Adoption de l'avant-projet de loi relatif à la lutte contre la discrimination et le discours de haine    Une nouvelle structure de gestion du foncier industriel au profit de l'investissement productif    L'amendement de la Constitution vise à édifier un Etat fort et à protéger la société contre les turbulences    Andy Delort répond encore à Neymar !    FC Barcelone : Messi pousse pour une prolongation de Luis Suarez    MINISTERE DU COMMERCE : Rezig reçoit une délégation du FMI    AZZEDINE MIHOUBI AFFIRME : Le Hirak a rebattu les cartes politiques en Algérie    La Cour d'Alger confirme le transfert du dossier en correctionnel    LAGHOUAT : Deux sœurs meurent asphyxiées    DEMANTELEMENT D'UN IMPORTANT RESEAU DE TRAFIC DE DROGUE : La police saisit plus d'un kilo de kif à Mostaganem    Plus de 356 kg de cannabis et plus de 162.000 comprimés psychotropes saisis à Alger en 2019    L'Algérie présente au Salon international de l'Agriculture de Paris    Ajax : Le successeur de Ziyech a signé    Actes racistes en Europe, inquiétude face à la montée de l'extrême droite    Aviron: le président de la Fédération internationale en visite de travail à Alger    Ligue 1 (Classement des buteurs): Abid revient à un but de Belhoucini    Secousse tellurique de magnitude 3.0 à Sidi Bel-Abbes    Révolution Le nouvel élan    Gros risques sur les banques    Des potentialités inexploitées    Un samedi sur un air de vendredi à Tizi Ouzou    Le chef rebelle Riek Machar investi vice-président du Soudan du Sud    Les discussions sur la Libye reprendront mercredi à Genève    Le Chabab, un leader bien fragile    Burkina Faso : plus de 700 000 déplacés en 2019    L'angoisse monte en Italie    La Chine progresse dans le traitement des patients atteints du nouveau coronavirus «Covid-19»    De Yalta au monde unipolaire et à l'avènement d'un nouveau monde multipolaire -1re partie-    Le saviez-vous… ?    L'Algérie en quatrième position    ...sortir ...sortir ...sortir ...    "La poésie d'Anna Gréki répond à notre actualité"    Amour et oppression dans la Chine du VIIIe siècle    Un bon, devenu une brute et un truand !    Mes fausses notes    Le Nigeria réaffirme sa position constante sur la juste cause du peuple sahraoui    Coronavirus: la propagation du virus inquiète l'OMS, l'Europe menacée    Une exposition collective d'arts plastiques sur le patrimoine historique algérien à Alger    Ligue 2 : Pas de boycott de la 20e journée    Agriculture: une convention de soutien et d'accompagnement des startups dans le Secteur    Mouvements de grèves sauvages: Le ministère de l'Education met en garde    Le Hirak boucle sa première année    Regards opposés    Tébessa: Un mort dans une collision    BARRICADES INOPERANTES    Lancement du nouveau Groupement algérien des acteurs du numérique    Victoire impérative des Verts    Samsung prépare sa DexBook : Transformer son smartphone en PC    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Maladie de parkinson : Le Pr Benabid décroche le «Nobel américain»
Actualité : les autres articles
Publié dans El Watan le 16 - 09 - 2014

Le neurochirurgien franco-algérien, Alim-Louis Benabid, vient de décrocher une haute distinction aux Etats-Unis où il est distingué par la prestigieuse fondation Lasker, dont les prix sont considérés comme les «Nobel américains».
Le lauréat n'étant autre que le fils de l'ancien chef des services de santé de la wilaya III historique, le docteur Ahmed Benabid, qui doit être fier de son digne héritier. Le professeur Benabid, qui a beaucoup travaillé sur les tumeurs cérébrales et les mouvements anormaux pour lesquels il a développé une chirurgie, a été récompensé par la fondation précitée pour ses travaux novateurs sur la maladie de Parkinson. L'originaire de Bordj Zemourra (Bordj Bou Arréridj) où reposent ses parents, partage ce prix sanctionnant une recherche médicale soutenue avec le neurologue américain Mahlon DeLong, pour leur mise au point de la technique dite «stimulation cérébrale profonde» (SCP). L'intervention chirurgicale permet de réduire les troubles moteur d'un malade atteint de Parkinson en implantant des électrodes pour stimuler un noyau profond du cortex cérébral.
Les travaux du professeur Benabid, qui viennent de révolutionner le traitement des maladies neurologiques handicapantes, commencent à donner des résultats probants. Pour preuve : «Les travaux des professeurs DeLong et Benabid ont permis d'améliorer la vie de plus de 100 000 patients à travers le monde ayant subi cette intervention chirurgicale», souligne la fondation Lasker sur son site internet.
Ancien chef du service de neurochirurgie de l'hôpital universitaire de Grenoble, le récipiendaire du prix Albert Lasker est, faut-il le rappeler, détenteur de 21 autres distinctions de différentes institutions scientifiques internationales, dont le prix de «L'œuvre scientifique de la fondation nationale pour la promotion de la santé et le développement de la recherche» obtenu en 1999 en Algérie. Le professeur émérite, qui se rendra le 19 septembre courant à New York pour la remise des prix, attend depuis 2009 un appel, un signe de son pays d'origine.
«La distinction décrochée par Alim honore les compétences algériennes d'ici et d'ailleurs. Elle démontre que nos cerveaux peuvent évoluer dans la cour des grands. Invité en 2009 par les moudjahidine de la wilaya de Bordj Bou Arréridj qui ont tenu à rendre hommage à son père, lequel a été en outre directeur des services de la santé du GPRA (gouvernement provisoire de la République algérienne) à Tunis, Alim avait réitéré sa disponibilité à mettre gracieusement ses compétences au service des médecins et des étudiants algériens. Malheureusement, son appel est resté sans suite», dira son oncle Djameldine Benabid…


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.