Algérie/France: des avancées sur les questions mémorielles, en dépit de la persistance des voix des nostalgiques de la colonisation    Syrie: l'aide transfrontalière de l'ONU suspendue à une décision russe    La Bourse de Tokyo ouvre en baisse, la résurgence du Covid-19 inquiète    Covid-19 : Plusieurs mesures pour garder la situation sous contrôle    Des communes de la circonscription administrative de Birtouta interdisent la vente des moutons dans les lieux publics    Sétif : protestation des agents de la direction de réalisation des projets de l'ERGR Aurès pour des salaires impayés    Covid-19: Le président Tebboune préside une séance de travail consacrée à la situation sanitaire dans le pays    Tebboune reçoit un appel téléphonique de Macron    460 nouveaux cas confirmés et 10 décès en Algérie    Des partis politiques s'indignent des déclarations de Marine Le Pen glorifiant le passé colonial de son pays    Ouargla soumise à un confinement partiel à partir de samedi    Sabri Boukadoum effectue une visite en Italie    Reprise des compétitions: Mellal appelle la FAF à prendre une décision finale    Covid-19: appel à des mesures urgentes pour atténuer l'impact sur l'Afrique    Affaire Tahkout : poursuite au tribunal de Sidi M'hamed des plaidoiries de la défense    APN: Clôture de la session ordinaire 2019-2020    Rachad, les harragas et la décennie noire    Faut-il avoir peur de la seconde «ouhda» ?    9 juillet 1962    Le ministre des Ressources en eau dévoile la directive du président    «La perte du goût et de l'odorat sont deux symptômes du Covid-19»    «La sensibilisation et le confinement ciblé des zones endémiques sont la clé pour contenir le Covid-19»    Chelsea chasse Leicester du podium    Se sauver ou sombrer    Le secteur culturel salue l'aide débloquée pour affronter le coronavirus    Papicha de Mounia Meddour au 9e Festival du cinéma arabe de Séoul    Lancement prochain de la dernière phase de l'aménagement de la Maison de la culture    Plus de 3 000 réfugiés arrivés en Ouganda en trois jours    En attendant un autre ordre de mission    Pour quelle réorganisation territoriale ?    La FAF tranchera le 15 juillet    54 infractions à la législation forestière enregistrées    Cafouillage administratif et réunions sans résultat    15e but pour Benrahma    Relaxe pour trois activistes du hirak à Béjaïa    Cap sur un nouveau plan de relance    Risque de famine pour 7 millions de personnes en Afrique de l'Est    Nos prénoms dissimulent tant de guerres et tant de conflits !    "Hourof El Jenna", un spectacle de calligraphie arabe lumineuse    Annulation de la CAN-2020 Féminine : Une pétition pour la restauration du tournoi    La méditerranée, une spécificité dans le changement climatique    Football Amateur : Attention au chant des sirènes    MO Béjaïa : Hadjar a subi une intervention chirurgicale    Libye : Boukadoum plaide pour une solution "opérationnelle et pratique"    Les chouhada sont revenus ce vendredi    Appel à commentaires pour l'élaboration d'une feuille de route    Nouveau calendrier pour les pensions de retraite    Le Kremlin promet de riposter aux sanctions britanniques    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le général à la retraire hocine benhadid restera en prison : La chambre d'accusation refuse sa mise en liberté provisoire
Publié dans El Watan le 23 - 05 - 2019

La demande de mise en liberté du général à la retraite, Hocine Benhadid, a été rejetée hier par la chambre d'accusation près la cour d'Alger, après examen de l'appel contre sa mise en détention provisoire, le 12 mai dernier par le tribunal de Sidi M'hamed.
Après la plaidoirie de son avocat, Me Bachir Mechri, pour une mise en liberté et du représentant du parquet qui a demandé la confirmation de la décision du juge, la chambre d'accusation a statué sur le maintien de la détention du général à la retraite. «Le juge d'instruction aurait dû déclarer le non-lieu ou renvoyer le dossier devant le tribunal, à partir du moment où il a achevé l'instruction la veille de l'examen de l'appel par la chambre d'accusation. Il y a une volonté délibérée de maintenir le général Benhadid en prison, malgré son état de santé.
Il n'arrive même pas à se tenir debout. Il est sur une chaise roulante et risque à n'importe quel moment d'y passer», nous dit Me Bachir Mechri. L'avocat estime, par ailleurs, qu'il défie le parquet général de trouver une seule phrase dans la lettre publiée le 25 avril dernier sur les colonnes d'El Watan, qui mérite la qualification d'«atteinte au moral des troupes».
Selon lui, «c'est le parquet général qui s'est autosaisi contre le général Benhadid,je reste persuadé que cette poursuite vise à discréditer le chef d'état-major de l'Anp et vice-ministre de la Défense, Ahmed Gaïd Salah. La lettre de Benhadid est une sorte de main tendue à ce dernier. Il lui a exprimé son souhait de l'aider à trouver une sortie à la crise politique que traverse le pays. Qu'y a-t-il de mal à faire des solutions politiques ? Tous les jours, de nombreux hommes politiques le font sans qu'ils ne fassent l'objet de poursuites. Pourquoi c'est uniquement Benhadid qui se retrouve en prison ?» Maître Bachir Mechri n'y va pas avec le dos de la cuillère. «Le général Benhadid subit de la hogra.
On l'a jeté en prison pour avoir exprimé une opinion. Aucune phrase dans le texte qu'il a écrit n'est dirigée contre le chef d'état-major de l'Anp. Bien au contraire. Il lui a rendu hommage de manière indirecte pour ses efforts et tendu sa main pour l'aider à faire sortir le pays de la crise. Il n'y a rien qui puisse porter atteinte au moral des troupes et je défie quiconque qui me prouve le contraire» souligne l'avocat. Il est à rappeler que le général Benhadid avait déjà été placé en détention au mois de septembre 2015, pour «entreprise de démoralisation de l'armée» avant d'être libéré provisoirement, en juillet 2016 à cause de la détérioration de son état de santé. Jugé le 22 mars 2018, il a été condamné à un an de prison avec sursis et à 20 000 DA d'amende par le tribunal de Sidi M'hamed à Alger.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.