Un des fondateurs du FIS dissous.. Abassi Madani, n'est plus    Le président de la Corée du Nord en Russie    Washington prépare le plan de paix pour la Palestine.. Le mutisme complice de pays musulmans    Libye: Des dirigeants africains demandent "l'arrêt immédiat" des combats    Libye: al Sarraj surpris que la France soutienne Haftar    TRIBUNAL DE SIDI M'HAMED : Les Kouninef placés sous mandat de dépôt    ORAN : 2000 logements AADL, distribués en juin prochain    Le PDG de Sonatrach est le frère du commissaire Hachichi    Bensalah limoge des walis    Des milliers manifestent à Annaba    L'argent pillé sera récupéré    SESSION EXTRAORDINAIRE DU CC DU FLN : L'élection d'un nouveau SG reportée    Mahrez veut quitter City    Quel Chabab pour la grande finale ?    L'Algérie 5e plus chère sélection africaine présente en Egypte    La Casbah pleure ses victimes dans le recueillement    130 comprimés psychotropes saisis    APRES AVOIR COMMIS NEUF VOLS CONSECUTIFS : Trois dangereux voleurs, sous les verrous à Mascara    MAISON D'ACCUEIL DES CANCEREUX : L'inauguration attendue au mois de Ramadhan    L'atteinte au patrimoine peut conduire à l'effacement de l'identité civilisationnelle    Le président de la Fédération dénonce la «passivité» du MJS dans l'organisation du Rallye Touareg    USM Alger : un leader aux pieds d'argile    Saisie d'armes à feu, d'une quantité de munitions et arrestation de trois personnes    L'AG élective début mai, dépôt de candidatures à partir de mardi    Semaine de la critique riche en premiers films    Deux dossiers de poursuites contre Chakib Khelil et ses complices transmis à la Cour suprême    Après Bouteflika, Gaïd-Salah : ces incorrigibles professionnels du « soutien »    "Libérez immédiatement M. Rebrab !"    Qui veut enflammer la Kabylie ?    Washington menace ses alliés    Avocats et étudiants ont battu le pavé    Mellal, en "président" populaire du MCO    Pour "la primauté du politique sur le militaire"    Importation: Une centaine de produits exclus du DAPS    Les étudiants toujours mobilisés    Ettrefehnâ !    Constantine - Un riche programme culturel pour le ramadhan    Toujours déterminés    Une policière tuée dans son domicile    Ramadhan: Programme de sensibilisation pour la prévention des complications des maladies chroniques    M. Desrocher : Etablir des partenariats avec l'Algérie, "une des priorités des USA"    Les armées des pays du lac Tchad intensifient leurs actions    Fédération algérienne de tir sportif : Abdrezzak Lazreg élu nouveau président    Utiliser "le leadership de la Russie" à l'Onu pour aider l'Afrique à se développer?    "Seul l'avenir de l'Algérie nous importe"    Programme enfant    Hirak du 22 février: l'appel aux sociologues lancé    L'onda avoue son impuissance    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Musique-L'orchestre symphonique national : Bon anniversaire
Publié dans El Watan le 13 - 12 - 2007


On ignore s'il y a eu un gros gâteau à la crème et des bougies à souffler, mais on sait, par contre, qu'un riche programme d'activité est inscrit dans l'agenda des musiciens. L'objectif principal étant toujours la diffusion de la musique classique universelle sur l'ensemble du territoire national. En attendant de couvrir les 48 wilayas, l'orchestre, dans le cadre du programme de décentralisation de ses activités, a déjà sillonné 33 wilayas du pays. L'anniversaire est marqué par trois concerts à Alger, Oran et Tlemcen ces jours-ci. Les musiciens de l'orchestre sont accompagnés du pianiste Farid Ouali qui revient au pays après une absence de vingt années, ainsi que de musiciens égyptiens pour un programme musical puisé dans les anciens répertoires universels. Par ailleurs, un grand événement est attendu pour la fin du mois : un opéra chanté entièrement en langue arabe. La revalorisation du patrimoine musical algérien sous sa forme symphonique reste également l'un des objectifs de l'orchestre afin de donner une dimension universelle à la musique algérienne. Certains morceaux de cette musique, tirés du patrimoine et célèbre par leurs rythmes et leurs mélodies ont été habillés d'un tissu universel, avec des arrangements réalisés par des musiciens algériens. Une manière aussi de prouver, s'il le fallait encore, que notre musique peut être jouée par n'importe quel orchestre du monde. C'est du moins ce qu'a affirmé à l'APS le directeur de cette formation, M. Bouazzara. Ainsi, on retrouvera bientôt de grands titres de notre patrimoine, comme Bakhta et Billah Ya Hamami sous forme symphonique dans un album en préparation. Et s'il reste beaucoup à faire pour que cette musique soit plus connue chez nous et pour qu'elle ait enfin la place qu'elle mérite, le directeur artistique de l'orchestre, M. Amin Kouider, a souligné l'importance de la création d'une dynamique entre les institutions d'enseignement spécialisées —conservatoires, instituts…— avec l'orchestre. Il a également annoncé la prochaine naissance d'un orchestre symphonique pour les jeunes et de futurs concerts éducatifs pour les enfants dont l'objectif est de mettre en contact direct la musique classique et ses instruments avec les enfants. Composé d'une soixantaine de musiciens professionnels diplômés des grandes écoles et conservatoires algériens et étrangers, la direction actuelle de l'orchestre est assurée par le musicien Abdelkader Bouazzara, tandis que la direction artistique et est confiée au maestro Amine Kouider. Mais lors de sa formation, en 1992, et le début de ses activités musicales et artistiques, l'orchestre symphonique national a démarré sous la baguette du défunt Abdelwahab Salim. Directeur artistique de talent, il a composé de brillantes œuvres musicales, puisées de notre patrimoine culturel. Ses morceaux sont d'ailleurs souvent interprétés par l'orchestre lors de ses concerts.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.