Baadji: le projet d'amendement de la Constitution garantit la liberté d'opinion et la pratique du culte dans le cadre de la loi    Appel à renforcer l'itinéraire technique pour développer la céréaliculture    Le conseil de la Choura de l'UMA: l'accord du cessez-le-feu en Libye, un indicateur encourageant    Bordj El Bahri : Les commerçants en dehors du marché    Des ventes promotionnelles pour dynamiser la vente des livres    MICRO-ENTREPRISES : Les attributions du ministre délégué fixées    Djaballeh appelle au boycott des produits français    Tournoi ITF de Monastir: Ibbou directement dans le tableau final    CAMPAGNE REFERENDAIRE : Djerad défend le projet de révision de la Constitution    EDUCATION NATIONALE : Le calendrier des compositions fixé en 2 phases    MASCARA : Un nouveau siège pour la radio locale    REMISE DES CLES DES LOGEMENTS LPP : Les souscripteurs appelés à finaliser les démarches administratives    Plaidoyer pour l'ouverture des frontières    Mahrez remonté contre la déformation de ses propos    Man United : Solskjaer laisse Pogba et Van de Beek sur le banc. Il s'explique    L'amendement de la Constitution, acte "fondateur d'un Etat moderne et démocratique"    Coronavirus : prochaine réception de tests "antigènes"    Les délires d'un haineux    Trois anciens walis dans la tourmente    Le Mouloudia se neutralise en amical avec les U20 (3-3)    Mohamed Islam Bakir en renfort    Tebboune en autoconfinement pour cinq jours    Anthar Yahia satisfait des conditions du stage à Mostaganem    Convalescence    Un fléau à Mostaganem    Pavé au chocolat    ONU: le traité interdisant les armes nucléaires pourra entrer en vigueur dans 90 jours    La Révolution, série française et uchronique prévue sur Netflix    Le retour de la vieille garde prétorienne    Petit vampire de Joann Sfar, de la BD au grand écran    Le Royal Opera House : Vente d'un tableau de Hockney pour survivre à la pandémie    Naissance d'un comité de soutien à Mohamed Tadjadit    10 décès et 250 nouveaux cas    Le projet d'amendement constitutionnel accorde une bonne place aux jeunes dans l'Algérie nouvelle    Les correspondants de presse déplorent la rétention de l'information    Le Soudan se rapproche d'Israël    "Il y a autant d'intérêts multiples pour que la paix se fasse simplement"    L'Algérie, un pays toujours pas sûr pour l'UE    La passion retrouvée    USM Blida: Entre les exigences du public et la réalité    Le foncier industriel sous la loupe    L'ambassadeur de France en Algérie au « Le Quotidien d'Oran »: «Pour l'Algérie et la France, les défis sont communs»    Importations: La menace de trop pour la filière pomme de terre    Et l'ennui naquit à l'université !    L'ISSUE DES BRAVADES    Dernière ligne droite du mercato estival    Le MSP pointe du doigt Macron    Libye/accord de cessez-le-feu: appels à la mise en œuvre d'"un acquis majeur"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Championnat d'Espagne : Le Real Madrid manque sa rentrée
Publié dans El Watan le 22 - 09 - 2020

Rentrée ratée: pour son premier match de la saison, le Real Madrid, champion en titre, a concédé le nul 0-0 dimanche chez la Real Sociedad pour la 2e journée du championnat d'Espagne, dans le sillage d'un Martin Odegaard très timide.
Après avoir refermé le championnat 2019-2020 en mode boulet de canon avec 10 victoires et un nul en onze matches post-confinement, le champion en titre n'a pas été au rendez-vous de la rentrée à Saint-Sébastien. « Ce sont deux points de perdus. On a eu du mal à se créer des occasions, surtout en deuxième période. On a fait un bon match défensivement, mais il nous a manqué des choses offensivement, et surtout un but», a regretté Zinédine Zidane en conférence de presse d'après-match. Parmi tous les Madrilènes, celui qui avait le meilleur mot d'excuse était Martin Odegaard.
Ce devait être une soirée de rêve pour le prodige norvégien (21 ans), qui revenait sur le terrain où tout lui a souri la saison passée, durant laquelle il y était prêté. Mais, cette fois vêtu de blanc, dans le cœur du jeu du Real Madrid essoufflé en deuxième période, «Martintxo», comme il est surnommé par les supporters basques, n'est pas parvenu à créer des différences.
Odegaard, maître à jouer ?
Pour son premier match sous le maillot blanc depuis sa demi-heure de jeu disputée en 2015 à son arrivée à la «Maison blanche», Odegaard a été timide… mais n'a pas dénoté dans le onze galactique. «Il manque la victoire, je suis un peu déçu de ça… Mais je suis heureux de jouer pour le Real Madrid. C'est toujours un peu compliqué au début, mais avec tous les joueurs incroyables que j'ai autour, c'est plus facile», a convenu le Norvégien sur Movistar au coup de sifflet final. Alors qu'il vient à peine de se remettre des dernières séquelles de sa tendinopathie au genou droit, Odegaard a obtenu la confiance de Zinédine Zidane dès ses débuts.
Dans un rôle approprié de n°10 derrière Karim Benzema, le prodige international norvégien (21 ans, 22 sél.), rappelé par «Zizou» pour cette saison après deux ans de prêts aux Pays-Bas puis une saison à Saint-Sébastien, justement, a trouvé sa place comme répartiteur, alors que les tauliers Luka Modric et Toni Kroos ont exercé à un poste plus reculé qu'à l'accoutumée.
David Silva, de retour en Liga
Dans le sillage de son 8e de finale de C1 perdu contre Manchester City (1-2, 2-1) début août, où il était arrivé à bout de souffle après avoir conquis le 34e titre national de son histoire en juillet, le Real a eu plus de difficultés que prévu à lancer la défense de sa couronne. En première période, on a vu un Real Madrid très ressemblant à celui de juin-juillet : dominateur, qui concède peu d'occasions… mais qui s'en crée peu, aussi. Le Real Madrid a perdu en solidité et a flanché sous les alertes de la Real Sociedad.
D'abord sur une double tentative d'Alexander Isak (43′), qui a vu sa deuxième frappe frôler les cages de Thibaut Courtois. Puis sur une grosse occasion du jeune Ander Barrenetxea (18 ans), qui a manqué le cadre de très peu au retour des vestiaires (47′).
Et l'entrée de la recrue-star du mercato des Basques, David Silva (63′), a continué de déséquilibrer la «Maison blanche», malgré le remplacement de Martin Odegaard par le taulier Casemiro (70′).
Le Real Madrid a donc manqué une occasion d'asseoir sa domination d'emblée… et c'est l'éternelle surprise Grenade, déjà 7e la saison passée, qui a pris la tête du classement de Liga, après un deuxième succès en deux matches dimanche 2-1 contre Alavés.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.