sétif: Un bain de jouvence pour l'effectif    FUITE EN AVANT    «Loukan», le mot-clé de la réussite    Institut français d'Algérie: La cérémonie du choix Goncourt Algérie 2020, le 03 octobre    Le ministère expose les principes généraux du protocole sanitaire    Les contaminations au plus bas depuis plus de 3 mois    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Sortie de promotions d'officiers de l'ESDAT de Reghaïa
Publié dans Algérie Presse Service le 10 - 08 - 2020

Le Commandant des forces de défense aérienne du territoire, le Général major Amar Amrani, a présidé lundi la cérémonie de sortie de promotions d'officiers stagiaires de l'Ecole supérieure de défense aérienne du territoire (ESDAT) "Ali Chabati" de Reghaïa (Alger).
Les promotions sortantes sont composées de la 28e promotion des officiers de Commandements et d'Etat-Major, la 44e promotion des Cours de Perfectionnement Officiers, la 4e promotion Master, la 11e promotion des Officiers de Carrière en formation d'Application, 37e promotion des Elèves Officiers de Carrière, 19 promotion des Elèves de la Navigation Aérienne de l'Etablissement national de la navigation aérienne (ENNA) relevant du ministère des Transports.
Après inspection des différentes formations par le Général major Amar Amrani, le Commandant de l'Ecole, le Général major Benbaatouche Lotfi a prononcé une allocution dans laquelle il a évoqué les grands axes de la formation et les connaissances scientifiques et militaires dispensées par des formateurs qualifiés et des enseignants compétents.
Une formation qui permettra aux officiers sortants de s'acquitter avec professionnalisme des missions qui leurs sont dévolues, les exhortant à "ne ménager aucun effort pour la défense de la dignité de la Patrie et la protection de son espace aérien et son intégrité territoriale".
Après prestation de serment par les promotions sortantes, et la remise de grades et de diplômes aux lauréats, le Commandant des forces de défense aérienne du territoire, le Général major Amar Amrani a donné son approbation pour baptiser les promotions sortantes du nom du Chahid Abdaoui Belkacem.
La cérémonie s'est poursuivie par une parade exécutée par les différentes promotions sortantes.
En marge de cette cérémonie, des portes ouvertes ont été organisées pour présenter les différents projets des étudiants, ainsi qu'une exposition de livres scientifiques et technologiques.
A la fin de la cérémonie, la famille du Chahid Abdaoui Belkacem Belkacem a été honorée par le Commandant des Forces de défense aérienne du territoire, en compagnie du Commandant de l'école et nombre de cadres, avant de procéder à la signature du Registre d'or de l'Ecole.
Né le 4 septembre 1932 à Taouzianet (Khenchela), le Chahid Abdaoui a grandi au sein de sa famille révolutionnaire dans la localité El Fedj, pas loin de la citadelle de Boulaghmane.
Parti en France à la recherche d'un travail avant le début de la Guerre de libération nationale, le Chahid Abdaoui Belkacem était revenu à la fin de l'année 1955 pour rejoindre les rangs des Moudjahidines au côté de son frère M'Barek, son gendre le sergent Belkacem Ben Feredj et les frères Chebbati. En 1959 tous les membres de sa famille le rejoigne au siège du Commandement de la wilaya I historique dans la région de la forêt de Beni-Amloul.
Ses compétences et aptitudes physiques et psychologiques lui ont valu d'être sélectionné pour faire partie du Commandos dirigé par Larbi Ouennoughi pour exécuter des opérations de qualité. Il avait participé avec son ami le moudjahid Omar Kouatro aux actions lancées dans le Nord constantinois en août 1955.
Le Chahid Abdaoui Belkacem a à son actif plusieurs opérations de qualité (batailles et embuscades), notamment la bataille de Bir El Kabsia pour défendre le centre des frères Ghilani et libérer les femmes et les enfants. Il avait été choisi comme membre du Commandos pour effectuer des opérations de qualité contre les traitres et les membres de la Main rouge au niveau de la ville Kaïs.
Il est tombé au champ d'honneur au douar Boukhecha à proximité de la ville de Kaïs au lieu-dit Tiferdhassine au printemps 1961.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.