RECLAME PAR LA JUSTICE : Djemai cède sa place à la tête du FLN    DE TIARET, LE MINISTRE DES TRAVAUX PUBLICS RASSURE : ‘'La ligne ferroviaire, prochainement livrée''    Les citoyens ferment le siège de l'APC    Les employés d'Aigle Azur en Algérie sacrifiés ?    Années du service national et droit à la retraite    Et après ?    Transition toujours mouvementée au Soudan    Le logo officiel présenté aujourd'hui    L'Algérie deuxième, avec 3 or et 1 argent    Les garçons évitent le forfait, les filles toujours dans l'expectative    Slimani passeur décisif    Les partis se positionnent    Béjaïa : le front social en ébullition    Deux morts et deux blessés dans un accident de la route    Pénurie de manuels scolaires    MBC lance une chaîne TV dédiée aux pays du Maghreb    Un festival à Alger pour la promotion des traditions méditerranéennes    Le Sénégal invité d'honneur du 24e Sila    ACTUCULT    L'appel à participation ouvert jusqu'au 15 novembre    "L'oppression nous conduit droit vers une élection illégitime"    Hausse du déficit de la balance commerciale    Suppression de la règle 49/51 : Les Britanniques applaudissent et promettent un programme d'investissement    Une «alliance islamo-nationaliste» pour sauver le scrutin    L'activiste Samir Belarbi arrêté    «Les dernières inculpations des manifestants sont politiques»    Le pétrole en nette hausse    CHAN-2020 : Les 24 joueurs face au Maroc    Belle option pour les Rouge et Noir    Est-il sérieux de parler encore de mobilité ?    Un autre coup de massue pour les Hamraoua    Tébessa: La Protection civile sur le qui-vive    Elections présidentielles: L'Algérie dans une phase cruciale    Attaque contre l'Arabie saoudite: Le pétrole s'affole, les tensions diplomatiques montent    Médicaments: Pour une meilleure traçabilité des Psychotropes    MC Oran: Une défaite qui interpelle    Gestion de l'eau: Les aveux du ministre    Ils seront livrés en novembre prochain: Des instructions pour l'achèvement des 2.800 logements AADL dans les délais    Les lois relatives au régime électoral et à l'Autorité indépendante des élections promulguées au Journal officiel    Bensalah nomme Abderrahmane Bouchahda nouveau DG de l'OAIC    La guerre en Syrie est officiellement terminée    Pour les passionnés de fantastique    Plaidoyer pour la promulgation d'une loi permettant l'acquisition de tableaux    Stabilité et épanouissement de la nation    Ramaphosa veut rassurer les pays africains    Nouveau prix pour la Clio 4 GT Line    Honda présente la Honda e    Enquêtes dans les écoles    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Coupe d'Algérie de Basket-ball : Victoire historique des Blidéens
Publié dans El Watan le 31 - 05 - 2010

La salle Harcha (Alger) a vibré pendant deux jours (vendredi et samedi) au rythme des finales de toutes les catégories de la balle au panier.
L'ultime rencontre avait opposé les postiers d'Alger, finalistes malheureux de la précédente édition, aux basketteurs de la ville des Roses (TBB Blida), un « cinq » novice qui avait créé la surprise en éliminant les camarades de Samir Mehnaoui (WA Boufarik), avant d'animer la finale de la 41e édition de la coupe d'Algérie. L'ambiance qui régnait dans la mythique salle Harcha était pour une fois conviviale. De nombreuses familles, accompagnées de leurs enfants, sont venues assister aux rencontres. Bencheman Hamou et son staff affichaient le sourire en raison du bon déroulement de cet événement du basket-ball, une discipline sportive qui fait face à moult problèmes.
Le groupe de l'ASPTT Alger était décidé à s'imposer cette année pour remporter cette coupe, un trophée qui leur échappe à chaque fois. Le coach blidéen, Aït Saâda, comptait sur l'expérience de certains éléments de son « cinq » qui a mal débuté la partie. Chebani Toufik (DTS de l'ASPTTA), qui se trouvait dans les gradins, était satisfait du rendement de son équipe, du moins durant cette première période. En effet, à la pause, les protégés de Saiak disposaient de 11 points d'écart (39 à 28) grâce au rendement judicieux de Chikhi, Khachaï, Lakhdari, Mesbah et Benhocine. Une 1re période marquée par la précipitation des acteurs sur le terrain, entraînant des balles perdues de part et d'autre. En seconde période, Aït Saâda, depuis son banc de touche, poussera ses joueurs à réduire dans un premier temps l'écart, avant de passer la vitesse supérieure.
Les ex-internationaux, Rebahi et Oukrimi, exploitaient les erreurs des protégés de Saiak, impuissants pour résister. Le système mis en place par les Postiers est devenu soudain inefficace. La fin de la rencontre était indécise et palpitante. Au coup de sifflet final, les blidéens s'écroulaient sur le parquet, ivres de bonheur, les yeux remplis de larmes de joie. Ils venaient de vivre des moments historiques, en rempotant brillamment pour la 1re fois dans l'histoire de leur club la 41e édition de la coupe d'Algérie.
Composition des équipes :
TBB.Blida : Amaria (7)-Chouchi (1)-Bezziou-Eschouf-Benmerad- Mokhbat (7)-Saïdi(8)- Benabdelhak (6)-Oukrimi (22)- Abakar Marto (4)-Rebahi (13)-Messaoudène Entr. : Aït Sâada ASPTT Alger : Mesbah (14)-Haïdara (4)-Benhocine (10)-Kraïba- Bouattou- Chikhi (11)- Khachaï (12)- Lakhdari (10)- Brahimi (2)- Semrouni-Adama Fall- Sadallah (2) Entr. : Saiak
Déclarations :
Chebani Toufik, DTS de l'ASPTTA : « Le passage à vide de notre équipe en seconde mi-temps a été fatal pour nous. Nos joueurs ont perdu subitement les sensations du match dès le début du 3e quart temps. Je suis triste pour nos jeunes qui voulaient gagner leur 1re finale aujourd'hui. L'écart pris à la fin de la 1re mi-temps n'a pas suffi. »
Aït-Saâda, coach du TBB.B : « La rencontre aura été équilibrée. Nous avons su exploiter durant les 2 derniers quarts temps de cette finale les failles de notre adversaire. Nous nous sommes bien défendus en 2e mi-temps et l'expérience de Rebahi, Saïdi et Oukrimi a fait le reste. »
Faid Bilal, entr. Fès (Maroc) : « Je suis en Algérie depuis 2 jours. Le niveau de cette finale était tout juste moyen, mais elle était très plaisante et équilibrée. Les erreurs sur le terrain, il y en a eu. C'est la conséquence de l'inexpérience. Je n'ai pas compris la baisse de régime de l'ASPTTA en seconde période. L'arbitrage n'était pas exempt des remarques. »


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.