«La France est «reconnaissante» à l'Algérie»    «Les autorités publiques appelées à prendre les mesures nécessaires»    La Déclaration du patrimoine escamotée    Le Congo Brazzaville n'est pas candidat à l'organisation    Le TAS saisi dans l'affaire de l'entraîneur Bouakkaz, son adjoint et trois joueurs    Brahimi buteur face à Portimonense    Sept victimes dont quatre morts en 24 heures    ELLE OUVRE LA VOIE A TOUTES LES INITIATIVES : L'alliance présidentielle change de cap    AIN EL BERD (SIDI BEL ABBES) : 2 cyclistes mortellement percutés par un véhicule    Soins en France, rien de nouveau    SELON LE MINISTRE DES AFFAIRES RELIGIEUSES : L'Algérie ne craint rien pour son Islam    Oran Stage hivernal à Oran    Tayeb Meziani, trois ans à l'ES Tunis    Le coût du transport réduit la compétitivité    Rapatriement demain des dépouilles des deux Algériens morts noyés au large de Cagliari    Les gilets jaunes voient rouge    Boca débouté    El Partiya, un spectacle d'improvisation avec le public    Ah'chem chouia !    Une sacrée «derdba» en hommage au maâlem Benaïssa    Une vingtaine de point retenus sur la route de la corniche supérieure: Des panneaux publicitaires pour renflouer les caisses des communes    Lutte contre le commerce des stupéfiants: Un réseau de dealers démantelé près de Sidi Maarouf    Un deal à consolider    La CJUE inébranlable sur la primauté du droit    USM Bel-Abbès: Le wali promet de débloquer la situation    Oran: 17 harraga, dont des Marocains et des Yéménites interceptés    Tailleur de pierres, un métier ancestral    G5 Sahel : L'UE et la France, principaux bailleurs de projets de développement    France : Couacs ou désaccords, la fiscalité fait débat au gouvernement    Prévue pour l'exercice 2018/2019 : Augmentation de la production céréalière à 90 millions de quintaux    Tentatives visant à discréditer l'action humanitaire Les médias appelés à y faire face    Industrie pharmaceutique: L'évolution du secteur se poursuit avec plus de 350 projets en cours de réalisation    Travaux de la deuxième législature du Parlement arabe : Le Conseil de la nation y prendra part au Caire    Huawei Nouveau coup dur pour le géant chinois des télécoms    Durant les 9 premiers mois de 2018 : Les exportations agricoles algériennes ont dépassé les 57 millions de dollars    AT offre 1 mois de connexion gratuit pour tout rechargement de 3 mois ou plus    "Doki Doki'' menace la vie des adolescents    Les conservateurs allemands élisent le successeur d'Angela Merkel    11.000 actions de protestation populaire    Divergences au sommet    Le Forum économique mondial relève les "progrès" de l'Algérie en matière des TIC    Tirage au sort aujourd'hui à Alger    Béatification de 19 religieux catholiques à Oran    Elections sénatoriales: Huit candidatures validées à Boumerdès    «El Partiya», spectacle d'improvisation avec le public    Conseil des droits de l'Homme: Plus de 1300 plaintes reçues en deux ans    Tlemcen: Hommage aux invalides de la guerre de libération    Des missiles air-sol antichars saisis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Dar El Gharnatia, une valeur culturelle sûre
Koléa
Publié dans El Watan le 03 - 05 - 2012

L'association musicale, Dar El Gharnatia de Koléa (Tipasa), vient de produire, à l'occasion du Mois du patrimoine, son 7e CD, pour célébrer, à sa façon, son 40e anniversaire. Son dernier-né est consacré à la nouba maya.
Ce produit musical 2012 est incontestablement le fruit d'un travail minutieusement préparé avec de multiples compositions musicales, de surcroît magistralement exécutées par les élèves talentueux de l'Ecole Dar El Gharnatia. Luth, alto, derbouka, tar, r'bab, violoncelle, mandoline, contrebasse et ney, autant d'instruments de musique qui ont enchanté par leurs rythmes et leurs airs, selon les gestes harmonieux du maître, mais néanmoins élèves de cette association, Saoudi Mohamed Cherif. Durant plus d'une heure, nous avons eu droit à des moments de rêve et d'évasion, avec les interprétations successives de enkilab raml maya, enkilab moual, messedar maya, btaïhi maya, istikhbar mouel, derdj maya, enseraf maya, enseraf khlass et kadria. La qualité musicale était incroyable. Chaque note musicale, qui résonnait, faisait voyager le mélomane vers des horizons lointains.
A travers la production de leur 7e CD, Dar El Gharnatia, cette école qui excelle dans la musique andalouse senaâ, est devenue une valeur culturelle sûre. Ses colombes qui jaillissent de l'un des gisements de la musique andalouse de la wilaya de Tipasa, à travers leurs sublimes voix enivrantes, donnent une particularité au contenu de ce 7e CD. «Cette nouba maya, réalisée avec talent et exigences par un grand directeur artistique, Zerrouki Bouabdellah, vient de pérenniser cette mémoire commente Nour-Eddine Saoudi. Le temps se fige, il devient une donnée aléatoire lorsque le passé est revisité pour servir le présent et préparer l'avenir grâce à l'association Dar El Gharnatia.»
Telle a été la conclusion de Saoudi Nour-Eddine, après avoir effectué ce «furtif voyage» offert par les élèves de Dar El Gharnatia, jalousement protégés et encadrés par Boualem Kherrous et Nordine Labri. L'ombre du défunt président Mahieddine Bellouti plane sur Dar El Gharnatia, tandis que la sagesse et les conseils de cheikh Laânani continuent d'accompagner cette prestigieuse association musicale de la wilaya de Tipasa.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.