FC Barcelone: Ce message fort sur l'influence de Lionel Messi au Barça...    Tribunal de Sidi M'hamed à Alger : 24 manifestants jetés en prison    Al Ahli: L'entraîneur de Belaili limogé    BENSALAH SIGNE LES LOIS RELATIVES A LA TENUE DE L'ELECTION PRESIDENTIELLE : Convocation du corps électoral    SOUTIEN A LA CREATION D'ENTREPRISES AU SUD : Levée de gel pour les projets des jeunes    RENTREE UNIVERSITAIRE 2019-2020 A MOSTAGANEM : L'université renforce ses capacités d'accueil    HECATOMBE ROUTIERE : 11 morts et 20 blessés en 48 heures    KHEIR-EDDINE : Les parents d'élèves demandent une protection policière    Les forces de sécurité répriment un rassemblement pacifique à Constantine    Liverpool : Van Djik encense Firmino    Le Kremlin en faveur d'une relance des discussions    Les manifestants insistent sur le départ du système    Des personnalités nationales et des organisations dénoncent    L'Opep et ses alliés sur le gril    La FTF a défalqué six points au Club Africain    Le Real se régale, puis se relâche    "La Tunisie est en train de forger son propre modèle démocratique"    La libération du candidat Nabil Karoui sera «une évidence» s'il sort vainqueur    Qui succédera à Essebsi en Tunisie ?    Saisie de 12 000 comprimés de psychotropes    Meilleures recettes au gingembre pour traiter l'asthme    Un homme électrocuté    Hommage à Cheb Hasni par les siens    Soirées diwane au dendoune et karkabou    Le lion mécanique de Léonard de Vinci exposé à Paris    Ligue des champions (2e tour, match aller) USM Alger – GOR MAHIA (20H45) : Tout pour assurer au stade Tchaker    CAF Football Awards : Les 10 candidats connus en octobre    Football professionnel : Une AGEx mardi pour adopter un nouveau système de compétition    Parution. L'Encyclopédie algérienne (édition 2019) : Un coffret fort intéressant    Washington confirme la mort de Hamza Ben Laden    Tlemcen: La Casnos veut ratisser large    Ils avaient subtilisé l'arme d'un policier: Un individu tué et deux autres blessés près d'Azeffoune    Mort des tribus, naissance des tribalismes (III)    Lancement du concours international de la photographie sous-marine de la corniche jijelienne    Appel à hâter la désignation d'un nouvel envoyé personnel du SG de l'ONU    Aigle Azur (SNLP) : Le Comité d'entreprise soutient deux offres de redressement    Résoudre rapidement, par une élection présidentielle transparente, la crise politique ou la régression    Bomare Company mise à l'honneur dans le magazine allemand de l'IFA Berlin    Le Mouvement El Bina prêt à s'engager dans l'élection présidentielle    Prochaine édition du Festival national de la littérature et du cinéma de la femme    Il fête ses 50 ans de carrière à Alger    De nouvelles taxes sur les véhicules ?    Le président de Microsoft se positionne aux côtés de Huawei    L'Algérie réaffirme sa position    Ahmet Davutoglu quitte l'AKP pour créer un mouvement rival    Un individu abattu à Tizi-Ouzou    Bedoui exprime sa "gratitude" à l'ANP    Deux films algériens en compétition officielle au festival international d'Elgouna en Egypte    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mostaganem : Un centre culturel à l'agonie
Publié dans El Watan le 09 - 03 - 2019

L'unique centre culturel d'Ouled Bouziane, dans la commune de Sidi Ali, ne cesse de se dégrader au fil du temps. L'association éponyme, qui organise en son sein plusieurs activités, souhaite le voir réhabilité et doté de matériel informatique récent et d'équipements pédagogiques.
Le centre culturel d'Ouled Bouziane, dans la commune de Sidi Ali, wilaya de Mostaganem, dont l'inauguration s'est faite durant l'année 2007, ne cesse de se dégrader au fil du temps. Pis encore, il se trouve, depuis plusieurs années, carrément amputé de son personnel et de son encadrement technique.
Il faut noter que cet espace est le seul, de tout Sidi Ali, à proposer des rencontres et des loisirs, mais il souffre d'un manque criant en équipements d'accompagnement, tel le matériel informatique et pédagogique.
Cette seule structure culturelle est fréquentée par des centaines de jeunes encadrés par quelques membres actifs de l'association d'Ouled Bouziane qui y activent toujours pour combler un tant soit peu ce déficit en dépit de l'absence flagrante de moyens. Cependant, si le travail des membres de l'association Ouled Bouziane pour faire renaître ce centre culturel de ses cendres est à saluer, il n'empêche qu''il s'avère très dérisoire.
C'est ce que déplore Abdelkrim Nehal, président de l'association. «Une situation des plus inquiétantes sur laquelle doivent se pencher les responsables concernés», plaident d'autres jeunes, en quête de loisirs. «L'agglomération, forte de près de 9000 habitants, est dépourvue également de toutes les commodités et aménagements. Les jeunes préfèrent se détendre dans les champs et les forêts avoisinantes.
Les matchs de football sont organisés dans des terrains vagues. Les jeunes de cette agglomération prennent de plus en plus d'habitudes symptomatiques d'une oisiveté qui commence à avoir de l'emprise sur eux», souligne notre interlocuteur. «Pour une pratique sportive dans un cadre organisé, on se déplace vers d'autres villages distants de plusieurs kilomètres», soupirent des jeunes rencontrés sur les lieux.
«Nous avons beaucoup de jeunes qui sont doués dans le domaine de la musique, du théâtre, des arts plastiques, malheureusement, tout ce potentiel est laissé en jachère, du fait que notre agglomération est dépourvue d'infrastructures culturelles et sportives devant soustraire ces jeunes à la rue et à ses méandres», regrette encore le président de l'association.
D'autres habitants, tous âges confondus, interpellent à leur tour les autorités compétentes pour doter leur village de commodités et d'équipements publics avant qu'il ne devienne un lieu de délinquance.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.