"Je paie ma candidature à la présidentielle"    Abdelkader Bensalah s'est éteint à l'âge de 80 ans    L'Algérie ferme son espace aérien au Maroc    L'offre se resserre    Rentrée scolaire perturbée à Béjaïa    La décrue renforce les réticences    Grand projet pour la culture du colza    L'Algérie ferme son espace aérien au Maroc    L'Isacom dénonce l'arrestation de militants sahraouis    Le groupe paramilitaire russe Wagner fait peur à Pari    Vers la résiliation du contrat de l'entraîneur tunisien    Ali Larbi Mohamed signe pour quatre saisons    La sélection algérienne boucle son stage d'évaluation    La Casnos explique ses mesures exceptionnelles    182 agressions contre le réseau gazier cette année    Bekkat plaide pour le rattachement de la sécurité sociale à la Santé    Sauce aux fines herbes    La montée des extrémismes    La France déchirée?    Haut Conseil de Sécurité: L'espace aérien algérien fermé aux avions marocains    Tébessa: La bataille d'El Djorf revient    Bouteflika, héros tragique de l'Algérie    L'ONU débloque 8,5 millions de dollars américains pour aider le Niger    Trois projets innovants au concours national de l'entrepreneuriat    Renault signe un contrat avec la Bourse de l'Ouest    Les préoccupations locales dominent    Griezmann n'y arrive toujours pas    14 joueurs recrutés et la liste encore ouverte    Pas trop de choix pour le CRB, l'ESS, la JSK et la JSS    Boulahia s'engage avec l'Emirates Club    Tuchel ne lâche pas Werner    Salah Goudjil, président du Conseil de la nation    Lumière sur les zones d'ombre    La pénurie en eau potable était évitable    Annaba a trouvé la parade    Une saignée inévitable    18 et 36 mois de prison requis contre deux agents    MERIEM    Cinglant revers du makhzen    L'Algérie ferme son espace aérien avec le Maroc    Ici, ailleurs, de Borges à El-Harrach    "LA LITTERATURE NOURRIT L'IMAGINAIRE ET FAÇONNE UN INDIVIDU LIBRE"    De quoi la littérature est-elle le nom en Algérie ?    «Ma renaissance en couleurs...»    Elle est accusée de conflit d'intérêts    Tayeb était calme et juste    Abdelkader Bensalah n'est plus    12 éléments de soutien au terrorisme en une semaine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Télécommunications : Algérie Télécom annonce la maintenance d'un câble sous-marin
Publié dans El Watan le 07 - 01 - 2021

Algérie Télécom (AT) a entamé depuis hier une opération de maintenance de quelques jours sur le câble sous-marin SeaWeMe4, selon un communiqué de l'opérateur public, entraînant une «courte» perturbation du service internet. «Cette opération, qui durera quelques jours, causera, pendant une durée d'environ 2 heures, une baisse du service durant la nuit du 06/01/2021 (entre 23h et 3h).
Si par le passé, des opérations similaires ont causé des perturbations considérables, l'entrée en exploitation récente du câble Orval/Alval permettra à AT d'assurer la continuité des services internet», précise la même source.
Travaux de maintenance
Les travaux de maintenance seront menés en coordination avec les partenaires étrangers, membres du consortium SeaWeMe4 et constituent une obligation technique et contractuelle pour AT vis-à-vis des entités membres du consortium relatif au câble concerné.
L'entreprise informe qu'elle «veillera, tout au long du déroulement de l'opération, à garantir la continuité de service à tous ses clients et abonnés, et ne lésinera sur aucun effort sur le plan humain ou matériel pour que les interventions nécessaires n'occasionnent pas de détériorations palpables sur les services internet».
Ces opérations classiques sont devenues cruciales à l'heure où les réseaux internet sont sur-sollicités.
Elles sont essentielles pour la société de l'information et la bataille du cyberespace. Ces autoroutes de fibre optique, qui s'étirent sur des milliers de kilomètres sous les mers, constituent le lien indispensable entre les réseaux de télécommunications terrestres du globe.
Leur importance va crescendo, dans le sillage de l'accélération effrénée des échanges numériques et au regard de la croissance du nombre d'internautes, l'explosion de la vidéo et la multiplication des terminaux et autres objets connectés. En fait, ce sont les vecteurs physiques des flux d'information devenus vitaux pour le bon fonctionnement de la société et de l'économie.
En publiant ce communiqué, Algérie Télécom veut préparer ses abonnés à d'éventuelles perturbations qui risquent de les irriter, mais en même temps veut atténuer l'impact de ses coupures ou ralentissement.
Les clients ont déjà subi des coupures lourdes de conséquences. Plusieurs entreprises ont été contraintes de cesser toute activité.
Aux yeux du gouvernement aussi, ces câbles sous-marins sont perçus comme des actifs éminemment stratégiques. A l'ère de la transformation numérique, l'accès à une connexion stable et de qualité devient primordiale.
Advertisements


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.