Décès d'un militaire dans un accrochage avec un groupe terroriste à Jijel    Houda Feraoun placée sous contrôle judiciaire    Nekkaz demande à Zeghmati de le remettre en liberté    RESOLUTION DU PARLEMENT EUROPEEN SUR l'ALGERIE : Le tiers présidentiel au Sénat dénonce    C'EST LE MINISTRE DES FINANCES QUI LE DIT : Pas de bureaux de change en Algérie    Covid-19 : la course au vaccin montre des résultats prometteurs    EDUCATION NATIONALE : 50 000 DA pour le personnel touché par le Covid    ORAN : Démolition de cabanons à la plage Calypso d'Ain Feranine    Décès de l'ancien archevêque d'Alger    Report au 16 décembre du procès en appel des frères Kouninef    Schalke : Bentaleb sort du silence au sujet de sa mise à l'écart    Pétrole : le Brut de l'Opep à 46,72 dollars à la veille de la réunion de l'Opep+    Foot / Ligue des champions : le CRB et le MCA pour finir le travail    «Pas d'avenir radieux en Afrique sans l'Algérie»    Bayon, un autre SUV en préparation    Des parlementaires britanniques interpellent leur gouvernement sur la répression marocaine au Sahara occidental    Ouverture de nouvelles spécialités en master économie    En effet..., que faire de la Ligue arabe ?    Culture: signature de contrats de performance avec les directeurs du TNA et huit théâtres    L'opinion politique à l'appréciation des juges    Les clubs de Ligue 1 soulagés    Les SG de 4 clubs convoqués devant la commission de discipline    Benrahma marque des points    L'AADL met en demeure le groupe Aceg-Chine    Les travailleurs de l'Eniem investissent la rue    Une contre-expertise indépendante bat en brèche la thèse de la police    Le gouvernement Castex contredit Macron    Le paludisme menace des dizaines de milliers de personnes    Inquiétude des bénéficiaires    Tesla rappelle 870 voitures en Chine    Le procès de Merzoug Touati renvoyé au 26 janvier 2021    "L'Anomalie" d'Hervé Le Tellier primé    HENRI TEISSIER, UN SEIGNEUR DE PAIX    "Impossible de supprimer le ministère des Moudjahidine..."    Décès de Mgr Teissier : la scène religieuse perd "un de ses fidèles serviteurs"    SADEG Bologhine : Presque 5 milliards DA de factures impayées    Ecole El Merdja Djedida à Baraki : Les parents d'élèves irrités par la dégradation    Prévention contre la pandémie dans les établissements scolaires à Biskra : Aucun élève n'est atteint de la Covid-19    Protéger les enfants travailleurs durant la pandémie    Combat «Don quichotien» ?    L'Europe doit tenir tête à la Hongrie et à la Pologne    Indifférence aux prix    USM Bel-Abbès: Dans l'attente de solutions miracles    USM Alger: Ne pas tout remettre en question    WA Tlemcen: Garder les pieds sur terre    Devant être la rampe de lancement du développement national durable: l'école algérienne doit revoir sa copie (5ème partie)    Le président Tebboune annonce son retour    Monseigneur Henri Teissier tire sa dernière révérence    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





USM Alger : Ibara bloque le recrutement des Rouge et Noir
Publié dans El Watan le 22 - 07 - 2020

Le renouveau de l'USM Alger, depuis l'arrivée à la tête du club de Serport, vient d'être entaché par l'affaire Ibara. En effet, la Fédération internationale de football association (FIFA) a adressé lundi une correspondance à la formation algéroise, dans laquelle elle lui interdit tout recrutement pour les trois prochains mercatos.
Ce que confirme d'ailleurs la direction du club sur sa page Facebook : «L'USMA a reçu ce 20 juillet 2020 une notification de la FIFA lui interdisant tout recrutement de nouveaux joueurs, tant au niveau national qu'international, et ce, pour les trois prochaines périodes d'enregistrement, dans le dossier Ibara.» La cause de cette décision, explique le courrier de la FIFA, est que le club des Rouge et Noir ne s'est pas acquitté de la somme de 200 000 euros qu'il doit à l'attaquant congolais Prince Ibara, qui avait porté le maillot de l'USMA et qui évolue depuis l'année dernière en Belgique sous les couleurs de Le Beerschot, le club d'Anvers évoluant en
Ligue 2. La commission de statut de la FIFA avait donné gain de cause au joueur, il y a trois mois, ordonnant par la même le club algérois de payer le joueur au plus tard le 6 juillet dernier.
Ce que malheureusement l'USMA n'avait pas fait. En plus de la réclamation de ses arriérés de salaires, le joueur congolais de 24 ans avait aussi dénoncé son licenciement abusif du club et avait exigé une compensation financière pour fin de contrat abusif. «Secouée» par la correspondance de la FIFA, la direction des Rouge et Noir a promis de s'acquitter de sa
«dette» envers le joueur dès mardi (ndlr : hier), comme le précise le communiqué de l'USMA : «Le club a décidé de s'acquitter de ce paiement dès le 21 juillet, par le biais de la Fédération algérienne de football (FAF)», espérant ainsi fermer le dossier Prince Ibara et lever l'interdiction de recrutement de la FIFA. Les responsables de l'USMA misent beaucoup sur la nouvelle saison afin de remettre le club parmi les meilleurs d'Algérie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.