Plus de 220.000 PME ont déclaré faillite depuis 2011    Le Polisario bombarde la zone de Guerguerat    L'Algérie demande de faire toute la lumière sur ce drame    Les saillies d'une réforme prévue "avant la fin de l'année"    La terre a tremblé à Batna et Tizi-Ouzou    227 nouveaux cas et 2 décès en 24h    Timides avancées et grandes désillusions    Arsenal : La réaction d'Arteta au départ d'Özil    Tournoi de l'UNAF (U17): l'Algérie valide son billet pour la CAN 2021    Arsenal : Mikel Arteta évoque le dossier Martin Odegaard    Le parquet demande la confirmation de la peine de trois ans de prison contre Kechida    La sardine et le charlatan    Un ministre au cœur de la polémique    Les propositions du mouvement El-Islah    L'AG élective fixée au 2 février    Madoui prend le relais    Toujours pas de conclusions    La situation sanitaire s'aggrave    La RASD exprime sa gratitude à la Namibie    Masque anti-âge avec de la vaseline    Régime et hypertension artérielle    139 corps découverts dans les charniers de Tarhounah    Flâneries, émerveillement et regrets !    Après 77 jours d'isolement à Florence, Michel-Ange et Raphaël enfin déconfinés    Vente d'un manuscrit unique sur la bataille d'Austerlitz annoté par Napoléon    Mohamed Baba-Nedjar transféré à l'hôpital    "Nous ne sommes pas encore au maximum"    Les joueurs de nouveau en grève    Mourad Karouf, nouvel entraîneur    Ourida Lounis. Avocate : «Nous plaidons pour la réhabilitation des victimes»    Visite d'inspection du ministre des Travaux publics : Mise en service de plusieurs infrastructures    Acquisition de la nationalité algérienne : la longue course d'obstacles    Le procès commencera la deuxième semaine de février    Les rebelles pointés du doigt par l'ONU    Les souscripteurs AADL 1 crient leur ras-le-bol    Gel des importations des viandes rouges : Quel impact sur le marché local ?    Le FFS se prononce sur le climat politique : «Les élections ne sont pas une solution à la crise actuelle»    Un an de prison ferme requis    "Nous avons gagné la guerre, nous ne sommes pas demandeurs d'excuses..."    Hosni Kitouni. Chercheur en histoire et auteur : «Ce qui nous importe, c'est le jugement que nous portons nous-mêmes sur la colonisation»    Abdelmadjid Guemguem, alias Guem, est décédé    De la philosophie comme remède à l'Institut français d'Alger    Bouira - Covid-19 : 12 transporteurs verbalisés    Quand un vol de bétail se termine par un drame    Banque mondiale: Vers une reprise partielle de l'économie algérienne    La pâleur d'une façade    Vingt-cinq doses de vaccin Covid-19    Ils ont été condamnés à des peines de 2 à 6 mois : Tadjadit et ses codétenus quittent la prison    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Séisme à Skikda : l'Etat disposé à prendre toutes les mesures pour la prise en charge des sinistrés
Publié dans Algérie Presse Service le 25 - 11 - 2020

Le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Kamel Beldjoud, a affirmé mercredi à Skikda que "l'Etat est disposé à prendre toutes les mesures nécessaires pour la prise en charge des citoyens sinistrés" par suite de la secousse tellurique ayant frappé la wilaya dimanche passé.
Dans la commune d'Ain Bouziane (Sud-ouest de Skikda), région classée comme étant la plus affectée par le séisme, M. Beldjoud qui effectue une visite d'inspection dans la wilaya, a assuré que "toutes les mesures nécessaires seront prises et l'Etat aidera pour un retour à la vie normale".
Il a ajouté que "les mesures nécessaires seront mises en place pour la prise en charge des familles sinistrées sans exception et les aides seront mobilisées pour les opérations de restauration". "Dès le premier jour de la secousse dimanche, nous avons contacté le wali et le directeur général de la protection civile et leur avons donné des instructions pour sortir sur le terrain, faire le point sur la situation et installer une cellule de crise et de suivi", a-t-il encore dit.
Le ministre a souligné que sa visite à Skikda suite au séisme vient en application des instructions du premier ministre Abdelaziz Djerad pour la prise en charge des citoyens dans le calme.
Il a notamment considéré que bien que la magnitude de la secousse ait été plus intense que celle de Mila, les dégâts matériels n'ont fort heureusement pas été graves et surtout aucune victime humaine n'est à déplorer.
Il a en outre rappelé les mesures prises par la wilaya pour aider les citoyens sinistrés à louer des maisons pour leur relogement, outre la réservation de terrains pour bâtir des maisons tout en leur apportant les aides nécessaires.
M.Beldjoud a affirmé comprendre la panique qui s'était emparé des citoyens de Skikda suite au séisme qui était "puissant", estimant que "la situation reste rassurante" comparativement au séisme de la wilaya de Mila.
Le ministre a suivi, au siège de la commune d'Ain Bouziane, un exposé préliminaire sur la situation des constructions présenté par Ali Helassa Riadh de la direction régionale de Constantine de l'Organisme de contrôle technique de la construction (CTC).
Selon cet exposé, le CTC a inspecté 562 constructions dans les deux communes d'El Harrouch et Ain Bouziane et a relevé que 77 constructions individuelles en majorité dans un état précaire étaient classées dans la case rouge.
Lire aussi: Séisme de Skikda : mise en place d'une cellule de crise
Le ministre a inspecté le CEM Mohamed Sboua, dans la commune d'El Harrouch, et a constaté l'ampleur des dégâts causés par le séisme aux murs et toits de l'établissement ayant imposé sa fermeture temporaire en attendant l'avis technique du CTC.
Le ministre a affirmé que le CTC rendra dimanche prochain son rapport final et à sa lumière seront apportées les solutions adéquates.
Kamel Beldjoud a également visité des constructions touchées par le séisme à Ain Bouziane et El Harrouch, ainsi que l'hôpital d'El Harrouch où des fissures graves se sont produites et a entendu les préoccupations des citoyens.
Un séisme d'une magnitude de 5,2 degrés sur l'échelle ouverte de Richter aT été enregistré dimanche à 04H53MN dans la wilaya de Skikda, avait annoncé le Centre de recherche en astronomie, astrophysique et géophysique (CRAAG), précisant que l'épicentre du séisme a été localisé à 12 km au Sud- ouest d'El Harrouch (Skikda).
Le CRAAG avait aussi annoncé qu'une réplique d'une magnitude de 3,9 degrés sur l'échelle ouverte de Richter a été enregistrée dans la même wilaya à 06H17MN et une autre de même magnitude à 12H10MN dont l'épicentre a été localisé à 12 km au Sud-ouest de la ville d'El Harrouch. Une troisième réplique d'une magnitude de 3 degrés sur l'échelle de Richter a été enregistrée mardi à 10H14MN, selon le CRAAG.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.