Habitat: Installation de Tarek Belaribi au poste de DG de l'AADL    Réunion sur la Libye: rejet de l'ingérence étrangère et insistance sur la prohibition des armes    Entrevue du Président de la République accordée aux médias nationaux    Boulmerka dénonce la tenue de compétitions sportives à Laâyoune occupée    AS Monaco: Slimani cherche bien à partir, mais...    L'Algérie n'importera plus de semences de pomme de terre à partir de 2022    Aïn Témouchent : le moudjahid Abdelaziz Hatri n'est plus    Ce que propose le PAD    Le RCD dénonce "une injonction d'apprentis dictateurs"    Appel à l'accompagnement des professionnels    PwC Algérie passe au crible les dispositions fiscales    ConsumerLab d'Ericsson Forte croissance de l'utilisation de l'internet en Algérie    Le Hirak face aux ambitions partisanes    Le phénomène Saïd ! Prince Saïd !    L'Algérie a un rôle clair dans la relance de l'accord de paix au Mali    Les révélations du chef de l'Etat    Irak : plus de dix manifestants tués en une semaine    Alger, la diplomatie française et l'effet Merkel    Dans leur confort lointain, ils pensent !    "Je sentais que nous allions avoir l'Algérie"    Dumas : "Satisfait de mon groupe"    Démolition de l'hippodrome Ghellab-Attia    Agenda sportif du week-end    Contrôle sanitaire aux points d'entrée en Algérie    Et si vous faisiez de l'hypertension ?    Tarte aux pommes    Les aliments anticholestérol    Sensibilisation à la formation professionnelle    .sortir ...sortir ...sortir ...    Ahmed El-Mili raconte Milev, berceau de son enfance    La célèbre actrice de télénovelas Regina Duarte veut prendre la tête de la culture    «Traduire l'œuvre de René Guénon en arabe était pour nous un vrai défi»    "Wassiet El Hattab", nouvelle pièce pour enfants    Du rififi à l'Opéra d'Alger    Patrick Juillard : «Par rapport au reste du plateau, l'Algérie est bien lotie dans ce tirage des éliminatoires de la coupe du monde»    USMA : Hamra « Battre le Wydad ne relève pas de l'impossible »    Difficultés financières, enregistrement des médicaments...: Les opérateurs de la pharmacie vident leur sac    Entrevue du Président de la République avec des responsables de médias    Aménagement de la piscine de Medina Jedida Des instructions pour le respect des délais de livraison    Blida: Journée d'information sur la loi de finances 2020    Skikda: Des habitants de Ali Hazila Ramdane barrent la route    Tlemcen: 34 réseaux de trafic de drogue démantelés en une année    LA FAUSSE DEFINITION DE LA RENTE    108 familles relogées à Ouled-Fayet    Issad Rebab classé 6e fortune d'Afrique    Recep Tayyip Erdogan en visite à Alger    Des roquettes tirées près de l'ambassade américaine à Baghdad    Une pétition lancée pour réclamer une salle de cinéma    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mostaganem : Vers l'implosion au FLN
Publié dans El Watan le 29 - 11 - 2009

Les primaires, qui viennent de se dérouler sous les auspices de Taïeb Louh, en vue de l'élection d'un candidat unique pour postuler au Sénat, n'auront fait qu'accentuer les dissensions au sein du FLN.
Encore une fois, les divergences sont apparues au grand jour entre le groupe du P/APW et ceux de son rival. Ce dernier, entrepreneur de son état, bénéficie du soutien des élus de sa région. Arrivé au FLN à la faveur des dernières élections locales, il occupait, contre toute attente, la seconde place sur la liste conduite alors par Ghali Soltani, président de l'APW. De suite, une fois l'assemblée constituée, son colistier occupera le poste de 1er vice-président. Auparavant, ce sont les proches de Bendahmane, qui était déjà mouhafedh de Mostaganem, qui auront été laminés lors de la confection des listes. Leur proximité avec le député Si Affif leur aura été fatale. Si bien qu'après une houleuse campagne, les élus FLN seront fortement amoindris ; en raison d'une relative majorité. S'appuyant sur les alliances confectionnées auprès du PT et du FNA, le P/APW parviendra non sans mal à maintenir une majorité fonctionnelle. Pendant ce temps, les groupes dissidents s'attelaient à préparer les sénatoriales.
Disposant de relais tribaux importants, notamment dans la région des Medjahers, les partisans du 1er vice-président n'auront aucune peine à réunir une large frange d'élus, acquis à leur cause. Si bien que lors de l'élection primaire, le P/APW et son second se retrouveront dans un duel mortel. Malgré des pressions multiples, les engagements arrachés aux élus locaux tiendront jusqu'au jour du scrutin. Au dépouillement, Ghali Soltani n'obtiendra que 44 voix contre 71 pour Abdallah Koïbich, son adversaire. Du coup, c'est toute la stratégie du FLN qui se trouve prise en étau par ses propres contradictions. D'autant qu'en face, il y a le candidat du RND, fort de toutes ses voix, qui n'aura aucune peine à rafler la mise.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.