Kamel Boughaba inhumé à El Tarf    Accusé d'avoir participé à l'assaut du Capitole, Chuck Norris affirme qu'il s'agissait d'un sosie    Décès de cinq citoyens dans l'explosion d'une bombe artisanale à Tébessa    Reconduction du confinement à domicile dans 29 wilayas du pays    Ligue 1: Le programme des rencontres de la 8ème journée    Real - Zidane : "Que voulez-vous, que nous quittions la saison ?"    Real Madrid: Jovic bien prêté à Francfort (off.)    Mon voyage en Chine(5)    «Revoir les pratiques, pas le système»    M. Chanegriha préside une réunion de travail avec les cadres du MDN    Le Mali au menu du Conseil de sécurité aujourd'hui    La Fifa saisie dans le dossier Boutmen (Club Africain)    Le HCR appelle l'UE à mieux protéger les réfugiés en Europe    Des syndicalistes critiquent la gestion des APC    Gâteau aux raisins secs    L'Algérie opte pour un deuxième vaccin chinois    Hommage à un grand intellectuel, le regretté Pr. Abdelkader Khelladi    Tu veux acheter un lingot ?    La préservation et la réhabilitation du patrimoine culturel sont l'affaire de tous    Casoni plie bagage    Le match à ne pas rater pour les Verts    Les transporteurs sanitaires menacent de faire grève    Peine capitale contre les assassins du boxeur Kerrad Mhenna    Ce que peut apporter Slimani à Lyon    Le rabatteur    Un an de prison ferme requis contre 7 activistes    Des universitaires appellent à sa généralisation dans tout le pays    Blida : l'ENPI et sa (mauvaise) gestion des cités    Trains de banlieue : Environ 80 000 voyageurs par jour    INPED Boumerdès : Une refonte pédagogique salvatrice    Yennayer 2971 : Exposition dédiée à l'artisanat traditionnel    A l'Ouest rien de nouveau !    Le déluge    Football - Ligue 1: Sétif, Alger et Tlemcen pôles d'attraction    Une situation épidémiologique stable a l'EHU: Vers une reprise normale des activités médicochirurgicales    Mandat de dépôt pour plusieurs agressions    Yennayer à Batna : la racine des arts    Vol et trafic de pièces archéologiques: Deux individus arrêtés et plus de trois milliards de cts d'objets d'art récupérés    Tiaret: Il y a 59 ans, Hamdani Adda était brûlé vif par l'OAS    Erosion continue du pouvoir d'achat    Bientôt finalisé    Le seuil maximum des retraits porté à 200.000 DA    Les donateurs veulent une révision de la législation fiscale    70 porteurs de projet poursuivis en justice    L'ADE de Sétif passe à l'acte    340 millions de chrétiens persécutés dans le monde    Lancement d'exercices navals en mer d'Oman    L'accusation fait appel du jugement du TSL    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





FIFA – FAF : Nouvelles recommandations pour la mise en conformité des statuts
Publié dans El Watan le 24 - 11 - 2019

En visite de travail de deux jours à Alger, les deux représentants du département conformité de la FIFA, Sarah Solemale (gouvernance services manager) et Rolf Tanner (juriste et chef de groupe), diligentés par l'instance mondiale du football avec comme mission la révision des statuts de la FAF afin de les mettre en conformité avec ceux de l'instance mondiale du football, ont achevé leur mission, tard dans la soirée de jeudi, par une longue réunion, au CTN de Sidi Moussa, avec l'ensemble des présidents des Ligues et les membres de l'assemblée générale de la Fédération algérienne de football (FAF).
Une réunion à laquelle a assisté le président de la FAF, Kheireddine Zetchi, et le secrétaire général de l'instance, Mohamed Saad.
Au cours de ce conclave, «l'essentiel des amendements à apporter aux statuts de la FAF ont été passés en revue, avec des échanges et un débat démocratique qui ont permis aux présents d'obtenir un premier consensus sur les points abordés», lit-on dans le communiqué de la FAF sanctionnant cette réunion.
Toujours selon le communiqué de la FAF, plusieurs recommandations d'amendement ont été décidées, entre autres la nécessité de procéder à la séparation des pouvoirs, celui législatif incarné par l'assemblée générale et celui exécutif représenté par le bureau fédéral ou bureau exécutif. L'obligation d'avoir une composante de membres de l'assemblée générale ayant la qualité morale et non physique. La limitation des mandats du président à trois fois quatre ans successifs ou cumulés.
La limitation d'âge pour le président entre 30 et 70 ans, ce qui n'est pas le cas pour les membres du bureau fédéral. L'indépendance des organes juridictionnels (commissions d'éthique et de recours), ainsi que la commission électorale (y compris celle de recours). Egalement pour la commission d'audit et de conformité. L'élaboration d'un code électoral qui sera publié à travers les supports médiatiques de la FAF.
Toujours selon les recommandations des représentants de la FIFA, il est question de revoir la composante de l'AG de la FAF, qui comprendra dorénavant : les représentants des 18 clubs professionnels (composante de la Ligue 1 de la nouvelle saison) ainsi que le représentant (président) de cette Ligue (LFP). Il est aussi question de la présence obligatoire d'au moins deux membres féminins au sein du bureau fédéral dont le nombre demeurera à 13.
L'ouverture de la liste de candidature du président à cinq membres non issus de la composante de l'assemblée générale afin de permettre l'intégration de compétences.
La FAF précise, dans son communiqué, qu'il a été convenu avec la FIFA d'établir un calendrier pour la mise en œuvre de ce projet de mise en conformité des statuts de la Fédération, et qui s'étalera jusqu'à la fin du mois de mai ou début juin 2020 pour faire adopter les nouveaux textes lors d'une assemblée générale ordinaire (AGO). Il sera par la suite question d'appliquer les nouveaux statuts après approbation par l'assemblée générale de la FAF et à l'issue de l'assemblée générale élective de 2021.
Les représentants de la FIFA ont, au cours de cette réunion, informé la FAF qu'elle «poursuivra son fonctionnement actuel en se dotant de mesures transitoires concernant les organes appelés à connaître des changements», en attendant la mise en conformité définitive de ses nouveaux statuts, comme recommandé par l'instance suprême du football mondial.
Pour rappel, les deux représentants de la FIFA s'étaient d'abord réunis la veille avec les membres du bureau fédéral de la FAF au siège de la Fédération à Dély Ibrahim, où tous les articles des statuts de la FAF ont été passés en revue avec un examen minutieux dans la perspective de les mettre en conformité avec les textes de la FIFA, tout en veillant à l'adéquation avec la législation algérienne en vigueur et les spécificités du football national.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.