Grandiose marche nocturne à Akbou    Perturbation dans l'approvisionnement en huile de table    Les Kabyles pour un bon résultat à Garoua    Manojlovic, nouvel entraîneur    Le MJS invalide l'élection de Labane    Le marché dans tous ses états    Super Ligue : Le Milan AC jette l'éponge et explique ses motivations    Man City : Agüero proche de rejoindre le Barça    Bechar: installation du nouveau chef de la sûreté de wilaya    Le Cnese fait peau neuve    Les appels à la libération de Rabah Karèche se multiplient    Programme national des énergies renouvelables: création d'une société mixte Sonatrach/Sonelgaz    Un conseil militaire mis en place    Evolution technologique    Youcef Bouzidi apporte ses précisions    Brahmia succède à Almas    Paré pour l'aventure    Le front social s'emballe    Installation d'un nouveau directeur des douanes    la liste des membres sélectionnés approuvée    Le président de SOS Bab El-Oued sous mandat de dépôt    À LA MEMOIRE DES MARTYRS DU PRINTEMPS NOIR    Hausse au premier trimestre 2021    Sécurité régionale et relance de l'UMA au menu    Pourquoi il faut rester vigilants    Les travailleurs de l'éducation maintiennent la pression    Béni Douala célèbre ses héros    La Chaîne II inaudible sur la bande FM    La chanson surprise de Lounis Aït Menguellet    Lutte contre la criminalité : Démantèlement de groupes criminels    Cumul des mandats : Des membres du BF ont 7 jours pour choisir    A partir de la citadelle d'Alger : Coup d'envoi des festivités du mois du patrimoine    Tiaret: La ville croule sous les ordures    Aïn El Turck: Une dizaine de baraques de fruits et de légumes démantelées    Chlef: Les infrastructures seules ne font pas le tourisme    La tomate n'a pas partout le même goût    Le FMI livre ses prévisions    Les oligarques sont-ils de retour?    Fin des poursuites dans une affaire de déstabilisation de l'Etat    L'Algérie condamne l'attaque terroriste du village de Gaigorou    Attaque terroriste sur une base militaire dans le Nord-Est    L'ONU face à ses responsabilités    Air Algérie vers le crash    Marche pacifique à Béjaïa    La Turquie maintient le flou    Le patrimoine et la spiritualité à l'affiche    «Le livre en tamazight a fait des pas de géant»    L'ONDA a versé plus de 50 millions DA    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Installation des P/APC
Le critère de l'âge contesté
Publié dans El Watan le 04 - 12 - 2005

L'investiture, hier, du nouveau président de l'Assemblée populaire communale (APC) des Ouadhias, issu du FLN, a été contestée par les trois élus de la liste des indépendants qui déclarent qu'« il n'y a aucun texte de loi qui précise, qu'en cas d'égalité du nombre de sièges obtenus par les différentes listes élues à l'assemblée, la présidence de l'APC reviendra au candidat le plus âgé ».
Hocine Ouadah, le wali de Tizi Ouzou, qui a présidé la cérémonie, a tenté, vainement, d'expliquer aux contestataires qu'« il est vrai que le critère de l'âge n'est qu'un principe que nous appliquons depuis longtemps en attendant de nouveaux textes qui seront promulgués à l'avenir pour régler ce genre de lacunes et éviter les situations de blocage au niveau des APC ». Les élus FFS, qui partagent le même nombre de sièges avec le FLN et les indépendants à l'APC des Ouadhias, qui en compte au total neuf, n'ont pas assisté jusqu'à la fin de la cérémonie. « Nous ne sommes pas concernés par le conflit opposant les élus des deux autres listes », se sont-ils contentés de dire au wali, avant de quitter la salle où a régné pendant quelques minutes une forte tension. Dans les localités de Tizi Ghenif, Draâ El Mizan, Boghni, Ouacifs et Ath Yenni, où il a été procédé à l'installation des nouveaux P/APC, issus de l'élection du 24 novembre dernier, les cérémonies ont eu lieu sans relever la moindre réserve de la part des représentants des différents partis qui ont sollicité l'aide de l'Etat pour le développement de la wilaya de Tizi Ouzou. A ce propos, M. Ouadah a déclaré que « les moyens financiers et matériels sont disponibles pour remettre la région sur les rails. Mais rien ne peut se faire sans la participation des élus et des citoyens qui doivent s'unir pour permettre à Tizi Ouzou de s'aligner sur les autres wilayas de l'Algérie ».

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.