Le clan de Oujda, Saadani ou Cheb Khaled, qui a donné les numéros de téléphone aux Marocains ?    La FIJ et le SNPM interpellent le Maroc    Nourine suspendu par la FIJ    Ligue 1 (mise à jour) : La LFP fixe les dates de deux matches de la JSK    Na Hussein Dey : Les Nahdistes s'enlisent    «Je m'inspire des couleurs et des personnalités de mon pays»    Des tests techniques pour un meilleur débit d'Internet    Mystérieuse tentative d'assassinat du président malgache    Une autre forme de normalisation ?    Sûreté nationale: Intelligence et lutte contre cybercriminalité    Chlef: La tomate industrielle veut éviter les «invendus»    Sensibilisation sur la rationalisation de la consommation de l'énergie électrique    MC Oran: Encore une saison ratée !    RC Relizane: Le maintien en bonne voie    Malgré un flux d'estivants relativement faible: La corniche renoue avec les embouteillages et les bouchons    Mascara: Trois morts et quatre blessés dans une collision    Une passerelle numérique vers les services d'assistance sociale    Les langues maternelles au chevet de l'Education : les conseils de la Banque mondiale !    Les grandes sociétés américaines sont-elles au-dessus des lois ?    Naïveté et réalité du monde    Tebboune installera officiellement le nouveau gouvernement    L'Exécutif sur les chapeaux de roue    La session parlementaire clôturée demain    Belazri retenu comme juge de ligne    Lagab et Mansouri abandonnent    Melih et Sahnoune officiellement engagés    L'ambassade d'Algérie en France porte plainte contre RSF pour diffamation    Ce que veulent les Américains au Mali et en Libye    L'unité aérienne de la protection civile dépêchée    Une délégation chinoise arrive en Algérie    Rym Feroukhi sur le podium    Situation catastrophique à Sétif    Quand la joie se transforme en deuil    Où est l'Etat?    208 migrants secourus en 48 heures    Confinement à Hanoï    Le baril efface ses pertes    Le paiement en ligne est opérationnel    Des endroits féeriques à visiter    L'Unesco n'inscrit finalement pas Venise sur cette liste    Nouvel ouvrage de Mahdi Boukhalfa    Des bourses attribuées à des chercheurs algériens    LE SNAPO PLAIDE POUR UNE VACCINATION DANS LES OFFICINES    TRÊVE SANITAIRE À TIZI OUZOU ET À BEJAIA    ALGER RIPOSTE    Il a rencontré jeudi le responsable de l'ANIE : Tebboune met le cap sur les locales    Il avait repris hier à 73,80 dollars : Le pétrole fait du surplace après avoir recouvré ses pertes    Quelle cyberstratégie pour l'Algérie?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les travaux du mégat-projet avancent à pas de géant
Transfert d'eau In Salah-Tamanrasset
Publié dans El Watan le 06 - 12 - 2008

Le ministre des Ressources en eau, Abdelmalek Sellal, a estimé hier « satisfaisant » le taux d'avancement des travaux du méga-projet de transfert de l'eau de la localité d'In Salah vers le chef-lieu de la wilaya de Tamanrasset, dont la réception est prévue pour juillet 2010.
« La réalisation des forages au niveau du champ captant est achevée, garantissant ainsi la disponibilité de la ressource hydrique », a relevé le ministre lors de sa visite qui l'a mené en différents points du projet de transfert de l'eau d'In Salah à Tamanrasset sur une distance de 740 km en plein désert. Le lot des stations de pompage, comprenant un ensemble de six stations de haute capacité, enregistre lui aussi une « cadence de réalisation soutenue », tout comme les autres de conduites dont la pose progresse conformément au planning établi, a ajouté M. Sellal. S'adressant aux responsables du projet et à ceux des entreprises maître d'œuvre (trois compagnies chinoises et l'entreprise nationale Cosider), le ministre a rappelé « l'importance stratégique de ce méga-projet pour le développement socioéconomique du Grand Sud algérien ».
Toutefois ,il a déclaré : « Si l'avancement global des différents chantiers du projet nous permet d'affirmer que vous êtes dans les temps pour sa mise en service, à savoir juillet 2010, nous nous devons de garder le même rythme et éviter tout relâchement avant que l'eau ne soit disponible au robinet du citoyen de Tamanrasset », a-t-il averti. Le méga-projet, d'un coût de près d'un milliard de dollars est un des chantiers majeurs du secteur de l'hydraulique visant à couvrir les besoins en eau potable des populations de la région de Tamanrasset, en fournissant quotidiennement 100 000 m3 d'eau puisés dans la nappe du continental intercalaire d'In Salah.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.