Allègement des hôpitaux: vers la reconsidération des services d'urgences de proximité    Sétif : le spectacle "Rassassat ghadr" reproduit le début des massacres du 8 mai 1945    Fedissah: La question sahraouie ne peut être résolue que par un référendum d'autodétermination    L'Allemagne demande des explications au Maroc au sujet de la décision de convocation de son ambassadeur à Berlin    Découverte du cadavre d'une personne à Oued Mitar à Boussaâda    Real : Zidane prêt à s'en aller si le club l'exige    ASO Chlef : Un gardien de but à la rescousse    Habitudes de consommation durant le ramadhan à Constantine : Quand la galette fait de l'ombre au pain    Visite du ministre de l'habitat à Biskra : Remise des clefs de 1735 logements sociaux    MC Alger – WA Casablanca : Avancé pour ce vendredi    Législatives: le délai pour l'examen des dossiers de candidatures prend fin dimanche    Les massacres du 8 mai 1945 en Algérie, une continuité des grandes répressions de la conquête française    Libye : du soulèvement populaire à l'ingérence étrangère (2e partie et fin)    Tirage au sort lundi au Caire    Doigts de kounafa    Un nouveau recteur pour Tizi    Benhamza et Serrar défendront les intérêts des clubs auprès des instances    USMA-MCA éclipse tout    Festival national de la calligraphie arabe    Transfert    Mémoires du 8 Mai : de l'abjection coloniale à l'impossible repentance    "PAS DE MUSELIÈRE"    Des choix budgétaires très compliqués    Lourdes accusations contre les syndicats    Brèves    Coronavirus : Washington met son poids dans la bataille pour l'accès aux vaccins à l'OMC    CFA : Première réunion lundi    Le CNRC veut assainir la liste des importateurs    Forte mobilisation à Alger    Un doctorat soutenu en Italie et consacré à la vallée Ighzer Amellal : La géo-archéologie sur les traces de nos ancêtres    Décongestion routière dans la capitale : Coup d'envoi de la réalisation de deux nouvelles pénétrantes    Santé: Lancement du Registre des refus de don d'organes    Eradication prochaine de trois grands bidonvilles: Préparatifs pour le relogement de plus de 4.000 familles    Mise en garde    Tlemcen: L'ex-député Tahar Missoum condamné à 2 ans de prison    Les mises en garde du gouvernement    Le gaspillage atteint son apogée    La Tunisie, aux abois, se tourne de nouveau vers le FMI    Grève nationale des infirmiers les 25 et 26 mai    L'ambassadeur du Mozambique à Annaba    Les slogans sortis de laboratoires    Des ex-magistrats saisissent Tebboune    Un lourd dossier contre Rachad    La pasionaria Djamila Boupacha    Le fabuleux destin d'un héros oublié    Le manque de vaccins accroît le risque d'une nouvelle vague    "J'ai toujours pensé que j'en étais capable"    15 personnes arrêtées à El-Qods occupée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Projet "Kidzobot Thakafa", la technologie et l'intelligence artificielle au service de la culture
Publié dans Algérie Presse Service le 05 - 04 - 2021

Dans le cadre du Forum de l'Economie culturelle, la start-up "Al-Jarari Robotics" présente son projet "Kidzobot Thakafa", couronné du premier prix dans la catégorie Littérature du concours "Thakafa-up Challenge", visant à mettre la technologie et l'intelligence artificielle au service de la culture à travers des plateformes pour la promotion de la lecture auprès des enfants et des jeunes.
Destiné aux enfants entre 5 et 10 ans, "Kidzobot Thakafa" est doté de diverses applications permettant de simplifier les concepts et principes de la programmation informatique, explique à l'APS le directeur de la start-up, l'ingénieur Houssem Eddine Boulkour.
Plaidant pour l'intégration d'outils didactiques modernes en tant qu'activité complémentaire de l'enseignement dispensé aux élèves en réponse à leurs besoins d'apprentissage par le jeu et le loisir, il a fait savoir que le projet vise à encourager la lecture et l'apprentissage des sciences et de la technologie à partir de programmes allant des lettres et mots aux monuments des pays du monde en passant par le dessin, la conception, la robotique et l'ornement.
Le même responsable a ajouté que Kidzobot Thakafa, compatible avec la méthode d'enseignement intégrée (STEAM), est composé de 4 principaux axes (robotique, circuits d'activités, application mobile et programme didactique).
Lire aussi: Développement des start-up: nécessité de changer les paradigmes réglementaires
Le programme, qui a reçu plusieurs distinctions, est utilisé par des écoles et des crèches dans 8 wilayas (Alger, Constantine, Tlemcen, Sétif, Oum El Bouaghi, Ghardaïa, Ouargla et Tissemsilt) ainsi qu'en Tunisie, aux Emirats Arabes Unis, en Arabie Saoudite et même en Norvège, précise M. Boulkour qui fait état en outre de la formation de 25 encadreurs.
S'agissant du 1er prix décroché lors du "Thakafa-up Challenge", organisé par le ministère de la Culture et des Arts en partenariat avec le ministère délégué des startups et de l'économie de la connaissance, le directeur d'Al-Jarari Robotics a estimé que cette distinction constitue un encouragement à l'innovation technologique, à la contribution des startups à la promotion de l'acte culturel et à la concurrence dans le domaine de l'investissement culturel.
Par ailleurs, il a fait état d'un nouveau projet en cours d'élaboration intitulé "Fabrique ton robot toi même", ajoutant que ce programme décline sous forme d'ateliers interactifs vise à encourager les enfants à créer des prototypes de robots d'innovation et de maitrise d'applications diverses.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.