"Les revendications du Hirak populaire authentique atisfaites, pour la plupart"    Un ancien chef de daïra en appelle à Tebboune    La défense réclame la présence des accusés    Relaxe pour le maire d'Afir    Alliance Assurances se dote d'un nouveau siège régional à Blida    Le Siol d'Alger revient après plusieurs reports    Déstockage d'importantes quantités    Le poulet coûtera désormais cher !    Le débit Internet 2 Mbs passe à 4 Mbs    La Tunisie renforce ses moyens à la frontière algérienne    "L'Algérie n'enverra pas de soldats au Sahel"    175 personnes infectées et 4 décès en 24h    Le président sous les verrous    Les députés jusqu'au bout de leur... immunité    Protesta des fonctionnaires du secteur de la jeunesse    Sanhadji soutient le maintien des frontières fermées    Le M.A.R.W. appelle à accomplir Salat El Istisqa samedi prochain    Macron reconnait la torture et l'assassinat d'Ali Boumendjel par l'armée coloniale    La 2A devient GIG-Algeria    Une Fédération pour les énergies renouvelables    Une femme égorgée à son domicile    Fin de cabale pour les cambrioleurs de la poste de Bouhamza    10.000 logements à la clé    Bétonnage tous azimuts des terres agricoles    Trois romans algériens sur la longlist    «J'ai commencé l'écriture à l'âge de 13 ans»    Vendue à plus de 8 millions d'euros    Digital Gate International Film Festival: le court métrage algérien "Mania" primé    Les clubs algériens dans la tourmente    Le CRB dos au mur    ONU: le Polisario dénonce la description "ambiguë" et "incohérente" de la situation au Sahara occidental    PM Lesotho: "Nous poursuivrons la lutte pour libérer le peuple sahraoui du colonialisme"    Beldjoud préside l'installation du wali de Timimoune    Coronavirus: 175 nouveaux cas, 143 guérisons et 4 décès    Bechar: enregistrement audio de chansons et musiques du patrimoine Korandji    FC Barcelone: Griezmann serait bien sur les tablettes de Man U    Quinze associations font front commun contre la normalisation    Le Président Tebboune appelle au changement des mentalités et met en garde contre la contrerévolution    Nicolas Sarkozy condamné à trois ans de prison    Un corps sans vie retrouvé au bord d'une falaise de la plage Cap Rousseau    Le CRB, le MCA, l'ESS et la JSK exempts du tour préliminaire    Mahious passera sur le billard    Le principal opposant retire sa candidature    Euro-Med Monitor exprime sa profonde inquiétude    Lecture scénique des "Filles de Bernarda" au TNA    "Les œuvres inachevées sont celles qui aboutissent le mieux"    Du verbiage et des actes    Ce nuage rouge sang entre l'Algérie et la France    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ferhat Aït Ali signe quatre autorisations provisoires
Importation des véhicules neufs
Publié dans El Watan le 20 - 01 - 2021

La liste des marques ou des concessionnaires agréés demeure toujours inconnue pour l'opinion publique, puisque le ministère refuse de les communiquer, lui-même estimant que «la loi prohibe la publication d'informations d'ordre professionnel privé à toute autre partie que celles intéressées par la procédure».
En fin de compte, quatre agréments provisoires sont délivrés par le ministère de l'Industrie, au profit des concessionnaires pour l'importation de véhicules neufs.
Cependant, la liste des marques ou des concessionnaires qui sont agréés demeure toujours inconnue pour l'opinion publique, puisque le ministère refuse de les communiquer, lui-même estimant que «la loi prohibe la publication d'informations d'ordre professionnel privé, à toute autre partie que celles intéressées par la procédure.» De ce fait, le ministère va procéder à la notification des décisions seulement pour les «intéressés».
En effet, dans un communiqué d'une rare sévérité, le département de Ferhat Aït Ali a averti les médias et leur recommande «d'éviter toute surenchère et la publication de fausses informations ou de listes fictives qui visent l'orientation de l'opinion publique vers un dossier pris en charge», estimant que le sujet est «secondaire, au détriment de véritables priorités de l'économie nationale et de l'intérêt général».
Par ailleurs, le comité technique chargé de l'examen et du suivi des dossiers relatifs à l'exercice de cette activité a notifié des levées de réserves pour quatre autres concessionnaires, et un avis défavorable pour deux concessionnaires ayant la possibilité de présenter une requête à la commission de recours dans les délais réglementaires, a indiqué le communiqué du ministère.
Ledit comité poursuivra, par ailleurs, l'étude des dossiers déposés, à ce jour, par ordre d'arrivée et selon la catégorie de véhicules au titre desquels la demande est formulée.
Les étapes pour l'agrément définitif
«Tout comme seront traités tous les dossiers arrivés au ministère de l'Industrie, dans les mêmes règles et délais, au fur et à mesure de leur présentation sans autre restriction que la conformité aux lois et règlements, souligne le communiqué. Maintenant que les agréments provisoires sont délivrés pour les quatre concessionnaires, les étapes suivantes consistent en l'obtention d'un agrément définitif, car selon le décret qui régit l'activité du concessionnaire, l'autorisation provisoire qui a une durée de 12 mois ne constitue, en aucun cas, une autorisation d'exercice de l'activité. A défaut de prorogation ou, au-delà du délai supplémentaire accordé, le ministère de l'Industrie saisit automatiquement le ministère chargé du Commerce pour initier la procédure de retrait du registre du commerce de l'opérateur. La demande d'obtention de l'agrément définitif est déposée contre délivrance d'un récépissé de dépôt, auprès des services concernés du ministère chargé de l'industrie.» Selon le cahier des charges, l'agrément définitif est accordé dans un délai de trente (30) jours, à compter de la date de délivrance du récépissé de dépôt après avis du comité interministériel.
«Préalablement à la notification de l'agrément définitif, indique la loi, des visites d'inspection sont effectuées par le directeur de la wilaya chargé de l'industrie, territorialement compétent, afin de vérifier la conformité des infrastructures existantes au regard des documents fournis.»
Ainsi, «le directeur de wilaya chargé de l'industrie devra établir un rapport descriptif des lieux et des infrastructures, qui fera partie du dossier justifiant de l'attribution de l'agrément définitif».
«Toute réserve éventuelle doit être notifiée au postulant dans les trente jours, à partir du dépôt du dossier afin que celui-ci puisse y remédier dans un délai de quinze jours.»
Pour ceux dont les dossiers ont été refusés, ils peuvent introduire un recours auprès de la commission de recours, dans un délai de quinze jours, à partir de la date de notification de la décision.
Selon la même source, «la commission de recours doit répondre dans les trente jours qui suivent la réception du recours formulé par le postulant».
Advertisements


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.