La justice se penche sur la fraude électorale    Suspension de la chaîne El Hayat TV pour une semaine    Les ambitions de Sonelgaz    Généralisation du sans plomb dès le 1er juillet    L'université s'ouvre sur l'entreprise    Réunion du Forum de dialogue politique le 28 juin en Suisse    Le message de Washington    Déroute des partis dominants    «Il reste encore 90 minutes à jouer pour atteindre la finale»    Qui arrêtera l'Italie ?    Une Super Ligue africaine en réflexion    Sit-in de parents de migrants devant la Wilaya    Les sujets diversement appréciés    Une troisième vague n'est plus exclue    «Urban Jungle», une exposition collective sur le réaménagement d'une rue d'Alger    Une édition exclusivement algérienne    La Banque d'Algérie a donné son accord pour la création d'une banque d'import-export    Deux hirakistes risquent trois ans de prison à Mostaganem    Bouazza : "Le CRB ? Ce sera encore plus difficile"    L'ESS conforte sa position de leader    L'ALGERIE BAT LA MAURITANIE    Le FFS dénonce et condamne "un acte ignoble"    Paris ouverts sur de nouvelles hausses    Des pourparlers égypto-européens pour "faire avancer la paix"    L'auteur condamné à 3 ans de prison ferme    Relaxe pour le maire d'Afir confirmée en appel    "Réviser l'Accord d'Alger, c'est ouvrir la boîte de Pandore"    Dessalement de l'eau de mer: une réunion pour le suivi des projets pour renforcer les réserves    Une grande Histoire à apaiser    De nouveaux équipements arrivent: Bombardiers d'eau et drones contre les feux de forêt    Alger: Deux ouvriers meurent électrocutés    Education: L'Intersyndicale revient à la charge    Le changement en Algérie est-il impossible?    Tébessa: Il était une fois, la place de la Révolution    Une ambition en sursis    Selma Bédri, sur du velours    Djerad: la répudiation    Les mesures phares mises en exergue    Chanegriha à Moscou    Fin de saison pour Frioui?    Brèves Omnisports    Les négociations prennent fin sans parvenir à un accord    Une vingtaine de Palestiniens blessés par l'entité sioniste    L'enjeu des locales et la survie des partis    «Ne souillez pas nos symboles!»    «Les planches me manquent!»    Rencontre avec Emir Berkane    Qui succédera à Chenine ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les 10 premiers jours de Ramadhan : 9 tonnes de pain rassis collectées
Publié dans El Watan le 24 - 04 - 2021

Quelque 9 tonnes de pain rassis ont été collectées depuis le début du mois de Ramadhan, a indiqué, jeudi à Alger, la chargée de la communication à l'Etablissement de nettoiement de la wilaya d'Alger NetCom, Yakoubi Nassima.
Dans une déclaration à la presse, Mme Yakoubi a indiqué que l'établissement a mobilisé, durant l'année en cours, des moyens matériels et humains, notamment pour ramasser cette denrée alimentaire, à travers la mise en service de centres de tri sélectif au niveau de chaque daïra de la capitale.
«Tous les jours, de très grandes quantités de pain rassis jetées anarchiquement sur la voie publique et dans les bacs à ordures, sont ramassées, en dépit des campagnes de sensibilisation que mène l'établissement et les différents acteurs agissant dans le domaine de la préservation de l'environnement, la société civile et autres», a déploré Mme Yakoubi dans une visite organisée au centre de tri sélectif dans la daïra de Sidi M'hamed.
Rappelant que les mesures de tri visent à éviter le jet de tonnes de pain dans les ordures, la responsable a appelé les citoyens à s'abstenir de tout achat excessif, notamment le pain qui finit le plus souvent dans les ordures. Dans ce sillage, des campagnes de sensibilisation sont également lancées par les centres de tri concernés, sur le terrain et sur les réseaux sociaux, en vue de lutter contre le gaspillage du pain.
A rappeler que le ministère de l'Environnement avait mis l'accent, dans un communiqué à l'occasion de l'avènement du mois de Ramadhan, sur la nécessité d'adopter une consommation rationnelle du pain dont les restes doivent être déposés dans les lieux qui leur sont réservés pour pouvoir être récupérés. Le ministère avait également souligné la nécessité de ne pas céder à la consommation excessive de nourriture et de boissons afin de réduire le volume de déchets domestiques.
Le ministère de l'Environnement avait rappelé que la quantité de déchets générés augmente de 8% durant le mois de Ramadhan par rapport aux autres mois de l'année, au vu de l'augmentation des niveaux de consommation de tous les produits alimentaires, y compris le pain qui enregistre des taux de consommation très élevés. Signalons que cette quantité de pain rassis a été collectée uniquement dans les communes qui sont couvertes par l'Epic NetCom.
La quantité de 9 tonnes n'inclut donc pas les communes qui sont couvertes par l'Epic Extranet. En réalité, la quantité de pain jeté par les habitants de la capitale durant le mois sacré de Ramadhan dépasse de très loin ce chiffre. A l'est de la capitale, tout un réseau de collecte de pain a vu le jour ces dernières années. C'est une véritable économie parallèle qui fait vivre des centaines de familles. Le ramassage se fait en matinée et à des heures fixes, grâce à des tournées qu'effectuent ces ramasseurs de pain dans les moindres fractions des agglomérations. La quantité de pain collectée dépasse l'entendement. Le pain est ensuite revendu comme aliment du bétail.
Advertisements


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.