Cité des 1046 logements (Douéra) : Dégradation et absence d'entretien    Chetaïbia (Ouled Chebel) : Absence de structures sportives    EPH d'Akbou : Trois services dédiés à la covid-19    Béchar : Cap sur le reboisement    Oran : Le théâtre La Fourmi est fin prêt !    Mostaganem : Achèvement des travaux de réfection de la salle de cinéma Ifriqia    Barça : Griezmann a mis les choses au clair avec Messi    Ligue des champions d'Europe: Le PSG au pied du mur    USMA - Limogeage de François Ciccolini: Des faits mais aussi des non-dits    A l'initiative de l'ambassade des Pays-Bas: Lancement du programme «Orange Corner» destiné aux startups    L'INVICIBILITE DU TEMPS    Maroc-Sahara Occidental: Vive tension dans la région    A l'appel de l'UNPEF: Protestation annoncée dans les écoles    900 comprimés psychotropes saisis, deux arrestations    Trois autres dans un état grave: Six personnes tuées par de l'alcool frelaté à Tiaret    Gestion des risques majeurs: Une nouvelle loi en préparation    CAF : Ahmad Ahmad suspendu cinq ans par la Fifa    Les laboratoires privés pointés du doigt    1.005 nouveaux cas et 19 décès    Le spectre de la sécheresse s'éloigne    Rahabi s'attend à une relance du processus politique    Le Conseil de la nation entame le débat du PLF 2021    Le président mauritanien reçoit le MAE sahraoui, émissaire de Brahim Ghali    FLN: l'organisation d'un référendum au Sahara Occidental, seule solution pour le règlement du conflit    AADL: Lancement à la fin du mois en cours des travaux de réalisation de 140.000 logements    Affaire contre le quotidien El Watan: demande d'une enquête complémentaire    Algérie-Turquie: 5 milliards de dollars d'échanges commerciaux    USMA: Benaraïbi Bouziane nouvel entraîneur    Mandat d'arrêt international émis contre Abdou Semmar    Merkel soutient l'autodétermination des Sahraouis    Le président de la CAF, Ahmad Ahmad, suspendu cinq ans par la FIFA    L'ancien député Khaled Tazaghart acquitté    La justice otage du virus    L'armée menace la capitale du Tigré d'un assaut    Plus de 400 enfants arrêtés par les forces d'occupation en 2020    Les clubs de la Ligue 2 dans l'expectative    Cinq joueurs ménagés    Le procès en appel de Tliba reporté au 29 novembre    Les opérateurs fixés sur les taux d'intégration    Versailles : le street art fait son apparition dans cette ville historique    L'Opéra de Paris va lancer une plateforme numérique de spectacles et masterclass    «Une société qui méprise la femme est une société morte»    Le silence assourdissant des partis du pouvoir    Le verdict attendu le 30 novembre    Les marcheurs du 5 octobre devant la cour d'appel    Les travaux de réhabilitation encore retardés    Décès de la journaliste britannique Jan Morris    Pour "une société et une économie plus durables"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Narimane Sadat Cherfaoui expose ses œuvres à Alger
Publié dans Algérie Presse Service le 24 - 10 - 2020

Une nouvelle exposition d'art contemporain a été dévoilée samedi à Alger par l'artiste peintre Narimane Sadat Cherfaoui qui propose de nombreuses toiles réalisées pour la plupart durant la période de confinement sanitaire.
Organisée par l'Etablissement Arts et culture de la wilaya d'Alger à la galerie d'art Mohamed-Racim, cette exposition, intitulée "La symphonie des couleurs", propose une nouvelle collection de l'artiste qui a œuvré à "surmonter l'enfermement et la suspension des activités culturelles imposés par la pandémie du coronavirus" en réalisant une vingtaine de nouvelles toiles.
Alliant collage et peinture, les oeuvres de Narimane Sadat Cherfaoui évoquent des états d'esprits et des situations de vie quotidienne, exprimés dans un "éclatement" de couleurs chaudes abordant, entre autres thèmes, l'identité et la liberté.
"J'utilise différents matériaux naturels comme la pierre, le sable, les galets pour donner forme et vie à mes toiles abstraites, estampillées de signes berbères comme le Tifinagh (alphabet amazigh), explique l'artiste.
Pour elle, l'art abstrait permet de s'évader à travers un alliage de couleurs en harmonie et des objets disposés de manière aléatoire.
Plasticienne autodidacte, Narimane Sadat Cherfaoui expose depuis une dizaine d'années dans différentes galeries algéroises, notamment au Palais du Rais "Bastion- 23" et la galerie Dar el Kenz.
Elle a également participé à un festival des arts plastiques en Turquie en plus d'expositions virtuelles organisées par des associations et réseaux artistiques du monde arabe.
L'exposition "La symphonie des couleurs" est ouverte au public jusqu'au 7 novembre prochain.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.