«Contrainte majeure» pour certains, «normale» pour d'autres    Liste contestée    Que faire pour réguler le marché ?    Reprise à la hausse des activités du commerce extérieur    Ligue arabe, ONU, UE et UA réclament «un retrait immédiat» des troupes étrangères    Le fils d'Idriss Déby intronisé président de la République    Le Conseil de sécurité face à ses responsabilités    La Super Ligue se déballonne, le foot européen doit recoller les morceaux    Le CRB enfonce le CABBA    Préparation des JO de Tokyo 25 athlètes en stage à Bordj-Bou Arréridj    «10 000 patients sont en attente d'une greffe»    Tajine de kefta aux œufs    Le pire est à craindre    La première édition du 2 au 5 juillet 2021 aux Ouacifs    Actuculte    Décès de la Moudjahida Annie Steiner    FAF : Zetchi passe la main à Amara    RC Kouba : Six mois de suspension pour Ghalem    ARAMA DE RETOUR, NEGHIZ CONTACTE    La JSK a fait le job à Garoua, Sétif résiste à Johannesburg    7 décès et 182 nouveaux cas    Le lanceur d'alerte Noureddine Tounsi restera en prison    Grandiose marche nocturne à Akbou    Un procès peut en cacher un autre    Incendie au marché de gros des fruits et légumes    Cote d'alerte    Promenade des Sablettes : Campagne de sensibilisation à la sécurité routière    Création d'une société ENR mixte Sonatrach/Sonelgaz : Que deviendra le programme solaire des 1000 mégawatts ?    Lancement d'une étude macroéconomique    La Banque mondiale table sur un baril à 56 dollars en 2021    7070 météorites algériennes filent illégalement à l'étranger    "Nous devons entretenir notre mémoire"    Ecoles primaires: Les appels au débrayage se multiplient    Amnesty International: «Une nette baisse des condamnations à mort en Algérie»    Des Algériens parmi eux: 18.000 enfants migrants non accompagnés disparus en Europe    Un fonds de 7,55 millions d'euros pour les migrants    La nécessaire coordination    Le challenge de deux présidents    «Possibilité non négligeable» d'une victoire de l'extrême droite    15 quintaux de kif marocain saisis    La sanglante guerre d'usure des Houthis    L'Algérie ne tombera pas    Les islamistes rêvent de victoire    768 Logements sociaux électrifiés    Des milliers de travailleurs investissent la rue    L'art comme oeuvre marchande    Promouvoir la diversité linguistique amazighe    «Les centres d'archives sont une vitrine»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Youcef Bouzidi. Entraîneur de la JS Kabylie : «Parcours honorable depuis le match de Chlef»
Publié dans El Watan le 29 - 12 - 2020

Après un match nul à Oran, une victoire hors de ses bases aux dépens de l'ASO Chlef (2-0) et le succès ramené de Niamey face à l'US Gendarmerie nationale du Niger (2-1), la JS Kabylie a enchaîné par une belle réaction en allant tenir en échec l'US Biskra, confirmant ainsi son redressement.
De bons résultats et une nette amélioration dans le jeu qui donnent énormément de confiance au nouvel entraîneur Youcef Bouzidi appelé à la rescousse après le limogeage du Tunisien Yamen Zelfani suite au faux pas enregistré à domicile face au CA Bordj Bou Arréridj pour le compte de la 1re journée du championnat.
Au stade du 8 Février, les Jaune et Vert ont raté de peu l'exploit, eu égard aux occasions qu'ils se sont créées et leur déploiement sur le terrain durant les 90 minutes de la rencontre. Le coach technique de la JSK, qui tablait sur les trois points, a estimé que son équipe s'est bien défendue et qu'elle s'améliore au fil des rencontres après un début de saison compliqué.
«C'est un résultat qui nous satisfait, même si on était venus pour les trois points. Ceci dit, un point, trois points ou même une défaite, il faut être fair-play. Le plus important est que la confiance soit revenue. Les joueurs ont bien répondu et la meilleure récupération après le voyage du Niger et la programmation des matchs du championnat aura été leur sérieux et leur volonté de bien faire. La première mi-temps était acceptable dans l'ensemble. Nous avons eu beaucoup d'occasions. Comme au Niger, on a pu niveler la marque. Durant la 2e partie de la rencontre, on n'a pas vu du beau football, chaque équipe cherchait à tuer le match», analyse l'entraîneur en chef de la JSK. Et d'ajouter : «J'estime que nous avons fait un parcours honorable depuis le match de Chlef. Nous avons promis à nos supporters de nous ressaisir.»
5 matchs en 20 jours
«Il y a dans le groupe de nouveaux joueurs et même des juniors qui s'affirmeront s'ils trouvent l'aide nécessaire et surtout la compréhension du public. Il y a la manche retour de la Coupe de la CAF qui nous attend et le match contre l'AS Aïn M'lila le 31 décembre. J'espère que les joueurs vont reprendre leurs forces pour la suite du calendrier. J'avoue qu'ils m'ont facilité la tâche depuis mon arrivée grâce à leur sérieux et leur solidarité.» Pour l'entraîneur-adjoint Abdelwahab Tizarouine, l'équipe s'améliore et le moral est au top après les derniers résultats. «Nous sommes sur la bonne voie. Personnellement, je crois en les capacités de notre effectif qui a confirmé son réveil aujourd'hui face à l'US Biskra
Soumise à un calendrier démentiel, à l'instar des équipes engagées en compétitions africaines, la JSK aura à livrer 4 matchs en 16 jours. Après Biskra, elle recevra jeudi prochain l'ASAM avant d'enchaîner par le match retour contre l'USGN le 5 janvier, l'USM Alger le 11 janvier au stade du 1er Novembre et le WA Tlemcen, en déplacement le 16 du mois prochain.
Advertisements


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.