«Je suis contre le projet d'autoroutes à étages à Alger»    La Cour suprême approuve le pourvoi en cassation    Les "entorses" à la justice dans l'affaire Karim Tabbou    Enfin libre    Sonatrach ouvre des discussions sur les contrats gaziers    Un programme d'urgence pour atténuer l'impact du stress hydrique    Conférence internationale sur la protection sociale    Nouveau tir d'un missile balistique    Douze ans après, Yahia Chérif de retour au RC Kouba    Paqueta augmente la charge de travail    Le Libyen Shuhoub Abdulbasit au sifflet    Quand les parents et les enfants jouent avec la mort    Raccordement de plus de 450 foyers au réseau d'électricité en deux mois    SmaIl Yefsah L'inoubliable voix    Ken Loach a opté pour "La Bataille d'Alger"    Grande rencontre sur la microentreprise    Constantine contredit Medaouar    Les Algériennes pour prendre option    Barcelone pour redémarrer, Manchester pour se rassurer    La colère du FFS    Astuces pour une meilleure visibilité    Le Premier ministre confirme    Entre fermeture et menus réduits    Saisie de 6 263 unités de produits pyrotechniques    L'état d'exception : une dictature constitutionnelle ?    Branle-bas de combat chez les partis    Dbeyba et ses alliés font tout pour se maintenir au pouvoir : Doutes sur les élections du 24 décembre en Libye    Editions Média-Plus. Ici, on noya les Algériens de Fabrice Riceputi : Silence, on tue des Algériens    Jaoudet Gassouma-écrivain, journaliste, plasticien, réalisateur et enseignant : «Mes sujets sont en quête de reconstruction et de résilience»    Premier ministre: L'Algérie déterminée à accélérer les réformes structurelles    Une union truffée de non-dits    JS Kabylie: Toujours les mêmes ambitions    Filière lait: Les producteurs appellent à une solution concernant la marge bénéficiaire    Hamdoullah dima la baisse !    Des rejets «excessifs et arbitraires»    La Tunisie sollicite l'aide de l'Algérie    L'armée française tue une femme pendant une poursuite    Neuf éditions déjà!    La nuit du pétard    Les pétards ont «mis le feu»    Les dirigeants unis contre l'enquête, pour maintenir l'impunité    Des émissaires de Sassou Nguesso en mission de «conciliation»    Les clubs déclarent la guerre à Newcastle    Virée au Palais de justice    La face «cachée» du «Bâtiment»    Belabed appelle à inculquer la lecture aux enfants    Documentaire sur la solidarité Algéro-Chilienne    Assia Djebar: le manuscrit inachevé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le cyclisme pour entamer le processus de renouvellement des instances dirigeantes des fédérations
Publié dans Algérie Presse Service le 01 - 02 - 2021

Le processus de renouvellement des instances dirigeantes des fédérations et associations sportives nationales pour le mandat olympique 2021-2024, débutera mardi avec l'organisation de l'assemblée générale élective (AGE) de la Fédération algérienne de cyclisme (FAC), selon le calendrier établi par le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS).
Ce long processus, dont le lancement a été quelque peu perturbé par la pandémie de Covid-19, intervient conformément aux dispositions réglementaires, à savoir la loi sur le sport 13-05 et le décret exécutif 14-330, régissant le fonctionnement des fédérations.
Selon la note méthodologique du MJS, fixant les modalités de renouvellement des structures d'organisation et d'animation sportives nationales, les fédérations doivent tenir leurs assemblées générales ordinaire (AGO), réservée à l'approbation des bilans moral et financier de fin d'exercice et de mandat 2017-2020, et élective durant la période allant du 20 janvier 2020 au 15 avril 2021, avant de clore le processus par les élections du Comité olympique et sportif algérien.
Un intervalle "maximum" de 15 jours doit être observé entre l'organisation de l'AGO et de l'AGE, souligne-t-on de même source.
A ce titre et afin d'éviter la concentration des AGE durant les mêmes dates et en vue d'assurer le suivi "rigoureux" du processus de renouvellement, le MJS a scindé les 54 fédérations et association (sport féminin) en trois groupes (du 20 janvier au 19 février, du 20 février au 19 mars et du 20 mars au 15 avril).
Lire aussi: Cyclisme: le développement de la discipline au centre d'une réunion inter-ligues
Le directeur général des Sports au MJS, Mohamed Djeraoui, avait souligné la nécessité de respecter les dispositions règlementaires et statutaires en la matière, sous peine de sanctions prévues par la loi.
Il a également appelé les secrétaires généraux et représentants des fédérations sportives nationales, lors d'une réunion de travail avec eux, à privilégier les grands espaces, notamment les salles de sports et les espaces ouverts, pour la tenue des AG en ces temps de pandémie, tout en respectant les mesures d'hygiène et les gestes barrières, dont le port du masque et la distanciation physique.
Le MJS a rappelé aussi que les suspensions prononcées à l'encontre des membres de l'AG par la fédération sportive nationale après le 8 juin 2020 ne seront pas prises en compte, en application de la circulaire N.264 du 8 juin 2020 relative au processus de renouvellement des mandats des instances sportives nationales.
La spécificité du renouvellement des instances dirigeantes des fédérations sportives pour le mandat 2021-2024 est que le processus intervient avant les Jeux Olympiques et Paralympiques, dont l'édition de Tokyo-2020 a été reportée à l'été prochain, Covid-19 oblige. Ce qui veut dire que la tâche de préparer la participation des athlètes algériens aux joutes nippones incombe aux prochains membres des bureaux fédéraux qui sortiront des urnes entre mardi et le 15 avril.
A commencer par la Fédération algérienne de cyclisme, dont le président sortant Kheïreddine Barbari sera l'unique candidat à sa propre succession.
Calendrier de déroulement des AGE :
1er groupe (20 janvier-19 février) : athlétisme, rugby, vovinam viet vo dao, cyclisme, sport pour tous, jeux et sports traditionnels, sport et travail, golf, échecs, sports aériens, sourds d'Algérie, kempo, triathlon, koshiki, hapkido, sport scolaire, ANDPSF (sport féminin).
2e groupe (20 février-19 mars) : boxe, handisport, natation, voile, haltérophilie, body building, tennis, tennis de table, tir sportif, badminton, taekwondo, sports de boules, luttes associées (4 mars), jiu-jitsu, vo-vietnam, aïkido, todokai, snooker, yoseikan-budo.
3e groupe (20 mars-15 avril) : judo, karaté-do, handball, football, volley-ball, basket-ball, sport équestre, escrime, gymnastique, kick-boxing, kung-fu wushu, arts martiaux, sauvetage et activités
subaquatiques, rafle et billard, sports mécaniques, ski et sports de montagne, sport universitaire, aviron et canoë-kayak.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.