Zoukh, Karim Djoudi et Amar Tou devant le juge    La société civile dévoile son projet    Levée d'immunité pour Boudjema Talai    Un avion d'Air Algérie rebroussechemin !    La situation s'enlise    Abdelkader El Gouri élu    Affrontements meurtriers à Nzérékoré    Nouvelle escalade entre les Etats-uniset l'iran    Nouveau dérapage de Naïma Salhi    Le prix du chef de l'Etat Ali-Maâchi décerné à 24 jeunes talents    Andy Delort : «C'est une fierté d'être là»    Sénégal: Mauvaise nouvelle pour Sadio Mané    PLUS DE 600.000 CANDIDATS CONCERNES : Début aujourd'hui des épreuves du Bac    LE PARTI TOURNE LA PAGE D'OUYAHIA : Vers l'effondrement du RND ?    COUR SUPREME : Chakib Khelil, Djoudi et Tou convoqués    Le récent mouvement populaire que notre pays connait témoigne de la vitalité du peuple algérien    Le ministère tunisien rejette les pseudo-partis politiques nouvellements créés    Le gouvernement de Hong Kong essuie des critiques de son camp    L'UE insiste sur le traité négocié avec Londres    Bensalah et Bedoui sommés de partir    Pour le régime Bouteflika, la chute est brutale    «Le résultat du match CSC-USMA est douteux»    Helaïmia s'engage avec les Belges de Beerschot Anvers    Ali Ghediri écroué    Des citoyens bloquent le siège de l'APC de Bouti Sayeh    24 hectares de récoltes sur pied ravagés par le feu    Gendarmerie nationale : Saisie de 9,3 kg de kif traité, une arrestation    «Le certificat prénuptial est très important»    9 affaires de drogue traitées en mai    Le fils de Ould Abbès sous mandat de dépôt    Le bleu pour le Soudan sur les réseaux sociaux    Fidèle à la mémoire de Fouad Boughanem    Chef d'entreprise en Algérie, il est devenu vendeur de fripe aux «puces» de Montreuil    Le retour de La Dolce Vita    NAHD: Le CSA cible deux coaches    L'usine étatique d'eau minérale de Laghouat : L'APW dénonce un blocage intentionnel    Mercato d'été    Bouira: Trois morts et quatre blessés dans un accident de la route    11ème congrès international des gynécologues privés: 10 à 12% des couples présentent une infertilité    Constantine - CHU Constantine: Le DG, le chef de bureau des marchés et un fournisseur sous contrôle judiciaire    La protection de l'environnement en question    Dréan: Le marché hebdomadaire adjugé pour 1,7 milliard de cts     MC Oran: A quand le bout du tunnel ?    Volley-ball - Super division - Play down: Les prétendants de sortie    «J'ai couru vers le Nil»* de Alaa El Aswany: Comment la révolution égyptienne a été brisée ?    Mohamed Zerrouki (1902-1957): Un écrivain visionnaire précoce resté méconnu    LES AIGLES EN CARTON    Les Sénats européens et africains expriment leur volonté de promouvoir les valeurs communes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'événement estival
Le Festival Raconte-arts aura lieu du 19 au 26 juillet à Bouzeguène
Publié dans El Watan le 20 - 05 - 2019

Les réponses aux projets de participation acceptés seront communiquées au plus tard le 20 juin 2019, a annoncé le comité d'organisation.
Le Festival itinérant Raconte-Arts posera ses valises au village Sahel, dans la région de Bouzeguène, du 19 au 26 juillet 2019. La décision a été tranchée à l'issue de la réunion du comité d'organisation, après étude du dossier présenté par le comité de ce village de haute montagne situé à une soixantaine de kilomètres à l'est de Tizi Ouzou.
Deux villages étaient en compétition pour accueillir cette 16e édition. Il s'agit de Sahel, le village lauréat, et de la Kalâa des Beni Abbès, dans la commune d'Ighil Ali, wilaya de Béjaïa, avant que ce dernier ne se désiste au profit du premier jugé mieux préparé et présentant de meilleurs atouts, selon les organisateurs. Le choix de ce village pour abriter cet événement célébrant la musique et les arts est motivé par les avantages organisationnels qu'il présente, dont l'expérience acquise dans d'animation de manifestations populaires bien ancrées dans le paysage culturel local, vu que le village organise annuellement la fête de la figue de Barbarie.
La superficie du village qui permet d'accueillir un grand nombre de participants et de visiteurs, son agencement et son architecture qui offrent plusieurs espaces, ainsi que le dynamisme et la force de persuasion de son comité et de son association féminine, sont parmi d'autres atouts ayant joué en faveur du village Sahel, a estimé Hacène Metref, membre du comité d'organisation de Raconte-Arts.
Des artistes nationaux et internationaux
En effet, chaque été, et depuis 2011, les habitants du village Sahel, l'association culturelle locale, l'APC de Bouzeguène et l'APW de Tizi Ouzou conjuguent leurs efforts pour réussir cet événement qui devient graduellement un événement national. Lancé en 2004 à Ath Yenni par un trio d'artistes, en collaboration avec la ligue des arts cinématographiques et dramatiques de Tizi Ouzou, le festival Raconte-Arts accueille chaque année des centaines d'artistes nationaux et étrangers.
Lors de l'édition précédente, qui a eu lieu à Tifedoud (Aïn El Hammam), la commission d'organisation du festival avait reçu et examiné plus de 1000 dossiers de projets, mais n'a accepté que 420, dont 100 étrangers, faute de moyens conséquents pour accueillir tout le monde.
Le comité d'organisation informe les artistes intéressés par la participation à la prochaine édition qui se déroulera à Sahel du 19 au 26 juillet 2019, que les inscriptions sont ouvertes par internet jusqu'au 5 juin. Nouveauté cette année : la fiche de préinscription, publiée sur la page facebook de Raconte-Arts, est disponible en deux formats : individuelle et groupe. Il convient de remplir la fiche correspondant à chaque cas. Les réponses aux projets acceptés seront connues au plus tard le 20 juin 2019, a annoncé le comité d'organisation.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.