Automobile : L'octroi des premiers agréments reporté    Real - Perez : "La lettre de Zidane ? Il ne l'a pas écrite. Ce n'est pas lui"    Real : Florentino Perez évoque le cas Raphaël Varane    Espagne : Morata ne supporte plus cette situation    L'engagement de l'Algérie à faire face aux défis sécuritaires réitéré    Baccalauréat: Fin des épreuves dans une ambiance d'optimisme    Joint-ventures: l'Algérie a toutes les chances d'attirer les investissements étrangers    Berlin 2 loue la volonté de l'Algérie de partager son expérience de réconciliation avec la Libye    Le ministère de la Santé élabore un guide de prise en charge post Covid-19    L'invasion du Sahara occidental par le Maroc met en péril la sécurité dans la région et en Europe    Le Covid-19 fait au moins 3.893.974 morts dans le monde    L'instrument de ratification du Traité portant création de l'Agence africaine du médicament déposé    Election: la législature débute "de plein droit" le 15e jour suivant la date de proclamation des résultats    Véhicules électriques: Chitour appelle à un assouplissement des taxes    USM Bel Abbès : Slimani croit au maintien    Législatives: les universitaires représentent 67,32 % de la nouvelle composante de l'APN    L'usage de la langue anglaise renforcé    Mechichi campe sur ses positions    «Modric reste la force qui anime l'équipe»    Faut-il réformer le bac ?    La fin du «feuilleton» du film sur l'émir Abdelkader ?    JS BORDJ MENAIEL - JS DJIJELI EN OUVERTURE DES FINALES D'ACCESSION    Mohamed Ould Abdel Aziz arrêté    Peu de communication, beaucoup de spéculation    Le RND veut se joindre à l'alliance présidentielle    Foot/ Ligue 1 (mise à jour) : le CRB remonte sur le podium, le NAHD renoue avec la victoire    Algérie-Etats-Unis: Accord pour améliorer l'apprentissage de l'anglais    LA FIENTE    De la mémoire outragée et des néo-révisionnistes de l'Histoire    L'artiste-plasticienne Nadia ouahioune épouse Cherrak expose au Méridien d'Oran    L'armée repousse une attaque de Boko Haram et tue trois assaillants    «L'ANIE doit revoir sa copie»    Goudjil réunit les présidents des groupes parlementaires    «La fraude a été excessive à Béjaïa»    Cap sur l'électrification des niches de production    Le «Phare marin» ne sera pas démoli    Un auto-cuiseur «top» sur le marché    Situation sanitaire «très critique» à Béja    Khartoum appelle le Conseil de sécurité à tenir une session    Le contrat de Lavagne sera prolongé    Les révisionnistes refont surface    Le 4ème art sera étudié à l'Esba!    Redistribution des cartes    Arrestation de 8 éléments    Sur quel gouvernement va s'appuyer Abdelmadjid Tebboune ?    MERIEM    Les hauts décideurs politiques et le roman subversif !    "Cette nudité féminine renvoie celui qui la regarde à l'aube de l'humanité"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Covid-19: une plateforme numérique pour le suivi des personnes vaccinées
Publié dans Algérie Presse Service le 30 - 01 - 2021

Le porte-parole du Comité scientifique de suivi de l'évolution de la pandémie du Coronavirus, Dr Djamel Fourar, a annoncé, samedi depuis Blida, la mise en place d'une plateforme numérique pour un suivi des personnes vaccinées.
"Nous avons mis en place une plateforme numérique pour le suivi quotidien de l'état de santé des personnes vaccinées à travers toutes les wilayas", a précisé Dr Fourar en marge du coup d'envoi de la campagne de vaccination contre le nouveau Coronavirus (Covid-19).
Réitérant que le vaccin Sputnik V acquis par l'Algérie "est efficace dans le renforcement des défenses immunitaires, sans présenter de complications" il a précisé que plusieurs pays européens ont opté pour ce vaccin pour la vaccination de leurs populations.
Le Conseil scientifique "a choisi Sputnik V parmi quatre ou cinq autres vaccins sur les dix homologués par l'Organisation mondiale de la santé (OMS)", a-t-il assuré soulignant que les rapports et études scientifiques ont prouvé que son efficacité avoisine les 92%, voire 100%.
Qualifiant l'entame de l'opération de vaccination "d'évènement historique", Dr Fourar a tenu à préciser que "la campagne a débuté dans le délai fixé par le président de la République".
Il a affirmé, dans ce sens, que l'opération se poursuivra tout au long de l'année en cours et concernera dans un premier temps le personnel médial et les personnes exerçant des fonctions stratégiques et importantes pour le pays, de même que les personnes âgées de 55 ans et plus et les malades chroniques.
L'opération de vaccination concernera, dans une prochaine étape, les plus de 18 ans, et ce, "en fonction du programme et de la stratégie tracés", a-t-il fait savoir.
Lire aussi: Covid-19: la vaccination élargie à d'autres corps dès dimanche
Par ailleurs, Dr. Fourar a annoncé le lancement dimanche de la vaccination à Alger, à partir de la clinique "Les sources".
Cette opération se poursuivre au fur et à mesure dans les différentes wilayas du pays pour englober pas moins de 80% de la population, a-t-il indiqué ajoutant que la réception des quotas restants du vaccin se fera de manière graduelle.
Le Porte-parole du Comité scientifique de suivi de l'évolution de la pandémie du Coronavirus a fait savoir, dans le même sens, que "l'opération englobera évidemment les zones d'ombre auxquelles seront dédiées des équipes mobiles".
Faisant état de la réception, dimanche à Alger, du vaccin AstraZeneca, "très efficacce aussi", Dr. Fourar a souligné qu'aucun pays au monde ne s'est contenté d'acquérir un seul vaccin en raison de la pression au niveau mondial sur la demande de vaccins anti-Covid 19.
Rappelant que de "grands pays" n'avaient pas encore entamé la vaccination, Dr Fourar a fait savoir que le Gouvernement avait consacré 20 Mds Da pour mener à bien cette opération au niveau national et que le coût du premier quota (50.000 doses) était de 1,5 Md Da.
"La santé du citoyen algérien est inestimable comme l'a avancé le président de la République. Nous fournirons le vaccin au citoyen, quelque qu'en soit le prix," a-t-il déclaré.
Il a rappelé, en outre, la formation des corps médical et paramédical chargés de l'opération de vaccination au niveau du ministère ainsi que par visioconférence au niveau des wilayas.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.