Le déficit national de pluviométrie compris entre 20 et 30% sur les 3 dernières années    FAF : La passation de consignes entre Zetchi et Amara demain    Accidents: 11 morts et 738 blessés depuis le début du Ramadhan    Super Ligue : Florentino Perez s'explique    Les Kabyles dès aujourd'hui au Cameroun    Coupe de la Ligue: derby à Magra, chocs à Médéa et Alger    Garcia encense (encore) Slimani    La BADR vulgarise ses produits    Les ménages à rude épreuve    Des brigades de l'APC et du commerce sur le qui-vive    La valorisation économique au menu    C'est l'escalade !    Bachar Al Assad pour un 4e mandat    L'AG élective «bis» de la FABB le 24 avril    Barça - Piqué : "C'est comme recommencer à zéro"    Boukadoum en visite de travail en Libye    Des dossiers lourds en voie de finalisation    L'hommage oublié aux victimes du Printemps noir    «Le sondage doit devenir un réflexe»    Retard dans le versement des salaires «La dignité de l'enseignant est une ligne rouge»    Poulet kedjenou    Le parcours du combattant des candidats indépendants    Sindbad le marin, une femme exceptionnelle !    Le Musée des beaux-arts d'Alger restaure des œuvres de Rodin    Nouvelles attaques de l'APLS contres les forces d'occupation marocaines    L'Algérie a besoin d'un baril à plus de 169 dollars    6 ans de prison pour deux anciens DG    3 décès et 156 nouveaux cas    KAMEL CHIKHI CONDAMNE À 2 ANS DE PRISON FERME    Garde à vue prolongée pour les manifestants arrêtés vendredi    Les exigences de la CNCC    À Chypre, l'héritage des Templiers est une réalité    Naima Ababsa: une digne représentante de la chanson algérienne dans la diversité de ses genres    Quoi attendre du Conseil d'administration ?    Es-Sénia: Démolition de quatre constructions illicites    Christopher Ross: La décision de Trump sur le Sahara Occidental «irréfléchie» et «dangereuse»    Profession: Auto-serveur    Le Niger s'enfonce dans la tragédie    Le deuxième remplissage aura lieu en juillet et août    Les autorités annoncent de nouvelles mesures sanitaires    Un "rendez-vous marquant" pour Ammar Belhimer    «Rachad doit être classé organisation terroriste»    Intolérable gaspillage!    Conclave des opérateurs de l'Ouest    L'heure du bilan n'a pas encore sonné    Le buste d'Audin fait polémique    «J'ai enseigné tamazight, clandestinement»    Les enfants des zones d'ombre invités    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Journée internationale de la Femme : Chanegriha préside une cérémonie en l'honneur des personnels féminins du MDN
Publié dans Algérie Presse Service le 07 - 03 - 2021

Le Général de Corps d'Armée Saïd Chanegriha, Chef d'Etat-Major de l'Armée nationale populaire (ANP), a présidé dimanche à Alger, une cérémonie en l'honneur des personnels féminins, militaires et civils, du ministère de la Défense nationale (MDN), indique un communiqué du ministère.
"A la veille de la célébration de la journée internationale de la Femme, correspondant au 8 mars de chaque année, Monsieur le Général de Corps d'Armée Saïd Chanegriha, Chef d'Etat-Major de l'Armée nationale populaire, a présidé le 07 mars 2021, au siège du ministère de la Défense nationale, une cérémonie en l'honneur des personnels féminins, militaires et civils, du ministère de la Défense nationale", souligne le communiqué.
Dans une allocution prononcée à l'occasion, le Général de Corps d'Armée a adressé à "l'ensemble des personnels féminins, toutes catégories confondues, militaires et civiles, relevant de l'Armée nationale populaire, et à travers elles à leurs familles et proches, (ses) sincères vœux de santé, de bonheur, de prospérité et de réussite", ajoute la même source.
Le Chef d'Etat-Major de l'ANP a tenu, dans ce contexte, à "saluer les louables initiatives de l'Etat, à sa tête Monsieur le président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, en matière d'équité envers la femme algérienne".
Selon M. Chanegriha, ses initiatives traduisent "la détermination des hautes autorités du pays à impliquer la femme dans tous les domaines de la vie publique, et ce, au même pied d'égalité avec l'homme, et à l'encourager à réaliser son potentiel, à exprimer ses talents et à s'acquitter du rôle qui lui est dévolu, dans la société et au sein des institutions de l'Etat, à travers l'accession aux différents postes et fonctions de responsabilité, et la contribution à la prospérité et au progrès de notre chère Algérie".
A l'aune de ce climat propice, a-t-il poursuivi, "nous pouvons constater avec une immense fierté, la présence de la femme dans tous les domaines, où elle avance, d'un pas sûr et avec mérite, vers la réalisation de ses ambitions légitimes, armée de volonté, de savoir et de valeurs morales élevées, et animée par l'espoir d'un avenir meilleur pour elle et pour sa société".
Le Général de Corps d'Armée a cité, lors de cette cérémonie, "l'exemple des inoubliables femmes" algériennes des années 90, qui ont confronté, de manière héroïque, la violence du terrorisme barbare.
"Je tiens, en cette occasion, à rendre un vibrant hommage à toutes les femmes algériennes qui se sont sacrifiées, pour la liberté et le recouvrement de la souveraineté, ainsi que toutes celles qui ont fait face au terrorisme barbare et ont contribué à servir leur patrie, avec fidélité et dévouement, pour sauvegarder sa sécurité et sa stabilité", a-t-il affirmé.
Il a cité, à ce titre, "un des mémorables hauts-faits des femmes algériennes des années 90, qui ont confronté, d'une manière héroïque, le terrorisme sanguinaire et la violence aveugle".
"Je me rappelle, avec énormément de fierté et d'orgueil, l'attitude courageuse d'un groupe de braves enseignantes, dans la wilaya de Sidi Bel-Abbes, qui avaient volontairement décidé de remplacer, durant une semaine, leurs collègues assassinées, à la fleur de l'âge, dans un lâche attentat terroriste", a-t-il ajouté.
Le Chef d'Etat-Major de l'ANP a soutenu que "cet acte héroïque qui était aussi un énorme défi, a été gravé dans la mémoire de tout le peuple algérien et a amené les citoyens sans défense à porter les armes pour combattre ces criminels, aux côtés de leurs frères de l'Armée nationale populaire et des services de sécurité, et pour éliminer cette horde égarée et tyrannique".
A l'issue de cette cérémonie à laquelle ont pris part le secrétaire général du MDN, des chefs des départements, du contrôleur général de l'Armée, des directeurs et chefs des services centraux du MDN et de l'Etat-Major de l'ANP, le Général de Corps d'Armée a honoré un nombre de personnels féminins, militaires et civils exerçant au niveau des différentes structures de l'ANP et des services de sécurité.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.