Retrait de l'accréditation à la chaîne TV El Arabia    L'IMPERATIF D'UNE CESSION PROFITABLE    ABROUS OUTOUDERT, NOUVEAU DIRECTEUR DE "LIBERTE"    Un pôle régional de production d'oxygène à Bellara    "LE SERMENT"    Une trentaine d'évacuations de cas suspects par jour    L'APC menace de résilier son contrat avec le CET    Une fresque murale à l'entrée de la nouvelle cité Djerda    Apulée de Madaure célébré en Hongrie    Publication de 20 ouvrages par l'Enag    Le «grand n'importe quoi» a commencé !    Qui veut (encore) la tête d'Antar Yahia ?    Le prix du gaz flambe, le pétrole autour de 70 dollars le baril    La prunelle de ses yeux    Sachez que...    Eh ! La France ! Ton honneur fout le camp !    L'évolution d'une gestion    17 tests PCR négatifs    Après France 24: Retrait d'accréditation à la chaîne «El-Arabia»    Blida: L'incendie du parc national de Chréa maîtrisé à 70 %    Situation sanitaire: La solidarité pour lutter contre la crise    Fruits et légumes: Des prix stables sur les marchés    FAF - Coupe de la Ligue: Un véritable casse-tête !    Consommation: Les prix en légère baisse    La Tunisie joue-t-elle le scénario égyptien ?    LE BONHEUR POUR TOUS    «El-bassel wel q'bih»    L'AS FAR valide son billet    Entrée en lice d'Abdelkrim Fergat    Djokovic forfait pour le mixte    Dusty Hill, est mort à 72 ans    Jacob Desvarieux emporté par la covid...    Salem Azzi n'est plus!    Quelle chance pour la médiation algérienne ?    Le Premier ministre annonce une série de mesures    Chanegriha honore les Cadets de la Nation    Tenue de la 45e Eucoco les 10 et 11 décembre    «Le Maroc restera une dictature féroce»    Le Premier ministre présente le Plan d'action de son gouvernement    Seif al-Islam Kadhafi annonce sa candidature    Média culpa    Al Arabia interdite en Algérie    Retrait de l'accréditation en Algérie    Le complexe qui n'arrête pas d'arrêter    LE RCD CHARGE LE GOUVERNEMENT    Chanegriha: «Mettre en échec tous les plans hostiles»    Le journaliste de Canal Algérie Salem Azzi n'est plus    Absence de culture ou...    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Festival culturel national du théâtre professionnel à Alger : Planches de salut
Publié dans El Watan le 07 - 03 - 2021

Bonne nouvelle pour amateurs de théâtre. Après une longue absence forcée par la crise sanitaire, qui aura duré une année, les planches du Théâtre national algérien « Mahieddine Bachtarzi » vont enfin résonner, à la faveur du Festival culturel national du théâtre professionnel, de retour, se déroulant du 11 au 21 mars 2021 au TNA, à Alger.
A la veille de la cérémonie d'ouverture de cet événement-le jeudi 11 mars à 17h30-, une conférence de presse a été animée, à cet effet, ce matin, à l'espace « M'hamed Benguettaf » au TNA, par M. Mohamed Yahiaoui, Commissaire du Festival Culturel National du Théâtre professionnel (FNTP) et directeur du Théâtre national algérien. C'est une 14e édition « in » très ambitieuse. Une dizaine de pièces théâtrales, produites par les théâtres régionaux( Constantine, Sidi Bel Abbès, Tizi Ouzou, Bord Bou-Arréridj, Souk Ahras, Oran, Mostaganem), par le Théâtre National Algérien(TNA) et celle de la troupe récipiendaire du Premier Prix au Festival Local du Théâtre professionnel de Guelma.
Huit prix à décrocher. Le Grand Prix du Festival, ceux de la mise en scène, texte, scénographie, création musicale, meilleure interprétation féminine et masculine, et le Prix du Jury. Pour la réplique « off », elle sera réservée aux coopératives et associations se produisant en hors-compétition, au Théâtre Echabab(ex-cinéma Casino, rue Larbi Ben M'hidi, salle de l'APC-Alger-centre).
« Ce festival, nous l'avons reporté à deux reprises. En 2019, lors des élections présidentielles et en mars 2020, à l'issue de la pandémie de la Covid-19. Soit deux ans d'absence du festival. Ainsi, avons-nous décidé de rouvrir les portes du théâtre après une vacuité d'une année. Et nous avons pris l'initiative d'inaugurer ce retour par l'organisation du Festival Culturel National du Théâtre professionnel (FNTP). Nous avons gardé les mêmes troupes, les mêmes pièces sélectionnées. C'est un défi. C'est une grande responsabilité. Et je saisis cette occasion, pour exhorter le public à observer les consignes sanitaires et autres gestes barrières et respecter le protocole en vigueur. Et ce, pour que cette animation se déroule avec succès et puis les théâtres pourront rouvrir. Et que leurs enseignes lumineuses irradieront les planches... » déclarera M. par M. Mohamed Yahiaoui, Commissaire du Festival Culturel National du Théâtre professionnel et directeur du Théâtre national algérien dans son intervention présentant le FNTP.
Secondé par le responsable de la communication, le journaliste Fayçal Métaoui, il a détaillé le programme de cet événement. Le jury de 14e édition du FNTP est composé par Mme Nabila Brahim, Bouziane Benachour( journaliste et dramaturge), Faouzi Ben Brahim et Habib Boukhelifa. En marge du festival, des hommages à seront rendus aux comédiens Hamid Achouri, Lydia Laarini, au technicien Mokhtar Mouffok et celui posthume à l'homme de théâtre décédé récemment, Mahmoud Bouhmoum (GPS).
La teneur du programme de la version 2021 du FNTP porte aussi sur des ateliers de formation, des conférences, des animations au niveau de la place Mohamed-Touri, ainsi que des ventes-dédicaces. Comme pour la précédente édition, tous les spectacles en compétition seront suivis de débats avec les critiques (de théâtre) et le public.
Advertisements


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.