Le procès d'Adjlia reporté au 9 décembre    La rue maintient la pression sur Macron    "Pour une conférence nationale inclusive"    Les distributeurs rejettent les accusations des pharmaciens    Le procès en appel des frères Kouninef de nouveau reporté    Mettre fin à la guerre des prix    Poursuite des attaques contre l'armée marocaine    L'Egypte épinglée sur la multiplication des exécutions    Des peines de prison pour les leaders prodémocratie    Une simple formalité pour les Mouloudéens    Les non-dits    El-Kouki met en garde ses joueurs    Sur la liste d'attente    L'EHU 1er-Novembre prend en charge 70% des malades    Anne Sylvestre tire sa révérence à 86 ans    Pour ne pas oublier...    Quand Yasmina sauve Mohamed !    Ain Naga (Biskra) : Des travailleurs dénoncent leur licenciement    AADL Zerhouni Mokhtar (Mohammadia) : Des ascenseurs en panne depuis une année    Radio de Tizi Ouzou : Hommage au poète et dramaturge Mohia    Azzouz . Coiffeur pour dames à Skikda : D'art et de sensibilité    Le Parlement européen ou l'agenda du chaos !    Une absence et des interrogations    Ras El Aïn: Relogement de 1.000 familles le 1er trimestre 2021    Violation du protocole sanitaire et non-respect du confinement: 12.237 infractions enregistrées du 5 novembre au 1er décembre    CHU d'Oran: 12 nouveaux cas de sida chez les enfants en 11 mois    DEVISE ET LOGIQUE DE DIGNITE    Pourquoi un étranger pour évaluer le potentiel de notre domaine minier ?    J'irai me plaindre à mon député !    Diego...    Football - Ligue 1: Oran, Béchar et Chlef, pôles d'attraction    L'onde et l'escargot    Retour sur la présence de Henri Teissier à Tlemcen: Le président de « Dar Es-Salam » de Birouana n'est plus    LABYRINTHES    Poursuite de la baisse des contaminations    Plus de 7 quintaux de kif traité saisis    Le gouvernement examine la création d'un comité d'évaluation    L'UMA dénonce "une campagne coloniale contre l'Algérie"    Les prévisions de Météo Algérie    Boukadoum appelle l'UA à assumer sa responsabilité face aux graves développements de la situation au Sahara occidental    L'APLS mène de nouvelles attaques contre les bases militaires de l'occupation marocaine    Sahara occidental : des partis politiques réitèrent leur soutien au peuple sahraoui    Le sergent-chef Lelmaya Sifeddine tombe en martyr au champ d'honneur à Jijel    Schalke : Bentaleb sort du silence au sujet de sa mise à l'écart    Foot / Ligue des champions : le CRB et le MCA pour finir le travail    En effet..., que faire de la Ligue arabe ?    La fin d'un cauchemar    L'Europe doit tenir tête à la Hongrie et à la Pologne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





SADEG invite ses clients à régler leurs factures
Publié dans Algérie Presse Service le 21 - 10 - 2020

La Société algérienne de distribution de l'électricité et du gaz (SADEG) a invité mercredi ses clients à régler leurs factures de consommation énergétique par l'un des modes de paiement mis à leur disposition pour éviter l'accumulation des factures et assurer la continuité du service public.
Sadeg a souligné, dans un communiqué, "avoir, tout au long de la crise sanitaire induite par l'épidémie de Covid-19, démontré son engagement à assurer la continuité des services d'électricité et de gaz et sa capacité à mobiliser de manière exceptionnelle ses ressources humaines et matérielles pour répondre à toutes les demandes de ses clients malgré toutes les difficultés découlant de la situation sanitaire".
"Par solidarité avec ses clients, la société a suspendu, durant cette période exceptionnelle, le recouvrement des factures impayées, entraînant l'augmentation continue de ses créances auprès des secteurs privé et public", a ajouté la même source, précisant que des niveaux record avaient été atteints en septembre 2020, avec plus de 7,9 milliards de dinars dans la wilaya d'Oran à titre d'exemple, soit une augmentation de plus de 54%.
La société a, en outre, fait savoir que les difficultés financières résultant de cette conjoncture sanitaire exceptionnelle impactaient la trésorerie de la SADEG qui s'emploie à assurer la pérennité des revenus de tous les acteurs de sa chaîne d'activités.
Les clients de la SADEG peuvent prendre attache avec ses agences commerciales pour obtenir un échéancier de paiement des factures impayées, selon le communiqué.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.