Le Brent près de 72 dollars le baril à Londres    Le procès de Kamel Chikhi et de 12 fonctionnaires renvoyé au 19 juin prochain    Taleb appelle à l'application des articles 7 et 8 de la Constitution    Confusion devant le bureau du président de l'APN    Communauté universitaire et avocats dans la rue à Béjaïa    «Sans aucune ambition politique, notre objectif est de servir notre pays»    Smail Chergui dénonce une guerre par procuration en Libye    Bientôt une assemblée des actionnaires pour dénouer la crise    Une croissance de +9,1% du nombre de passagers aériens en Avril    Real : Vers une prolongation de Nacho    La contrebande de psychotropes bat son plein    Un parti marocain de gauche solidaire    Un jeune palestinien blessé par les forces israélienne    La facture en évolution continue    Tout savoir sur les nouvelles finitions du Volkswagen Caddy    Les Soudanais préparent la désobéissance civile    L'Iran reprend un stock d'uranium faiblement enrichi    Les souscripteurs organisent une marche de protestation à Jijel    Le ministre du Tourisme donne ses instructions    Deux stages et trois amicaux pour les éléphants    Fin de saison pour Demane    "Bien sûr que je veux jouer la Coupe d'Afrique"    Vers le dénouement de la crise    L'ECA persiste et soutient les «principes de la réforme»    Libérer Issad Rebrab et mettre fin à l'insécurité juridique    Le ministère promet un bac sécurisé    Concombre en persillade    800 interventions depuis janvier dernier à Jijel    Les fondements de la psychologie de l'enfant en débat    Saisie de pièces archéologiques romaines    Classée prochainement monument historique national    «De nombreux lobbies infiltrés au sein des institutions du pays»    La mobilisation des étudiants se poursuit : Jusqu'au bout !    USTHB : Iftar collectif au profit des étudiants    «Non à la mascarade électorale du 4 juillet 2019»    Accusé de mauvaise gestion : Le DJS de Bouira limogé    Al Qods occupée : Riyad, Rabat et Ankara se disputent le statut de gardien des Lieux saints    10 demandes d'investissement déposées    Aïn El Hammam : Le bureau de poste rouvert    Les démocrates, furieux contre Trump, débattent d'une destitution    Dans ma tête un rond-point !    Le premier bilan de Haftar    Plus de 4 800 oiseaux d'eau nicheurs recensés à Ghardaïa    Zakat El Fitr fixée cette année à 120 DA    13ème Mardi de mobilisation des étudiants : Pour une rupture radicale avec le système en place    Dafri filme la guerre d'Algérie en s'inspirant de Coppola    Demandeurs de fetwa, utilisez le SMS, courriel ou appelez le numéro vert    Les souffrances du jeune Ahmed...    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mostaganem : Vers l'implosion au FLN
Publié dans El Watan le 29 - 11 - 2009

Les primaires, qui viennent de se dérouler sous les auspices de Taïeb Louh, en vue de l'élection d'un candidat unique pour postuler au Sénat, n'auront fait qu'accentuer les dissensions au sein du FLN.
Encore une fois, les divergences sont apparues au grand jour entre le groupe du P/APW et ceux de son rival. Ce dernier, entrepreneur de son état, bénéficie du soutien des élus de sa région. Arrivé au FLN à la faveur des dernières élections locales, il occupait, contre toute attente, la seconde place sur la liste conduite alors par Ghali Soltani, président de l'APW. De suite, une fois l'assemblée constituée, son colistier occupera le poste de 1er vice-président. Auparavant, ce sont les proches de Bendahmane, qui était déjà mouhafedh de Mostaganem, qui auront été laminés lors de la confection des listes. Leur proximité avec le député Si Affif leur aura été fatale. Si bien qu'après une houleuse campagne, les élus FLN seront fortement amoindris ; en raison d'une relative majorité. S'appuyant sur les alliances confectionnées auprès du PT et du FNA, le P/APW parviendra non sans mal à maintenir une majorité fonctionnelle. Pendant ce temps, les groupes dissidents s'attelaient à préparer les sénatoriales.
Disposant de relais tribaux importants, notamment dans la région des Medjahers, les partisans du 1er vice-président n'auront aucune peine à réunir une large frange d'élus, acquis à leur cause. Si bien que lors de l'élection primaire, le P/APW et son second se retrouveront dans un duel mortel. Malgré des pressions multiples, les engagements arrachés aux élus locaux tiendront jusqu'au jour du scrutin. Au dépouillement, Ghali Soltani n'obtiendra que 44 voix contre 71 pour Abdallah Koïbich, son adversaire. Du coup, c'est toute la stratégie du FLN qui se trouve prise en étau par ses propres contradictions. D'autant qu'en face, il y a le candidat du RND, fort de toutes ses voix, qui n'aura aucune peine à rafler la mise.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.