Enseignement supérieur: Une Agence d'accréditation et d'assurance qualité    Algérie-Etats-Unis: Accord pour améliorer l'apprentissage de l'anglais    La Géolocalisation pour suivre le transport des marchandises    Ligue Inter-régions - Play-off: Six tickets pour la Ligue 2 en jeu    A quand un bac réformé ?    Examens de fin d'année: Plaidoyer pour un calendrier «spécial» pour le Sud    LA FIENTE    De la mémoire outragée et des néo-révisionnistes de l'Histoire    L'artiste-plasticienne Nadia ouahioune épouse Cherrak expose au Méridien d'Oran    Sommet international à Berlin pour stabiliser la Libye    Situation sanitaire «très critique» à Béja    Le Groupe de Genève organise une conférence    «L'ANIE doit revoir sa copie»    Modric est éternel!    Brèves Omnisports    Les affiches des deux événements dévoilées    Goudjil réunit les présidents des groupes parlementaires    «La fraude a été excessive à Béjaïa»    Nouvelle recrudescence    La traque aux fraudeurs    151 Contrebandiers arrêtés en quelques jours    Cap sur l'électrification des niches de production    Un auto-cuiseur «top» sur le marché    Ce sera en Août!    Les révisionnistes refont surface    Le 4ème art sera étudié à l'Esba!    «L'écrivain qui dort en moi»    Les explications d'Algérie Télécom    370 nouveaus cas et 10 décès en 24 heures    Redistribution des cartes    Désormais valables pour l'Algérie    Législatives: le taux de participation s'établit à 23%    L'Algérie ne ménagera aucun effort pour assurer le succès de la réconciliation en Libye    "LE SERMENT"    Sur quel gouvernement va s'appuyer Abdelmadjid Tebboune ?    MERIEM    Les hauts décideurs politiques et le roman subversif !    "Cette nudité féminine renvoie celui qui la regarde à l'aube de l'humanité"    Foot: l'Algérie s'incline face à l'Egypte en Coupe arabe des nations U20    JSK-Coton Sport: le club espère 2.000 supporters, 10.000 refusés    Boukadoum prend part à la réunion du Comité sur la Palestine des pays non-alignés    Le NAHD sommé de réagir, le CRB pour atteindre le podium    Le Polisario salue les marches de solidarité en Espagne    Quel rôle et quelle place pour les indépendants ?    À Alger, l'eau au compte-goutte    À Moscou, on gagne une voiture si on se fait vacciner !    Corruption: Le maire de Mostaganem condamné à 2 ans de prison    Que cherche à prouver Haftar ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Bouira : Situation alarmante au barrage Koudiet Asserdoune
Publié dans El Watan le 11 - 05 - 2021

Les trois barrages hydrauliques de la wilaya de Bouira ont connu une baisse considérable de leurs taux de remplissage. Le plus inquiétant est celui de Koudiet Asserdoune au sud-ouest de Bouira, et qui est le deuxième plus grand barrage en Algérie avec une capacité de stockage de 640 millions m3. L'infrastructure est à sec.
Le volume d'eau restant n'est que de 5,82%, alors qu'il s'est établi à 9% en février. Le manque de pluviométrie durant la saison hivernale en est la cause principale. A noter que le barrage de Koudiet alimente des dizaines de milliers de foyers de 6 wilayas en eau potable. A l'approche de la saison des grandes chaleurs, la situation risquerait de se compliquer davantage. Une crise d'eau potable serait inévitable.
Quant au barrage Lakhal, à Aïn Bessam, dans l'ouest de la wilaya, dont la capacité de stockage est de 30 millions m3, son niveau de remplissage a atteint les 23,3%. Le seul barrage dont le taux de remplissage est satisfaisant est celui de Tilesdit (165 millions m3), dans la région de Bechloul à l'est de la wilaya. Il s'est établi à 69,75% contre 74% au mois de février.
Malheureusement, le gaspillage des eaux de ce barrage est devenu monnaie courante. Ajoutant à cela les grosses fuites dans le réseau de distribution et même à travers les conduites principales et qui n'ont pas été réparées. Sans les mesures strictes, le taux de remplissage de Tilesdit risquerait une chute brutale durant les mois à venir.
Advertisements


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.