"Je paie ma candidature à la présidentielle"    Abdelkader Bensalah s'est éteint à l'âge de 80 ans    L'Algérie ferme son espace aérien au Maroc    L'offre se resserre    Rentrée scolaire perturbée à Béjaïa    La décrue renforce les réticences    Grand projet pour la culture du colza    L'Algérie ferme son espace aérien au Maroc    L'Isacom dénonce l'arrestation de militants sahraouis    Le groupe paramilitaire russe Wagner fait peur à Pari    Vers la résiliation du contrat de l'entraîneur tunisien    Ali Larbi Mohamed signe pour quatre saisons    La sélection algérienne boucle son stage d'évaluation    La Casnos explique ses mesures exceptionnelles    182 agressions contre le réseau gazier cette année    Bekkat plaide pour le rattachement de la sécurité sociale à la Santé    Sauce aux fines herbes    La montée des extrémismes    La France déchirée?    Haut Conseil de Sécurité: L'espace aérien algérien fermé aux avions marocains    Tébessa: La bataille d'El Djorf revient    Bouteflika, héros tragique de l'Algérie    L'ONU débloque 8,5 millions de dollars américains pour aider le Niger    Trois projets innovants au concours national de l'entrepreneuriat    Renault signe un contrat avec la Bourse de l'Ouest    Les préoccupations locales dominent    Griezmann n'y arrive toujours pas    14 joueurs recrutés et la liste encore ouverte    Pas trop de choix pour le CRB, l'ESS, la JSK et la JSS    Boulahia s'engage avec l'Emirates Club    Tuchel ne lâche pas Werner    Salah Goudjil, président du Conseil de la nation    Lumière sur les zones d'ombre    La pénurie en eau potable était évitable    Annaba a trouvé la parade    Une saignée inévitable    18 et 36 mois de prison requis contre deux agents    MERIEM    Cinglant revers du makhzen    L'Algérie ferme son espace aérien avec le Maroc    Ici, ailleurs, de Borges à El-Harrach    "LA LITTERATURE NOURRIT L'IMAGINAIRE ET FAÇONNE UN INDIVIDU LIBRE"    De quoi la littérature est-elle le nom en Algérie ?    «Ma renaissance en couleurs...»    Elle est accusée de conflit d'intérêts    Tayeb était calme et juste    Abdelkader Bensalah n'est plus    12 éléments de soutien au terrorisme en une semaine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les bilans approuvés malgré les irrégularités
Boules - AGO de la FASB
Publié dans El Watan le 11 - 04 - 2011

La Fédération algérienne de boules (FASB) a tenu samedi à l'hôtel El Marsa de Sidi Fredj son assemblée générale ordinaire au cours de laquelle les bilans moral et financier ont été approuvés à l'unanimité, malgré des «irrégularités», constatent certains membres de droit ayant été exclus de façon «arbitraire».
Certains d'entre eux qui nous ont rendu visite à la rédaction affirment avoir été exclus de la liste sous prétexte qu'ils ne sont pas à jour de leurs cotisations. Il s'agit notamment de l'ex-président de la Fédération, Abdelaziz Rih, des présidents de 7 wilaya (Biskra, Ouargla, Guelma, Skikda, Batna, Khenchela et Jijel), du représentant des arbitres et celui des athlètes.
L'ex-président de la Fédération n'y est pas allé avec le dos de la cuillère pour dénoncer «le mépris affiché à l'égard de certains membres de droit, exclus injustement de l'AG, tout en autorisant d'autres personnes à y participer alors qu'ils ne sont pas membres». Abdelaziz Rih affirme que la procédure du déroulement de l'AG n'a pas été suivie et l'horaire du début des travaux n'a pas été respecté. «L'assemblée générale compte 84 membres, alors qu'ils étaient une centaine, et le début des travaux était prévu à 9h, mais ils ont commencé bien avant sans la présence du représentant du MJS», affirme notre interlocuteur.
Mais la pomme de discorde aura été le motif présenté aux représentants des 7 ligues exclus de l'AG. Il s'agit pour la Fédération de ligues non affiliées car elles ne sont pas à jour dans leurs cotisations et n'ont pas participé au concours national conformément au calendrier de la fédération. Motif rejeté en bloc par les concernés qui nous montrent l'ordre de virement des cotisations annuelles. «En plus, nous avons participé à plusieurs concours. D'ailleurs, la wilaya de Guelma avait organisé le 1er concours national en présence du président de la Fédération», explique un représentant de ligue qui estime que les convocations ont été faites de façon sélective et non conforme aux statuts de la fédération par un secrétaire général qui n'est même pas désigné par le MJS.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.