Bechar : le projet d'amendement de la Constitution, acte "fondateur d'un Etat moderne et démocratique    Plaidoyer pour l'ouverture des frontières    Mahrez remonté contre la déformation de ses propos    Man United : Solskjaer laisse Pogba et Van de Beek sur le banc. Il s'explique    Micro-entreprises: les attributions du ministre délégué auprès du Premier ministre fixées    Coronavirus : prochaine réception de tests "antigènes"    Abdallah Djaballah appelle au boycott des produits français    Trois anciens walis dans la tourmente    Le Mouloudia se neutralise en amical avec les U20 (3-3)    Mohamed Islam Bakir en renfort    Anthar Yahia satisfait des conditions du stage à Mostaganem    Les délires d'un haineux    Tebboune en autoconfinement pour cinq jours    Plusieurs projets de raccordement au gaz et à l'électricité    Exercice sur la gestion des catastrophes    ONU: le traité interdisant les armes nucléaires pourra entrer en vigueur dans 90 jours    Le SG du FLN appelle à voter en faveur du projet d'amendement de la Constitution    GEST-IMMO (AADL) : Prestataire de service ou coquille vide ?    L'Algérie réitère son soutien "inconditionnel" à la cause palestinienne    Convalescence    Un fléau à Mostaganem    La Révolution, série française et uchronique prévue sur Netflix    Le retour de la vieille garde prétorienne    Petit vampire de Joann Sfar, de la BD au grand écran    Le Royal Opera House : Vente d'un tableau de Hockney pour survivre à la pandémie    Bibliothèque principale de lecture publique «Assia Djebar» à Tipasa : «Nous remercions Mme Sebbah Saâdia pour avoir fait aimer le livre à nos enfants»    Le projet d'amendement constitutionnel accorde une bonne place aux jeunes dans l'Algérie nouvelle    Les correspondants de presse déplorent la rétention de l'information    10 décès et 250 nouveaux cas    Ni détecteur de température ni gel désinfectant    Naissance d'un comité de soutien à Mohamed Tadjadit    Le Soudan se rapproche d'Israël    "Il y a autant d'intérêts multiples pour que la paix se fasse simplement"    L'Algérie souhaite un accord "permanent, contraignant et respecté"    Sale temps pour l'opposition    La passion retrouvée    Les conséquences de la consommation des farines raffinées    Le foncier industriel sous la loupe    Importations: La menace de trop pour la filière pomme de terre    USM Blida: Entre les exigences du public et la réalité    Et l'ennui naquit à l'université !    L'ambassadeur de France en Algérie au « Le Quotidien d'Oran »: «Pour l'Algérie et la France, les défis sont communs»    Nouveaux bacheliers: Début des préinscriptions    L'ISSUE DES BRAVADES    Dernière ligne droite du mercato estival    Le MSP pointe du doigt Macron    Libye/accord de cessez-le-feu: appels à la mise en œuvre d'"un acquis majeur"    Un dernier débat Trump-Biden plus calme, malgré l'échange d'accusations    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Zones d'ombre: la prise en charge des besoins de la population commence à donner ses fruits
Publié dans Algérie Presse Service le 22 - 09 - 2020

Le conseiller du Président de la République chargé des zones d'ombre, Brahim Merrad, a affirmé, lundi à Saida, que "la prise en charge par l'Etat des besoins de la population des zones d'ombre commence à donner ses fruits sur le terrain".
"Le recensement et la prise en charge par l'Etat des besoins de la population des zones d'ombre commencent à donner leurs fruits sur le terrain", a précisé M. Merrad lors de sa visite de deux jours dans cette wilaya pour s'enquérir de l'état du développement local dans les zones d'ombre.
"Plusieurs zones d'ombre à travers le pays ont enregistré la réalisation de nombreux projets de développement à même d'améliorer les conditions de vie de la population de ces zones reculées dépourvues des commodités les plus élémentaires pour une vie décente et digne", a-t-il dit.
Après avoir pris connaissance des préoccupations des citoyens de l'ensemble de ces zones, à savoir: Ouled Ahmed, Oued Falit, Sefala, El Beggar et Tal, le conseiller du Président de la République a indiqué que "tous les besoins des citoyens seront pris en charge et concrétisés».
"Nous œuvrons à concrétiser sur le terrain cette politique judicieuse adoptée par l'Etat à travers une série de visites d'inspection à ces zones qui bénéficieront de plusieurs projets de développement à l'effet de contribuer directement à l'amélioration du cadre de vie de leur population", a-t-il déclaré.
A ce propos, il a souligné que "le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune accorde un grand intérêt à la concrétisation de ses engagements pour garantir le droit d'une vie décente et digne à la population de ces zones à travers tout le pays".
M. Merrad s'est enquis longuement des préoccupations de la population des zones d'ombre de cette wilaya, qui portent dans leur ensemble sur l'alimentation en eau potable (AEP), le raccordement au réseau électrique rural et agricole, la demande d'accès à l'aide financière pour le logement rural, les projets de réalisation des réseaux d'assainissement, le désenclavement, l'ouverture des routes et la construction d'établissements éducatifs en faveur de leurs enfants.
A cet effet, M. Merrad a rassuré les citoyens que l'Etat allouera des fonds importants pour la concrétisation des projets non inscrits en vue de lever les contraintes et difficultés rencontrées par les habitants des régions enclavées à travers le territoire national et leur fixation dans leur région d'origine.
La wilaya de Saida qui compte 308 zones d'ombre a enregistré 423 opérations de développement dans les secteurs des ressources en eau, des Travaux publics, de l'Education et de l'Energie, auxquelles plus de 4 milliards de dinars ont été affectés.
Le conseiller du président de la République chargé des zones d'ombre poursuivra mardi sa visite d'inspection de plusieurs projets de développements pour s'enquérir des travaux d'aménagement et de raccordement aux réseaux de l'AEP et d'assainissement au niveau de l'ancienne agglomération de la région de Takdoura (Commune d'Ain Soltane).
Dans la commune d'Ouled Brahim, il inspectera les travaux de réalisation d'un réservoir d'eau d'une capacité de 250 M3 dans la région d'Ouled Ali et l'acquisition et l'installation d'équipements photovoltaïques dans les régions d'Ouled En Nadhri et El Matmar.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.