L'eau et l'exigence de prosternation    Appartenant à des hommes d'affaires condamnés pour corruption: Six sociétés nationalisées par l'Etat    L'été des émigrés    Hiroshima et Nagasaki : 06 et 09 août 1945 : Géopolitique de la terreur nucléaire (2/2)    Origine à déterminer    Impropres à la consommation: Plus de 120 kg de viande et produits alimentaires saisis    Oued Tlélat, Gdyel et Bir El Djir: 45 personnes interpellées par la police    Chute mortelle du 7ème étage d'un immeuble    L'écrivain Dib, la BNF et la terre algérienne    Quand la maintenance va, tout va durablement    GUERRE(S)...ET AMOUR    Man City : Mahrez pourrait être auditionné dans le procès de Benjamin Mendy    La négociation privilégiée par les deux pays    Ghali appelle à mettre un terme à l'obstination marocaine    Djamel Ould Abbes condamné à 3 ans de prison ferme    Le champion d'Afrique est algérien    Une sérénité nommée Madoui    Le PSV élimine Monaco    Les chantiers de la rentrée    Les nouveaux sillons    Quel impact sur la recomposition géostratégique mondiale?    Vacances à la belle étoile    2 quintaux de kif saisis par l'ANP    Le poteau de l'éternel problème    L'heure de la convergence patriotique    Loin d'être un discours de consommation    «Seul le droit international doit primer»    Un roman sur l'Algérie de 1920 à 1992    La «fleur du théâtre algérien»    L'occupant marocain encercle la maison de la militante sahraouie Meriem Bouhela    Le défilé militaire impressionnant du 5 juillet est "un message de fidélité" envers les Chouhada    Jeux de la Solidarité Islamique 2022 : Amine Bouanani (110m haies) décroche la première médaille d'or algérienne    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie auprès de la Côte d'Ivoire    Tennis-Coupe Davis (Groupe 3 / Zone Afrique): l'Algérie menée au score (2-0)    Benabderrahmane s'entretient en Turquie avec le Premier ministre palestinien    Les relations algéro-turques évoluent conformément aux orientations des Présidents des deux pays    Djamel Ould Abbes condamné à 3 ans de prison ferme    Accidents de la circulation : 61 décès et 1.831 blessés en une semaine    ANP: 5 éléments de soutien aux groupes terroristes arrêtés en une semaine    Partenariat AT-Kaspersky: une large gamme de produits pour garantir la sécurité des clients    Equipe Nationale: Yacine Adli a choisi l'Algérie    USM Bel-Abbès: En voie de disparition !    Mali: 17 soldats et 4 civils tués, 9 militaires portés disparus    Les détails de l'opération UGTA    Il y a deux ans, disparaissait Nouria, la "fleur du théâtre algérien"    Musée d'Oran: une exposition d'arts plastiques à la salle des Beaux arts    Journée nationale de l'ANP: Toufik, Nezzar et plusieurs généraux à l'honneur    Remaniement : le suspense est à son comble !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Aïn El Turck : 200 millions de dinars pour préparer la saison estivale
Oran : les autres articles
Publié dans El Watan le 11 - 03 - 2012

Les préparatifs pour la prochaine saison estivale sont, d'ores et déjà, lancés dans la daïra d'Ain El Turck, dont les plages ont drainé, l'année dernière, plus de 14 millions de vacanciers.
Cette daïra, disposant de la plus longue côte de la wilaya d'Oran, a bénéficié d'une enveloppe de 20 milliards de centimes pour préparer la saison estivale, apprend-on auprès du chef de daïra, M.Oufroukh Hocine. Notre interlocuteur a indiqué que «des opérations d'aménagement de placettes et d'accès aux plages sont en cours dans le but de réserver aux estivants le meilleur cadre de vacance». Les parkings des plages des communes de Bousfer, Ain el Turck et El Ançor (les Andalouses) sont également concernés par les aménagements. Pour l'embellissement de la corniche oranaise, une opération de plantation de palmiers a été effectuée. Ces palmiers seront plantés tout au long de la route reliant les Andalouses à Ain El Turck.
Les quatre communes de cette daïra se sont lancées dans une course contre la montre pour que tout soit fin prêt au premier jour de la saison estivale. «Le but est aussi de faire d'Ain El Turck un lieu où il fait bon vivre» a déclaré le chef de daïra. C'est le chef-lieu de commune Ain El Turck, qui enregistre le plus grand nombre de population, dont le souci numéro un concerne l'absence du réseau d'assainissement et les inondations. Cette préoccupation a été prise en charge par les autorités locales qui ont inscrit pour Ain El Turck une opération de renouvellement du réseau d'assainissement et d'évacuation des eaux pluviales pour plus de 50 milliards de centimes.
Allant plus loin, M. Oufroukh a confié que «Ain El Turck était tel un bateau amarré dans un lac d'eaux usées. Des eaux usées qui se déversaient directement dans la mer à défaut de réseaux d'évacuation». Il a fait savoir par ailleurs «qu'un projet de surdimensionnement des réseaux existants est en cours, ainsi que la canalisation de diamètre 200, qui sera remplacée par une nouvelle de diamètre 600». La création d'avaloirs est aussi en cours ainsi que la réalisation du réseau d'évacuation des eaux pluviales de plusieurs quartiers de la commune. Le chef de la daïra a souligné que «les eaux usées seront évacuées vers la station d'épuration de Cap Falcon, il n'est plus question qu'une goutte d'eau usée soit déversée dans la mer».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.