Le FFS s'indigne et demande le retrait de l'article 87 bis du code pénal    Domenech abonde dans le sens de Belmadi et ses propos sur Delort    L'Algérien Mohamed Belhocine élu    Des mesures urgentes pour "décongestionner" Alger    Milan AC : Ibrahimovic fait son retour dans le groupe    Stambouli : "Nous sommes prêts pour le défi"    Tirage au sort des barrages le 18 décembre à Doha    Début des travaux de regarnissage de la pelouse    Signature de trois conventions-cadres avec l'Anade    Campagne de maintenance des raccordements au gaz naturel    Arrestation de trafiquants de drogue présumés    La Seine d'horreur    De la berceuse de Fairouz ou de l'audit ?    sortie culturelle    CS Constantine-MC Oran en ouverture de la saison    Galtier trouve Belmadi «excessif»    Belmadi invité à la visioconférence    6 morts et 30 blessés dans des échanges de tirs à Beyrouth    Le marché de gros de Semmar prochainement transféré à El-Kharrouba    Une entrée de gamme satisfaisante    Violent incendie dans un appartement    Jambes lourdes et alimentation équilibrée    Mon beau chien Giscard...    Comment bloquer les appels indésirables ?    Elections à l'algérienne et syndrome du boycott    Ils ne nous aiment pas...    Focus sur le cinéma d'émigration    Ouverture aujourd'hui à Annaba    Une visite et des attentes    Des enfants exploités: La mendicité pointée du doigt    Industrie pharmaceutique: Des dispositions réglementaires pour «booster» le secteur    Tlemcen: Un militaire tué et deux autres blessés dans l'explosion d'une bombe    Bouira: Deux morts et 2 blessés dans un accident de la route    «Pesez de votre poids sur la politique française!»    Révélations sur une alliance criminelle    Les Russes en prospection à Tamanrasset et Djanet    Belaribi brandit l'expérience algérienne    C'est l'apanage des mamans!    L'Irlande appelle à la reprise des négociations    Le Makhzen et ses promoteurs aux abois    L'ONU appelle à la cessation des combats à Marib    Quelles incidences?    Des rejets à la pelle    Me Mourad Oussedik et la défense de rupture    Deux séquences de la barbarie coloniale    La France muette face à ses massacres    La prise d'otage de tout un peuple    Petite histoire du culte de la vache au lait d'or noir.    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Covid-19: un comité de veille et de suivi de la disponibilité de l'oxygène médical mis en place
Publié dans Algérie Presse Service le 13 - 07 - 2021

Le ministère de l'Industrie pharmaceutique a annoncé mardi dans un communiqué la mise en place d'un comité de veille et de suivi de la disponibilité de l'oxygène médical et l'approvisionnement des établissements hospitaliers, en coordination avec les secteurs concernés.
Ce comité a été mis en place à l'issue d'une réunion tenue lundi, et consacrée à l'élaboration d'un plan d'action en matière de production, de mutualisation des moyens et de disponibilité de l'oxygène médical pour l'approvisionnement des établissements hospitaliers, en riposte à la pandémie de la Covid-19.
Présidée par le ministre de l'Industrie pharmaceutique, Abderrhamane Djamel Lotfi Benbahmed, la réunion a regroupé des cadres du secteur, ceux du ministère de l'Intérieur et des Collectivités locales et du ministère de la Santé, ainsi que les représentants des cinq producteurs d'oxygène médical actuellement opérationnels et qui sont : Linde Gas, Calgaz, Sidal, Ryanox et Aures Gaz.
Lors de cette rencontre, il a été convenu de la tenue d'une réunion hebdomadaire d'évaluation en présence de l'ensemble des intervenants pour le suivi et la mise en oeuvre de cette opération et notamment l'évaluation de la production et de la mutualisation des moyens.
Le mode opératoire retenu est de mobiliser l'ensemble des moyens nationaux de production et de logistique pour assurer une disponibilité continue de l'oxygène médical au niveau des établissements hospitaliers, a expliqué le ministère.
A cet effet, il a été convenu d'augmenter la capacité de production d'oxygène médical à travers l'apport de l'oxygène industriel après validation des services compétents de l'Agence nationale des produits pharmaceutiques pour un usage médical.
Le communiqué a cité, dans ce cadre, l'exemple de l'entreprise Tosyali qui volontairement et bénévolement annonce une augmentation de la capacité de production de 50.000 litres/jour à 100.000 litres/jour.
Lire aussi: Covid-19: Saidal produira 2,5 millions/mois de vaccins Spoutnik et Sinovac à partir de septembre
De plus, il a été décidé la mutualisation des moyens logistiques de transport de l'oxygène médical pour assurer un approvisionnement continue et améliorer les délais de livraison des différentes structures hospitalières.
Il a été, également, convenu de la nécessité d'établir une cartographie comprenant l'implantation des sites hospitaliers utilisateurs, mentionnant la capacité de leurs cuves ainsi que les lieux d'implantation des producteurs à l'échelle nationale.
Selon le communiqué, le ministère de la Santé ne dispose pas actuellement de ce type de cartographie et exprime ses besoins globaux sans pouvoir préciser le détail de la capacité de stockage par wilaya et par établissement hospitalier.
Une plateforme informatique (application) dédiée au suivi continu de la disponibilité de l'oxygène médical au niveau des établissements hospitaliers est en cours de finalisation par le ministère de l'Intérieur et des Collectivités locales qui a invité les opérateurs ainsi que le ministère de l'Industrie Pharmaceutique à participer à sa finalisation, ajoute la même source.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.