Une nouvelle nécropole exhumée à Aqua Tibilitana    Les précisions d'un des ex-associés    Appel à la relance du projet de loi criminalisant la colonisation    Un parti marocain crique sévèrement le Makhzen    Le représentant spécial de la Cédéao déclaré persona non grata    Le départ de Stambouli presque consommé    Les joueurs en grève    La place du malade comme enjeu central    Erratum    Le photographe Karim Bouchetata décroche la 3e place au Festival arabe du film du patrimoine    "Faim blanche", le nouveau roman d'Amin Zaoui    L'auteur Youssef Bendekhis décroche le grand prix    Objectif : diversifier l'économie nationale    Vers le plafonnement des prix de l'hôtellerie    Le prince écolo et la biodégradabilité des corps !    Pression pour la Lazio, Coupe pour le Bayern    Les tribunaux administratifs trancheront vendredi    Le cri d'alarme de Benbouzid    Installation d'une commission technique chargée du dossier    Jongler entre l'envie de... et celle de...    Belaribi ordonne le transfert de la gestion des réservoirs d'eau à l'ADE et Seaal    Enième coup d'Etat militaire    Le sort de Julian Assange suspendu à la décision de la justice britannique    Une voix d'outre-tombe    La guerre oubliée d'Algérie : les débuts de la conquête et de la colonisation (1re partie)    Haydée Santamaría, une femme dans la révolution cubaine, aux côtés de Fidel Castro    «Les constantes et les variables dans les Constitutions algériennes», thème d'un ouvrage de Mohamed Saïd Boussadia    Simple formalité pour les Algériennes    Une question d'Etat de droit    LNFA - Ligue 2: Trente-deux postulants pour deux places    Un tracteur se renverse sur oued Serdias, le conducteur sauvé    Le président du CNESE dénonce: «De la surfacturation à la sous-facturation»    Tlemcen: Protéger l'agriculture des risques climatiques    La continuité des coups d'Etat    Mobilis, Djezzy et Ooredoo avertis    Un renvoi et ensuite ?    50000 Arbres plantés    Immenses dégâts matériels    Report, au 15 novembre, du procès de Mohamed Hattab    Le verdict rendu le 7 novembre    Mystères et certitudes du gouvernement    L'Arabie saoudite fait flamber le baril    4/4 Pour les Algériens    Le gazoduc, Sonelgaz et les migrants    «L'Algérie a toujours soutenu les causes justes»    Goudjil reçoit l'ambassadeur de l'Etat de Palestine en Algérie    "COMME UN MIROIR BRISE"    MERIEM    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Deux contrebandiers décèdent lors d'une course poursuite : Des douaniers attaqués à Tébessa
Publié dans El Watan le 17 - 06 - 2009

La commune de Bir El Ater a vécu hier des incidents violents. Des dizaines de personnes ont attaqué les services des douanes après la mort de deux jeunes contrebandiers. Dans la commune de Bir El Ater, la journée d'hier a été marquée par des incidents violents qui ont duré plusieurs heures. Deux voitures appartenant aux services des douanes algériennes ont été incendiées, au moment où le siège de la direction a été la cible de jets de pierres et autres projectiles et que le parc de l'institution a été assiégé pendant des heures par des dizaines de personnes. Ces incidents sont survenus après la mort de deux jeunes contrebandiers dans un accident de la route au lieudit Aïn Fouris, relevant de la commune de Bir El Ater, à l'issue d'une course poursuite engagée par les éléments des Douanes contre une camionnette transportant des produits destinés à la contrebande vers la Tunisie, s'étant achevée par le renversement du véhicule qui a fait plusieurs tonneaux. Deux jeunes d'une même famille ont trouvé la mort : B. A. (24 ans), décédé sur le coup, qui serait le conducteur du véhicule, et son cousin B. A. (22 ans), lequel a succombé à ses blessures quelques heures plus tard au service des urgences de l'hôpital de Bir El Ater. Une troisième personne a été blessée, mais elle est cependant hors de danger, selon une source hospitalière.
L'attaque contre les services des Douanes a débuté peu après le décès du deuxième jeune, quand plusieurs de ses proches, très excités, ont tenté d'organiser une expédition punitive à l'encontre des douaniers. Les assaillants ont pénétré en premier lieu dans le parc, où ils ont incendié deux véhicules, avant de s'attrouper dans la rue pour demander que la lumière soit faite sur la mort des deux hommes. Il a fallu l'intervention des notables de la région pour calmer les esprits. Dans l'après-midi, un cordon de sécurité a été déployé pour pallier à d'éventuels affrontements. Pour rappel, les attaques contre les services des Douanes algériennes et de la Gendarmerie nationale de la wilaya de Tébessa ont pris une tournure inquiétante, ces dernières semaines, causant d'énormes dégâts aux infrastructures de ces deux corps. L'un des plus graves incidents s'est produit dans la nuit du 21 au 22 mai dernier, quand une vingtaine de personnes ont attaqué à jets de pierres et de bouteilles un barrage fixe de la gendarmerie sis sur le tronçon reliant Tébessa à la commune de Bekkaria. Un incident survenu aussi à la suite de l'arrestation d'un contrebandier par les gendarmes. Aussitôt, des affrontements entre les éléments de la gendarmerie et membres de la famille et des amis du trafiquant ont éclaté, peu après l'interception d'une voiture de marque Peugeot, à bord de laquelle se trouvaient des produits destinés à la contrebande. La voiture saisie a été récupérée de force par la foule, constituée en majorité de contrebandiers habitant la ville de Tébessa.
Lakehal samir, S. Arslan


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.