Affaire Tahkout : poursuite du procès jeudi avec les plaidoyers de la défense    Libye : Boukadoum plaide pour une solution "opérationnelle et pratique"    Le Trésor public réclame plus de 300 milliards de DA de dommages et intérêts: 16 ans de prison requis pour Tahkout, 15 ans contre Sellal et Ouyahia    FAF - Reprise du championnat: Décision finale dans une semaine    Dr Lyes Merabet: « Les citoyens sous-estiment le danger du coronavirus »    Dépistage de la Covid-19: Plaidoyer pour les tests rapides    Un laboratoire d'analyses pour chaque wilaya    Les chouhada sont revenus ce vendredi    Nouveau calendrier pour les pensions de retraite    Appel à commentaires pour l'élaboration d'une feuille de route    Le Trésor public réclame 309 milliards de DA à Tahkout et ses associés    Les walis entrent en action    Le Dr Berkani s'exprime    10 nouveaux décès, les contaminations en légère baisse    Le président Tebboune préside une réunion de travail    CONFINEMENT PARTIEL A SETIF : Le ministre du commerce donne des instructions d'urgence    DILAPIDATION DU FONCIER A ORAN : Le procès de l'ex directeur de l'agence foncière reporté    LE WALI DE TIARET RASSURE : ‘'5000 logements seront livrés le 1er Novembre prochain''    Le parquet requiert 16 ans de prison pour Tahkout, 15 ans pour Sellal et Ouyahia    Surveillance des droits de l'homme : La Minurso ne doit pas faire exception, affirme le Polisario    Le CHAN-2022 se jouera en été    Visite du ministre de l'Industrie    «Notre économie fonctionne à un niveau sous optimal»    L'évolution et les perspectives du marché à l'ordre du jour    Le MSP pour un régime parlementaire    «Les revendications politiques occultées»    Le Kremlin promet de riposter aux sanctions britanniques    L'Algérie constitue "un point d'appui" dans la perspective de renforcer les relations du Chili avec l'Afrique    Laskri annonce son boycott du congrès    Bensebaïni nommé pour le titre de joueur de la saison    Pourquoi une nouvelle république pour l'Algérie d'aujourd'hui ?    Un cycle cinématographique «Des classiques avec toi»    Le musée du Louvre rouvre, mais l'affluence est pour plus tard    Deux PME préparent leur introduction    Thon rouge : L'Algérie a pêché la totalité de son quota pour 2020    Oran : Distribution de 5000 ouvrages aux bibliothèques communales    Lancement d'un service de prêt sur réservation    Bi-nationalisme    Mali: tirs d'obus contre un camp de forces onusiennes, françaises et maliennes    Ligues 1 et 2: La reprise du championnat s'éloigne    Le groupe PSA se mobilise en Algérie    Belhadj actionne la tenue de l'AG    Derradji confiné à l'hôtel Mouradi en Tunisie    Griezmann, une reconnexion "brillante" avec Messi et Suarez    Marché automobile : le bout du tunnel ?    Le Salon international de Genève de 2021 annulé    Epopée d'un pays en construction    Beaucoup de promesses et peu de décisions concrètes de la France    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Oulkhou : Recueillement à la mémoire de Tahar Djaout
Publié dans El Watan le 04 - 06 - 2020

Un hommage a été rendu par une délégation du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), mardi 2 juin au cimetière d'Oulkhou (Azeffoun), au défunt écrivain, poète et journaliste Tahar Djaout à l'occasion du 27e anniversaire de son assassinat.
Parmi l'assistance étaient présents des citoyens du village natal de Djaout et plusieurs cadres et militants du parti de Mohcine Bellabas, dont Malik Hessas, membre de la direction du RCD, Mohand Ameziane Acherfouche, membre du conseil national, les présidents des conseils communaux de Tigzirt, Iflissen et Azazga, Rachid Arabi ex-sénateur, Zahia Bachir du village Iguersafène (Bouzeguène), militante active dans le mouvement associatif, Kamel Bougdal, ancien militant, ainsi que de nombreux adhérents de cette formation politique.
Après la récitation de la fatiha par l'imam à la mémoire de l'homme de lettres disparu et le dépôt de gerbes de fleurs sur sa tombe, des militants du RCD ont pris la parole pour saluer la mémoire et le combat intellectuel de l'auteur, entre autres du roman Les Chercheurs d'os. Dans son intervention, Akli Gasmi, ami d'enfance de Tahar Djaout, a cité quelques-uns de ses romans, notamment Les Vigiles.
Il a déclaré en outre que Tahar Djaout participait aux actions de la communauté villageoise. L'intervenant a tenu à «rectifier l'année de naissance de Tahar Djaout qui est 1953, contrairement à toute la presse et les documents biographiques qui parlent de 1954».
Le 26 mai dernier, des habitants de la région d'Azeffoun et d'Ait Chafaâ (70 km à l'est de Tizi Ouzou), dont des membres de la famille de Tahar Djaout et des habitants du village Oulkhou, ont organisé une cérémonie d'hommage et de recueillement sur la tombe de Tahar Djaout, tout en prenant les précautions d'usage qu'impose la crise du coronavirus.
Dans le cadre de la visite de travail et d'inspection effectuée le 1er juin dans les daïras de Tigzirt et Azeffoun, le wali de Tizi Ouzou Mahmoud Djamaâ accompagné du représentant de l'APW Kamel Ouguemat, les membres de la commission de sécurité de wilaya, le SG de la wilaya, le chef de daïra et les maires d'Azeffoun et Ait Chafaâ, la directrice de la culture, les directeurs de l'exécutif et des journalistes se sont recueillis sur la tombe de Tahar Djaout lundi dernier.
Victime le 26 mai 1993 d'un attentat terroriste à Alger, Djaout succombe à ses blessures le 2 juin. Il est le premier d'une liste d'une centaine de journalistes et assimilés assassinés durant la décennie du terrorisme. Journaliste de talent, le défunt s'est distingué aussi dans l'écriture romanesque et poétique en publiant de merveilleux ouvrages.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.