Le RND appelle Bouteflika à se porter candidat à la présidentielle    ELECTION PRESIDENTIELLE 2019 : Les Algériens appelés à voter le 18 avril    JOURNEE NATIONALE DE LA COMMUNE : Les maires appelés à s'éloigner de la bureaucratie    Aux Algériens de décider.. !    Un remake de 2014 en cours: l'Algérie hors du temps    HABITAT : Temmar lance un projet de 2000 logements à Oran    SIDI BEL ABBES : ‘'La numérisation, c'est pour la fin mars''    CNAS : Les arrêts de travail ont coûté 16 milliards de DA    BECHAR : Arrestation de 2 dealers sur motocycle    LUTTE CONTRE L'ANALPHABETISME : Plus de 8000 analphabètes recensés à Mostaganem    MAZAGRAN : Un berger découvert mort    Un citoyen arrêté par la police pour avoir réclamé ses droits à Batna    En bref…    CAN U-20 : Début du contrôle médical des joueurs    Cross-country à la mémoire de Abdou Seghouani demain à Bouchaoui    Boudebouz intéresse Bologne    Le hasard selon Amari    Mohamed Chafa Ouzzani Des œuvres flamboyantes    Amar Amarni, un artiste complet    Election présidentielle : Ce que prévoit la loi    Rassemblement de soutien à Adlène Mellah    Réorganisation du baccalauréat : Les premières évaluations dès l'année prochaine    Le MCEE et le NCM à la poursuite de l'ASO    Messahel à la Valette    Les graves accusations du Snapo    Pour l'institution d'un prix national «Si Muhend u Mhand»    L'opérette Novembre… sidjil el khouloud conquiert le public tlemcénien    Hommage à un stratège de la révolution    Macron : une communication sans fin, mais sans beaucoup de réponses    Tlemcen: Plus de 10 tonnes de kif saisies en une année    Ligue des champions : JSS-Ahly du Caire, vendredi à 20h00: Les Bécharis au pied de la pyramide    Le réseau électrique renforcé    USMA-NAHD (4-1) et CSC-CABBA (1-0)    «L'enquête achevée et le dossier transmis à la justice»    L'APN prend part à la réunion de la commission des affaires politiques, de la sécurité et des droits de l'Homme de l'UPM à Strasbourg    Des mesures pour le parachèvement des travaux du projet du stade de Bordj Menaïel    Les représentants des membres de l'UA se penchent sur le dossier des personnes déplacées    Les cours du pétrole stables en Asie    «La colonisation et l'occupation continuent de saper le développement» de l'Etat de Palestine    Vingt-deux équipes dont le GSP au rendez-vous de Tunis    L'Algérien Dib élu président de la zone I nord    Tout accord Maroc-UE incluant les territoires sahraouis, sont nuls et non avenus    L'urgence de les récupérer et numériser    Théâtre régional Kateb-Yacine de Tizi-Ouzou    Gouvernance vertueuse    Isolé dans la région, vers quels pays le Venezuela se tournera-t-il?    Attentat terroriste contre un complexe hôtelier à Nairobi : L'Algérie condamne "avec force" l'attaque    Le "shutdown" de Donald Trump coûtera bientôt plus cher que son... mur    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Né un premier novembre
Ahmed Taoufik El Madani. Historien et figure de l'histoire
Publié dans El Watan le 29 - 10 - 2009

Auteur d'une thèse remarquée sur « Le réformisme musulman » en Algérie, l'historien Ali Merad fera état de l'engagement important de Tewfik El Madani qui fut ce publiciste tôt mêlé à la vie politique en Algérie et en Tunisie.
« Il fut l'un des personnages qui contribueront, relève-t-il, le plus activement à l'élaboration du nationalisme au cours de l'entre-deux-guerres ». Le Club de la presse du FLN a organisé, mardi dernier, à l'hôtel El Riadh (Alger), une rencontre consacrée à la vie de Tewfik El Madani dont la date de naissance coïncide avec l'anniversaire du déclenchement de la guerre d'indépendance. Le secrétaire général du FLN, Abdelaziz Belkhadem, a rendu un hommage à l'« homme complet » et au « militant convaincu » que fut El Madani. « Ce sont des hommes de la trempe d'El Madani qui n'ont jamais viré leur cuti, qui ont mis à genoux un système colonial coupable des pires barbaries en Algérie », rappellera en substance M. Belkhadem, qui a honoré les enfants de Tewfik El Madani, Mohamed Islam et ses deux sœurs. « El Madani est né le 1er novembre 1898, fils de Si Mohamed El Madani et de Aïcha Bouiraz, tous deux issus de familles algériennes ayant émigré en Tunisie après l'échec du soulèvement de 1871 », précise Mohamed Islam, qui mettra en évidence le travail « acharné » d'un père qui était un modèle « de probité et de droiture ». Une « bévue » pourtant dans cet itinéraire marqué au coin du don de soi : « Il n'y avait pas encore en Tunisie d'état civil, mon père a été déclaré comme étant né le 16 juin 1899, raconte, en plaisantant, Islam.
Après la Zeïtouna, El Madani comptera parmi les fondateurs du parti Destour, formation qui a compté aussi des Algériens, dont El Thaâlibi qui en était le guide attitré. Ces activité lui valurent d'être « exilé » en Algérie, en 1925, où il participera à la création de l'Association des ulémas dont il « rédige lui-même les statuts ». Rédacteur de la revue Al Shihab et rédacteur en chef d'Al Basa'ir, El Madani rejoindra les activités du FLN en devenant le président du Bureau des affaires arabes du FLN. au Caire (1956-1958). Il sera ministre des Affaires culturelles du 1er GPRA et à l'indépendance, ministre des Wakfs (biens de mainmorte) du gouvernement Ben Bella.
La diplomatie l'accrochera pour un temps.
El Madani fut un encyclopédiste éprouvé. Ibn Badis, un autre alim, dira de lui : « C'est un homme doué pour les œuvres impérissable ». En plus de ses activités de journaliste dans les organes des Ulémas, El Madani a publié, en 1950, une pièce de théâtre qui a fait date, Hannibal. Sa passion fut l'histoire. Il écrira ainsi l'Histoire de l'Afrique du Nord, ou Carthage en quatre siècles, Le Livre de l'Algérie, Les Musulmans en Sicile et dans le sud de l'Italie, La Géographie de l'Algérie, Ibn Khaldoun et l'Algérie, des ouvrages qui le feront comparer par certains à Jules Michelet, l'historien et érudit français. Il rédigera également ses Mémoires. Sa mort est survenue en 1983, la République lui rendra les honneurs qui lui sont dus.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.