Le Real remercie Varane pour son professionnalisme    Le montant évoqué pour son transfert fait peur à Haaland    "C'EST UN PUTSCH DE PALAIS"    Critiques de l'étranger, soutien de la classe politique    Le Président limoge le ministre de la Défense    GOUDJIL ET BOUGHALI TIRENT À BOULETS ROUGES SUR LE MAROC    L'espoir d'une libération pour Rabah Karèche    Les perspectives de la coopération commerciale algéro-américaine passées en revue    Tunisie : la 2e République à l'agonie et l'armée valeur refuge    28 morts et plus de 12 580 sinistrés suite aux fortes précipitations    L'Irak enregistre plus de 12 000 cas en 24h, record depuis le début de la pandémie    Simple oubli ?    L'Algérie face à ses risques majeurs : que faire ?    Histoire du jour    2 morts et 4 blessés à Aïn-Séfra    Le droit d'avoir des droits, comme l'Homme    Cinq nouveaux sites culturels inscrits au Patrimoine mondial    Actuculte    Ligue des champions féminine : Affak Relizane à un succès de la phase finale    Nemouchi troisième boxeur qualifié aux huitièmes    Université Oran 2 : Plus de 4500 nouveaux étudiants    La réforme du système fiscal mondial a l'ère du numérique    A quelles nouveautés s'attendre ?    Un barbecue abandonné à l'origine du sinistre: Le pire évité de justesse au mont du Murdjadjou    Jijel: Trois ans de prison pour avoir animé un mariage durant le confinement    Le président de la Société algérienne d'infectiologie: «Les mesures de confinement ne sont pas assez strictes»    Tribunal de Sidi M'hamed: Le procès de l'ancien wali de Tipasa reporté    Athlétisme: Taoufik Makhloufi n'ira pas à Tokyo    Football - Ligue 1: Journée favorable au CRB    Haniched remplace Dékimèche    Kaïs Saïed suspend le parlement et limoge le premier ministre    Sale temps pour les islamistes    Goudjil et Boughali ripostent    Du pain sur la planche pour les députés    L'Onra est née    Le virus redouble de férocité    Le professeur Mansouri emporté par la Covid    2021 : l'année de tous les dangers    Tebboune réitère son "niet"    Washington appuie l'approche d'Alger    Moi, Tonya à l'affiche    Sean Penn refuse de tourner sa nouvelle série    Vu à Mohammadia (Alger)    Le bilan des activités de l'exercice 2020 au peigne fin    Les élus fustigent l'attitude du représentant du FLN    Poésie sur tous les fronts aux éditions Apic    M'hamed Ammar Khodja signe son retour avec deux albums    Cheikh H'ssissen, Un grand maître du chaâbi    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Enseignement professionnel: création d'un centre de formation dans les énergies renouvelables à Cherchell
Publié dans Algérie Presse Service le 14 - 06 - 2021

Un centre de formation de techniciens et de techniciens supérieurs dans le domaine des énergies renouvelables sera bientôt créé à Cherchell (Tipasa) en partenariat avec l'Agence turque de coopération et de développement (gvTika), a indiqué lundi à Alger, la ministre de la Formation et de l'Enseignement professionnels, Hoyem Benfriha.
Ce centre de formation sera crée conjointement avec le ministère de de Transition énergétique et des énergies renouvelables, a affirmé Mme Benfriha, lors d'un point de presse en marge des travaux d'un atelier sur la géothermie organisé en présence du ministre de la Transition énergétique et des énergies renouvelables Chems-Eddine Chitour, le ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Abdelbaki Benziane et la ministre de l'Environnement, Dalila Boudjemaâ.
Selon la ministre de la Formation et de l'Enseignement professionnels, l'Agence turque de coopération et de développement devrait former les formateurs et doter le centre de formation par des équipements et du "matériel de pointe".
Ce centre de formation sera opérationnel dès la prochaine rentrée prévue en septembre 2021, a ajouté Mme Benfriha, tout en annonçant le lancement d'un projet pour la création de six autres centres de formation sur les différentes sources énergétiques selon les spécificités de chaque région (énergies solaire, éoliennes, biomasses, l'hydrogène).
Dans ce sens, Mme Benfriha a précisé qu'un centre spécialisé dans la géothermie sera créé au niveau de l'une des wilayas disposant le plus de ressources énergétiques géothermique.
De son côté, M. Chitour a souligné que le développement des énergies renouvelables, en particulier la géothermie, passe par la formation de la ressource humaine.
Se référant aux données du Commissariat aux énergies renouvelables et à l'efficacité énergétique (CEREFE), M.Chitour a affirmé que le pays dispose de 282 sources thermales recensées à ce jour.
"Un chiffre qui fait de la géothermie l'une des plus importantes sources d'énergie renouvelables", a-t-il relevé.
Pour sa part, le ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique Abdelbaki Benziane a mis en avant la contribution de son secteur dans la transition énergétique progressive du pays et son appui au développement durable.
M.Benziane a souligné le rôle "incontournable" des universités et des centres de recherche dans le développement la filière géothermie, en mettant tous les moyens matériels et humains dont il dispose pour développer cette filière.
Dans ce sillage, M. Benziane a affirmé que les résultats de la recherche scientifique et les thèses de doctorat sur la substitution du gaz naturel par la géothermie pourraient être utilisées dans les projets pour l'exploitation de la ressource géothermique.
La ministre de l'Environnement, Dalila Boudjemaâ, a insisté, quant à elle, sur la nécessité de faire des études d'impact sur l'environnement avant de lancer l'exploitation de cette ressource.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.