Le FLN part en favori    FLN, acte IV(1). France, la révolution et le «complot» terroriste !    1 339 requêtes reçues en 2018    «Tôt ou tard, le tarif de l'électricité doit être revu»    L'auto-satisfecit algérien    Des formations en vue d'améliorer les systèmes agricoles locaux    Tractations autour d'un sommet    Trio malien pour JS Saoura-IR Tanger    Votre week-end sportif    Le Raja Casablanca dernier qualifié pour les quarts de finale    Une bonbonne de gaz explose dans un restaurant mobile    Gâteau aux raisins secs    Le Dimajazz est de retour    Bouchareb ne va pas durer longtemps    Tribunal correctionnel: Trois ans de prison requis contre l'ancien DG du CHU d'Oran    Démission du SG et menaces du RCK: La FAF et la LFP retombent dans leurs travers    Division nationale amateur - Ouest: Le dauphin à l'assaut du leader    Division nationale amateur - Centre: Deux gros chocs à Aïn-Ousera et Arba    Déclaration de politique générale du gouvernement: Ouyahia dément tout empêchement de la présidence    La revanche des riches    Un individu sous les verrous: Chantage sur le Net    Aïn El Turck: Cinq femmes tuées par le monoxyde de carbone    10 familles d'El Djebass relogées    Défaitisme    L'histoire à méditer    LE QUOTIDIEN D'ORAN A 24 ANS    La violence politique    Fusillade à proximité d'un marché de Noël à Strasbourg (France)    Mise en garde contre les dangers de la surexposition aux écrans    Saisie de 3, 877 kilogrammes de kif traité et 45 731 comprimés de psychotropes en un mois    2 morts et 3 blessés dans une collision    Coup d'envoi de la première rencontre culturelle «Voix de femmes»    Une ville au passé révolutionnaire    Réminiscences de mots à l'Espaco    Répression meurtrière à la suite de manifestations de l'opposition    Brexit : Theresa May à la peine dans son tour d'Europe pour obtenir des concessions    Mondial des clubs: Vers une finale River Plate-Real Madrid    Commerce : Engagement de l'Algérie dans tout projet pour le développement de l'Afrique    Chine et Etats-Unis … les "nouveaux rivaux"    Inter Partner Assistance Algérie fête ses dix ans en triplant son capital social : Le meilleur est à venir    Bonnes nouvelles pour les souscripteurs AADL    Espérant une amélioration des relations sino-américaines : Les Bourses européennes rebondissent    Energie photovoltaïque: Un potentiel national de près de 2,6 millions TWh/an    Un monument à Soljenitsyne inauguré à Moscou le jourde son centenaire    Le manque de réussite a été fatal aux Usmistes    Kia Al-Djazaïr : remises, GPL et nouveautés au menu    Exception d'inconstitutionnalité : Le principe et sa procédure d'application    Le FLN favorisé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Chevaux, baroud et fantasia
Clôture du festival des sports équestres
Publié dans El Watan le 14 - 12 - 2011

Le festival régional des sports équestres, qui s'est tenu les 9, 10 et 11 décembre à Ouargla, vient de s'achever dans une ambiance de fantasia et de baroud.
Cette deuxième édition du festival des sports équestres a connu la participation record de 550 participants venus des wilayas de Laghouat, Bordj Bou Arréridj, Tiaret, Ghardaïa, Biskra, El-Oued, Djelfa et Ouargla. Trois jours durant, de belles compétitions, de magnifiques chevaux de toutes les couleurs et de beaux cavaliers en tenues traditionnelles élégantes, chacun représentant un patrimoine régional distinct ont attiré un public qui n'en croyait pas ses yeux. Non pas que les Ouarglis n'aient pas l'habitude de voir des courses de chevaux, mais le nombre et la qualité du spectacle étaient vraiment au rendez-vous cette année où des courses d'endurance, de sauts d'obstacles ainsi que des spectacles folkloriques de fantasia accompagnées de salves de baroud ont tranché avec la monotonie habituelle du parc des loisirs de la ville nouvelle et du club équestre de Saïd Otba.
Mettre en place une tradition événementielle équestre et pousser les autorités locales à protéger le cheval et le cavalier, en développant les sports et spectacles en découlant, tel a été le crédo de la Ligue régionale des sports équestres de Ouargla. Une Ligue qui semble avoir pris du recul par rapport à l'édition de 2009 et compris l'utilité d'impliquer toutes les régions d'Algérie dans la sauvegarde de ce patrimoine commun. Reste à motiver les uns et les autres afin d'encourager l'amélioration de l'élevage de chevaux et maintenir la race locale par des actions concrètes telles que la création d'infrastructures et équipements dans les régions. Le public regrette déjà le départ des cavaliers qui auraient gagné à être regroupés pendant les vacances scolaires qui débutent la semaine prochaine. L'année prochaine sera propice à de nouvelles améliorations de cette manifestation qui comble un vide événementiel important en matière de sports équestres.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.